Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Provence > Politique > La Ciotat : Les portiques de sécurité à l’entrée de 2 collèges (...)

< >

La Ciotat : Les portiques de sécurité à l’entrée de 2 collèges inaugurés

mercredi 20 avril 2016

Laurent Nuñez, Préfet de Police des Bouches-du-Rhône, Martine Vassal, Présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, Patrick Boré, maire de La Ciotat, 1er Vice-Président du Conseil départemental, et Bernard Beignier, Recteur de l’académie Aix-Marseille, Chancelier des universités, ont inauguré ce mardi 19 avril les portails de sécurité des collèges Les Matagots et Virebelle de La Ciotat.

JPEG - 48.6 ko
Martine vassal entourée de Laurent Nuñez, Patrick Boré, Bernard Beignier ont inauguré les portails de sécurité des collèges Les Matagots et Virebelle de La Ciotat (Photo D.R.)
JPEG - 117.6 ko
Martine Vassal testant les portails de sécurité (Photo D.R.)

Ce dispositif de renforcement de la sécurité des élèves et des collèges s’inscrit dans les mesures annoncées par Martine Vassal, Présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, dans le cadre du « plan départemental pour le sursaut national ».
Il fait également partie de la mise en œuvre du plan de sécurisation des établissements scolaires décidé par les ministres de l’Intérieur et de l’Éducation nationale après les attentats de Paris, et se décline au niveau local par le préfet de police, en lien avec les représentants de l’éducation nationale, des collectivités territoriales et des services de police et de gendarmerie.

Une collaboration exemplaire avec le Préfet de Police, le Rectorat et la communauté éducative

En lien avec la Préfecture de Police, le Rectorat et la communauté éducative, le Conseil départemental a souhaité mettre en œuvre un certain nombre de travaux afin de renforcer la sûreté des collèges des Bouches-du-Rhône. Dans le cadre d’une démarche volontaire de la commune de La Ciotat, les collèges des Matagots et Virebelle ont été retenus pour préfigurer ces aménagements.

Travaux réalisés au collège Les Matagots

- Création d’un sas et mise en place de 4 portails (dont 1 pour l’accès des personnes à mobilité réduite) et réaménagement de l’entrée de l’établissement ;
- Remplacement des clôtures de l’entrée du collège jugées franchissables et des portails d’accès ;
- Mise en place d’une clôture autour du garage à vélos ;
- Renforcement et extension du système de vidéoprotection.

Travaux complémentaires livrés avant fin avril :
- Renforcement des clôtures donnant sur l’avenue Perrimond ;
- Rehaussement du mur de clôture mitoyen avec la résidence voisine ;
- Rehaussement des clôtures donnant sur le chemin d’accès au stade Valentin Magri.

Travaux réalisés au collège Virebelle :

- Création d’un sas et mise en place de 4 portails (dont 1 pour l’accès des personnes à mobilité réduite) et réaménagement de l’entrée de l’établissement ;
- Remplacement de la clôture longeant le gymnase à l’arrière du collège ;
- Remplacement de la clôture longeant le centre commercial ;
- Rehaussement d’un portillon à l’arrière du collège ;
- Renforcement et extension du système de vidéoprotection.
Travaux complémentaires livrés avant fin avril :
- Remplacement du portail d’accès au gymnase ;
- Remplacement de panneaux sur la clôture de l’entrée du collège.
Des travaux conséquents ont été effectués sur ces deux établissements, pour un coût total de 800 000 euros.

600 élèves en 10 minutes

JPEG - 46.4 ko
Les collégiens possèdent dorénavant un badge qui débloque le portail (Photo D.R.)

Les élèves sont munis d’un badge qui débloque le portail. Des portiques de sécurité filtrent les entrées de plusieurs centaines d’élèves sachant qu’en une minute chaque portique peut laisser entrer une quinzaine d’élèves. Le collège Virebelle comptant quatre portiques de sécurité et 600 élèves, dix minutes devraient suffire selon ce calcul pour contrôler l’ensemble des étudiants.

Le recours à une ligne directe dédiée, une première nationale

Dans le cadre du plan pour le sursaut national, Martine Vassal a souhaité renforcer la sécurité des élèves et des collèges. Ces deux établissements disposent désormais d’une ligne directe reliée à la Police Nationale (dispositif RAMSES) pour la gestion de situation d’urgence et une intervention rapide.

12 collèges équipés d’ici septembre 2016

S’inscrivant dans une démarche partenariale et répondant à une demande de la communauté éducative et des parents d’élèves, ces aménagements participent à une opération globale de sécurisation des collèges et à une meilleure gestion des habilitations d’accès aux établissements. « Après cette première expérimentation et un premier bilan, notamment par la réunion régulière d’un comité de pilotage associant l’ensemble des acteurs concernés, leur généralisation à l’ensemble des collèges du département est envisagée » Ainsi, 12 collèges bénéficieront d’ici la rentrée prochaine d’aménagements de sécurisation du même type. Par ailleurs, dans le cadre de l’aide aux communes, le Conseil départemental incite « les communes à renforcer leurs réseaux de vidéoprotection aux abords des collèges. »

Un collège protégé, mais aussi un collège 100 % numérique

« Parce que notre jeunesse est notre avenir et que nous nous devons de la protéger », a déclaré Martine Vassal lors du lancement du Collège 100 % sécurité et le Collège 100 % numérique. Pour que les jeunes soient formés dans les meilleures conditions possibles, le Conseil départemental propose : -des tablettes numériques au contenu pédagogique pour les élèves de 5ème , en lien avec l’État, dans le cadre du plan numérique pour l’éducation ; le raccordement au Très Haut Débit des collèges, des projets spécifiques pour chaque classe d’âge afin de les sensibiliser aux principaux enjeux de société.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.