Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Art de vivre > Recettes > La Cuisine de Mireille - En confinement : Je confiture, tu confitures, nous (...)

< >

La Cuisine de Mireille - En confinement : Je confiture, tu confitures, nous confiturons…

mardi 31 mars 2020

Confinement oblige, les confinés font des confitures dans leurs cuisines… De fruits bien sûr mais aussi d’agrumes et de légumes, le confinement est propice à la préparation de confitures. À nous les compotes, gelées et marmelades ! C’est le temps des oranges amères, des kumquats, mais aussi des pommes, des poires… (Situation confinée oblige on peut aussi faire des scoubidous !) Laver, éplucher, trier, équeuter, et puis mettre en cuisson douce, longue surtout longue… Pendant ce temps, laver et ébouillanter les pots, les déposer sur un torchon de cuisine bien propre, joliment repassé. Regarder nos cuisines avec plaisir, se satisfaire de chaque geste souvent ancestral, jouir de chaque bonne odeur, se complaire des petits pots qui vont remplir nos placards. Et, tout confiné peut faire des confitures ! Aujourd’hui trois recettes : les raisins confits aux amandes du Maroc, la confiture de coings d’Algérie et la confiture de figues sèches du Liban… Et à bientôt pour compoter !

JPEG - 178.7 ko
Mireille Sanchez propose des recettes pendant le confinement (Photo R.Z.)

Raisins confits aux amandes - Cuisine du Maroc

Préparation 10 minutes
Cuisson 40 minutes

- 750 g de raisins sans pépins
- 400 g de sucre
- 5 dl d’eau
- 1/2 c. à café de gingembre moulu
- 100 g d’amandes mondées entières

Laver soigneusement les raisins, les égoutter. Mettre le sucre dans une casserole avec l’eau et le gingembre, laisser frémir pendant 5 minutes. Mettre la moitié des raisins et des amandes dans le sirop, cuire à feu doux pendant 20 minutes. Retirer les fruits avec une écumoire, les verser dans un bocal préalablement ébouillanté. Verser l’autre moitié des raisins et des amandes dans le sirop, cuire également 20 minutes. Verser les fruits et le sirop dans le bocal. Fermer, conserver à l’abri de la lumière.


Confiture de coings - Cuisine juive d’Algérie

Temps de préparation 15 minutes
Temps de cuisson 3 heures
Rendement 4 pots

- 2 ou 3 coings (600 g une fois épluchés)
- 400 g de sucre
- 1/2 c. à café de cannelle en poudre
- 1 clou de girofle
- 1/2 citron en jus
- 25 cl d’eau

Bien laver et éplucher les coings. Les couper en quartiers, ôter les pépins puis mettre les morceaux de coings dans une casserole. Enfermer les pelures et les pépins dans une gaze fine, la mettre dans la casserole. Couvrir d’eau à hauteur des coings, ajouter le jus de citron, couvrir le casserole et cuire 1 heure. Jeter la mousseline, déposer délicatement les morceaux de coings dans un plat. Ajouter dans l’eau de cuisson dans la casserole, le sucre et la cannelle, porter à ébullition puis laisser mijoter à feu moyen 10 minutes. Ajouter 1/2 à 1 verre d’eau, remettre les morceaux de coings et laisser mijoter à feu doux, à découvert, pendant 2 heures. Verser la confiture dans des pots préalablement ébouillantés. Fermer les bocaux, les retourner enveloppés dans un torchon et laisser poser 12 à 24 heures. Le lendemain, retourner les pots et les ranger dans un endroit sec, à l’abri de la lumière. Après ouverture, conserver la confiture au réfrigérateur.


Mraba el tin, confiture de figues sèches - Cuisine du Liban

Préparation 30 minutes
Cuisson 20 minutes
Rendement 2 pots ou + suivant contenant

- 500 g de figues sèches
- 2 verres d’eau
- 1 c. à soupe d’eau de fleur d’oranger
- 50 g de graines de sésame
- 150 g de sucre
- ½ citron (jus)
- ½ c. à café de graines d’anis moulues
- ½ c. à café de mahlab moulu (épicerie orientale)

Couper les figues en morceaux. Dans une grande casserole, faire bouillir l’eau, le sucre et le jus de citron. Ajouter les figues et les épices. Remuer, laisser mijoter 20 minutes en remuant régulièrement. Dans une poêle, faire dorer à sec les graines de sésames en remuant sans arrêt. A la fin de la cuisson, retirer la casserole du feu, ajouter les grains de sésame et l’eau de fleur d’oranger. Mélanger, transvaser dans un ou des pots préalablement ébouillantés. Fermer, conserver au sec et à l’abri de la lumière.

Mireille SANCHEZ est l’auteure de l’ouvrage "Le Poulet Voyageur" - 1000 recettes et autres petites histoires- paru aux Éditions BPI - 890 pages -35 € prix du "Meilleur livre de cuisine du monde 2019" (Best in the world Gourmand International Award 2019).

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.