Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Art de vivre > Recettes > La Cuisine de Mireille - Noël en Méditerranée, aujourd’hui le Portugal

< >

La Cuisine de Mireille - Noël en Méditerranée, aujourd’hui le Portugal

vendredi 12 décembre 2014

Les rues sont illuminées, les vitrines et les maisons sont décorées, tout est prêt pour la nuit la plus magique de l’année au Portugal. Le Consoada (réveillon de Noël) se célèbre en famille et commence par un dîner assez sobre composé du traditionnel et fameux "bacalhau cozido" (plat de morue cuite avec des légumes et arrosée d’huile d’olive), le plat de Noël par excellence ! Selon les régions, on peut trouver aussi la "bacalhau com natas", morue à la crème. Puis c’est la Messe de Minuit, "Missa do Galo", littéralement "la messe du coq" en souvenir de celui qui aurait chanté au matin de Noël pour la naissance du Christ. Mais au retour de la messe, c’est la féérie gourmande des desserts présentés sur une table qui, selon la tradition, restera abondamment dressée plusieurs jours durant pour accueillir proches, amis, voisins venus offrir des cadeaux ou présenter leurs vœux. Alétria (pudding), leite creme, rabanadas (pain perdu), sonhos (beignets), päo de lo (gâteau) rivalisent de sucres et de parfums pour le plus grand plaisir des petits et des grands. Voici quelques recettes pour fêter Noël à la portugaise. Feliz Natal, joyeux Noël !

Bacalhau cozido de natal, morue de Noël

Temps de trempage 24 heures
Temps de préparation 15 mn
Temps de cuisson 2 heures
6 personnes

- 6 beaux filets de morue (env. 1 kg)
- 500 g de pois chiches
- 1 ou 2 chou pommé
- 500 g pommes de terre
- 500 g de carottes
- 6 œufs
- huile d’olive vierge
- 4 gousses d’ail
- sel
- poivre noir du moulin

La veille, dans un saladier faire tremper les filets de morue dans de l’eau froide et changer l’eau régulièrement (4 ou 5 fois). Dans un autre saladier, mettre les pois chiches à tremper.
Le lendemain, égoutter le poisson et bien le rincer, le défaire en gros morceaux en enlevant la peau et le maximum d’arêtes. Dans une marmite, mettre une grande quantité d’eau salée à bouillir, y verser les pois chiches, baisser le feu et laisser cuire 1 heure 30 à couvert. Ajouter les pommes de terre pelées et lavées, les carottes pelées et le chou nettoyé puis les morceaux de morue et laisser cuire à découvert 20 minutes à feu doux. Ajouter maintenant les œufs entiers (avec la coquille) dans la marmite et laisser cuire encore 10 minutes à feu doux à découvert sans mélanger. Mettre un peu d’huile dans une poêle, quand elle est chaude ajouter l’ail coupé en tranché et faire revenir. Égoutter le poisson et les légumes et les déposer dans un grand plat se service avec les œufs durs écalés. Au moment de servir, arroser le plat d’huile d’olive à l’ail encore chaude. Saler et poivrer au goût.


Pão-de-lo

Temps de préparation 15 mn
Temps de cuisson 20 mn
6 personnes

- 8 gros œufs
- 100 g de sucre
- 75 g de farine
- 1 c à café de levure
- 1 c à café à 1 c à soupe d’Amêndoa amarga (ou autre liqueur d’amande)

Préchauffer le four à 180°C. Séparer les blancs des jaunes des œufs. Travailler à la spatule les jaunes d’œuf et le sucre jusqu’à ce que le mélange soit ferme. Verser peu à peu la farine (mélangée à la levure) puis ajouter la liqueur d’amande (plus ou moins à votre goût). Battre les blancs d’œufs en neige, les ajouter petit à petit à la préparation. Verser dans un moule antiadhésif de 20 cm de diamètre chemisé de papier sulfurisé et mettre à cuire au four de 15 à 20 minutes. La pâte doit être souple, couleur noisette. Au sortir du four, laisser refroidir le gâteau quelques minutes avant de le démouler sur une grille.


L’alétria

Temps de préparation 20 mn
Temps de cuisson 15 mn
6 personnes

- 200 g de pâte vermicelle
- 1 litre de lait
- 1 zeste de citron
- 1 bâton de cannelle
- 150 g de sucre
- 2 ou 3 jaunes d’œufs
- 1 c à soupe de cannelle en poudre

Dans une casserole, porter à ébullition le lait, le sucre, le bâton de cannelle et le zeste de citron. A ébullition, verser les vermicelles dans la casserole et laisser cuire à feu doux tout en remuant. Lorsque le lait est quasiment absorbé et les pâtes cuites, retirer le bâton de cannelle et laisser refroidir un peu. Battre au fouet les jaunes d’œufs et les ajuter aux vermicelles. Remettre sur feu doux et laisser cuire jusqu’à épaississement, en remuant constamment. Le tout prend environ 15 minutes. Une fois prêt, verser dans un plat de service et laisser refroidir. Saupoudrer de cannelle.


Rabanadas, pain perdu

Temps de préparation 5 mn
Temps de cuisson 10 mn
6 personnes

- 1 baguette de pain rassis
- 1 l de lait
- 1 zeste de citron
- 1 bâton de cannelle
- 1,5 dl de porto
- 130 g de sucre
- 5 œufs
- huile pour frire
- 1 c à soupe de cannelle en poudre
- 1 c à soupe de sucre

Porter le lait à ébullition pendant 2 minutes, avec le sucre, le zeste de citron et le bâton de cannelle. Laisser tiédir et ajouter le porto. Couper le pain en tranches, les faire tremper dans préparation au lait pendant 5 minutes. Les égoutter puis les tremper dans les œufs battus. Puis faire dorer les tranches de pains des deux cotés dans l’huile bien chaude. Les poser au fur et à mesure sur du papier absorbant. Mélanger le sucre et la cannelle en poudre et passer les rabanadas chaudes dans ce mélange. Dresser dans un plat de service, décorer d’un bâton de cannelle et de zeste de citron en fines lanières.

Mireille Sanchez - La Cuisine de Mireille. Décembre 2014

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.