Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Art de vivre > Recettes > La Cuisine de Mireille - Noël en Méditerranée, aujourd’hui la Croatie

< >

La Cuisine de Mireille - Noël en Méditerranée, aujourd’hui la Croatie

samedi 13 décembre 2014

C’est la fête à Noël dans ce pays fortement catholique. Au centre du pays, Noël débute dès le 6 décembre et Saint-Nicolas apporte des chocolats aux enfants. Sur la côte, c’est le 13 décembre que Sainte-Lucie vient déposer des cadeaux dans les chaussettes accrochées aux fenêtres par les enfants. (Il s’agit le plus souvent de petits présents, juste pour préserver les traditions). Et les petits croates sont doublement gâtés parce que le 25 décembre, le père noël passe lui aussi ! Pas de viande sur la table du réveillon, le 24 décembre au soir, c’est la morue qui est à l’honneur, en brandade ou en brudet (sauce au vin). Le lendemain, jour de Noël, les croates dégustent la dinde aux Mlinci (spécialité de la région de Zagreb) ou la pašticada (viande de bœuf cuite dans du vin rouge). En dessert, les fritule (beignets), paprenjaci (gâteaux au poivre), medenjaci emplissent la maison d’une bonne odeur de cannelle. Sretan Božić, joyeux Noël !

Dinde aux mlinci

Temps de préparation 10 mn
Temps de cuisson 2h à 2h30
6-8 personnes

- 1 dinde de 2,8 à 3 kg
- 150 g de graisse d’oie
- 800 g de mlinci* (à défaut des nouilles)
- sel

Sortir la dinde du réfrigérateur une bonne heure avant la cuisson. Mettre du sel dans ses mains et bien saler la volaille sur toutes ses faces (ainsi que dedans) puis la badigeonner de graisse d’oie. Poser la volaille dans un plat et l’enfourner dans le four à 150°C. Au cours de la cuisson, monter le thermostat à 180°C, pour atteindre 200°C en fin de cuisson pour donner une belle couleur dorée à la dinde. Arroser la dinde de son jus de cuisson toutes les 15 minutes et penser à la retourner. Au bout de 2 heures, vérifier la cuisson en piquant une cuisse, la chair ne doit pas avoir de traces roses. Au besoin, poursuivre la cuisson en vérifiant toutes les 5 minutes. Quand la dinde est cuite, la retirer du four et la couvrir de papier aluminium. Récupérer le jus de cuisson de la dinde, réserver. Faire cuire les "Mlinci" (ou des nouilles) al dente. Faire déglacer deux ou trois cuillères à soupe de jus de cuisson de la dinde dans une poêle et y faire revenir les pâtes bien égouttées. Pendant ce temps, découper la dinde et la servir aussitôt avec les pâtes bien chaudes.

*Mlinci
450 g de farine, 1 œuf, 10 g de sel, 300 ml d’eau tiède
Faire une pâte en mélangeant les ingrédients ensemble dans un saladier en ajoutant un peu de l’eau tiède jusqu’à obtenir une pâte lisse. Laisser reposer 30 minutes. Diviser la pâte en 8 parts et les rouler pour les aplatir en feuille de 40x30 cm environ. Piquer chaque feuille à la fourchette. Les poser sur une plaque allant au four et enfourner à 220°C, 6 à 7 minutes environ. Les pâtes doivent sèches et jaunes sur les deux faces. Avant utilisation, casser les plaques de pâte en petits morceaux, les mettre dans une casserole d’eau bouillante salée. Ces pâtes ramollissent très vite, les retirer à l’aide d’une écumoire dès qu’elles sont al dente. Les verser alors dans une poêle avec de la graisse de la volaille (canard, dinde ou poulet) et les faire revenir jusqu’à ce que toute l’eau s’évapore et la graisse enrobe bien les pâtes. Les "Mlinci" sont prêtes, les servir bien chaudes avec la volaille découpée.


MedenjaciI, biscuit au miel

Temps de préparation 20 mn
Temps de repos 6 h
Temps de cuisson 15 mn
Rendement environ 50-60 medenjaci

Pour la pâte
- 350 g de farine
- 175 g de sucre glace
- 1 c à café de cannelle en poudre
- ½ c à café de bicarbonate de soude
- 50 g de noix en poudre
- 2 c à soupe de miel
- 2 œufs + 1 œuf pour la dorure
- 125 g de margarine

Pour le glaçage
- 1 blanc d’œuf
- 170 g de sucre glace
- 1 à 2 c à soupe de jus de citron

Dans un grand saladier, mélanger farine, sucre, cannelle, bicarbonate de soude et noix. Ajouter la margarine en petits morceaux puis le miel et les œufs, bien mélanger. Pétrir avec la paume de la main jusqu’à pouvoir faire une boule avec la pâte (si la pâte est trop collante, rajouter un peu de farine). Recouvrir la pâte de film transparent et la mettre pour 6 heures au réfrigérateur. Préchauffer le four à 180°C. Étendre la pâte sur une épaisseur de 0,5 cm et découper différentes formes à l’aide d’emporte-pièces. Les poser sur une plaque de cuisson recouverte d’une feuille de papier sulfurisé, puis battre 1 œuf et en enduire les formes à l’aide d’un pinceau de cuisine. Enfourner pour 15 minutes à 180°C. Réaliser un glaçage en mélangeant un blanc d’œuf, 170 g de sucre glace et un peu de jus de citron Au sortir du four, en décorer les medenjaci à l’aide d’une poche à douille, puis les laisser sécher toute une nuit dans une pièce au frais. Se conserve 1 semaine dans une boite en fer.


Punch de Noël

Préparation & cuisson 10 mn

- 1 litre de vin rouge
- 500 ml de thé noir infusé
- 1 zeste d’orange
- 1 zeste de citron
- 1 bâton de cannelle
- 3 clous de girofle
- 500 ml de rhum brun
- 500 g de sucre

Verser dans une casserole le vin et le thé noir. Ajouter les zestes de citron et d’orange, la cannelle, les clous de girofle. Faire cuire à feu doux pendant 5 minutes sans faire bouillir. Dans un grand bol, mélanger la moitié du rhum avec le sucre, puis le verser dans la casserole. Mélanger avec une cuillère en bois pendant 2 à 3 minutes puis verser dans un saladier supportant la chaleur. Ajouter le reste du rhum, mélanger à nouveau et servir bien chaud !

Mireille Sanchez - La Cuisine de Mireille. Décembre 2014

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.