Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Art de vivre > Recettes > La Cuisine de Mireille - joyau gorgé de soleil, la grenade en Méditerranée (...)

< >

La Cuisine de Mireille - joyau gorgé de soleil, la grenade en Méditerranée …

lundi 22 septembre 2014

Remplie de petits grains de rubis (appelés arilles), la grenade ou "pomegranate", originaire de l’Iran, est cultivée depuis au moins 5 000 ans en Asie et en Afrique du Nord. Les Phéniciens la firent découvrir aux Carthaginois qui la firent connaître aux Romains … mais, ce sont les Arabes qui, à partir du VIIIe siècle, l’introduisirent en Espagne, plantant tellement de grenadiers que la ville de Grenade aurait pris son nom. La multitude de ses grains, en firent un emblème de fertilité pour les grecs qui dédiaient ce fruit aux déesses Aphrodite et Héra. Implantée dans tout le bassin méditerranéen, la grenade devint un symbole dans les trois religions monothéistes. Pour les chrétiens, elle incarne la perfection divine (ce serait d’ailleurs elle le fruit originel …) et, dans le Cantique des Cantiques, elle illustre l’amour : "Je te prendrai, et je te conduirai dans la maison de ma mère, là tu m’instruiras, et je te donnerai une coupe de vin parfumé et le suc de mes grenades." Pour les musulmans, le Coran considère la grenade comme le fruit du paradis qui permet de lutter contre la haine et l’envie et celui qui mange des grenades recevra la lumière de Dieu en son cœur car "chaque grenade contient une graine céleste ". Pour les juifs, la grenade (une des sept espèces associées à la terre d’Israël) représente, à elle seule, prospérité, fécondité, beauté et intelligence. Présente à la table de Rosh Hashana (nouvel an juif), elle figure une vie faite de bonnes actions et ses grains symbolisent les 613 commandements divins qu’il incombe à chaque Juif de respecter. Elle évoque aussi l’espoir de former un peuple uni et solidaire comme les graines dans le fruit. Dans les cuisines méditerranéennes, la grenade a su faire aimer son goût acidulé et aigre-doux s’invitant dans des préparations autant sucrées que salés. Voici trois recettes venues d’Espagne, de Turquie et d’Israël avec en bonus celle de la mélasse de grenade.


Pollo relleno de Granada, poulet aux grenades - Baléares Espagne

Préparation 15 mn
Temps de cuisson 35 mn
4-6 personnes

- 1 poulet de 1,2 kg environ
- 2 grenades mûres
- 1 citron jaune en jus
- 1 c à café de zeste de citron râpé
- huile d’olive vierge extra
- 1 c à soupe d’herbes sèches (thym, romarin)
- 50 g de lard ou de bacon
- sel fin
- poivre noir du moulin

Préchauffer le four à 180°C (th 5-6). Découper le poulet en morceaux, réserver le foie. Couper 1 grenade en deux, la presser pour extraire le jus. Dans un bol, mélanger le jus de grenade, le jus de citron et le zeste de citron râpé. Mettre les morceaux de poulet dans un plat allant au four, verser un filet d’huile d’olive, saupoudrer d’herbes (thym, romarin), saler et poivrer. Enfourner le poulet à 180° C. Au bout de 15 minutes, arroser les morceaux de poulet avec le jus de grenade et citron, remuer les morceaux et remettre au four pour 15 minutes supplémentaires. Pendant ce temps, découper le lard (ou bacon) en lanières puis les faire frire dans une poêle profonde avec peu d’huile d’olive pendant 1 minute. Couper la 2ème grenade en deux, réserver quelques grains, presser le reste. Ajouter le foie de poulet haché et le jus de grenade dans la poêle et faire réduire 5 à 10 minutes tout en remuant de temps en temps. Sortir le poulet du four, l’ajouter (avec le jus de cuisson) dans la poêle à la sauce aux grenades et foie de poulet, bien remuer et laisser mijoter 5 minutes. Vérifier la cuisson des morceaux de poulet et poursuivre à feu moyen si nécessaire (ajouter un peu d’eau chaude si besoin). Servir chaud décoré de quelques grains de grenade.


Ezme, salade de tomates - Turquie

Temps de préparation 10 mn
Temps de repos au frais 30 mn
Pas de cuisson
6 personnes

- 8 tomates rouges mûres et fermes
- 2 grenades bien mûres
- 2 piments verts doux
- 1 oignon moyen
- 3 c à soupe d’huile d’olive vierge
- 1 c à soupe de jus de citron
- 1 c à café de sumac en poudre
- ½ bouquet de persil
- sel fin

Couper 1 grenade en deux, la presser pour extraire le jus. Couper l’autre grenade et prélever les grains, réserver. Laver et essuyer les tomates, les couper en dès. Laver et couper les piments en petits dès. Peler et émincer l’oignon. Verser dans un saladier les grains de grenade, les dès de tomates et de piments, l’oignon. Dans un bol, mélanger l’huile d’olive, le jus de grenade, le jus de citron et le sumac en poudre. Saler au goût. Verser dans le saladier, remuer délicatement et mettre au réfrigérateur 30 minutes. Au moment de servir, parsemer la salade de grains de grenade et de persil ciselé.


Magrets de canard aux grenades - Israël

Temps de préparation 10 mn
Temps de cuisson 16 mn
4 personnes

- 4 magrets de canard
- 1 oignon finement émincé
- 2 c à soupe de miel toutes fleurs
- 4 c à soupe de mélasse de grenade maison (*)
- 1 petite grenade
- 12 cl d’eau
- fleur de sel
- poivre noir du moulin

Couper la grenade en deux et prélever les grains. Réserver. Faire chauffer une poêle à sec. Entailler la peau des magrets en la quadrillant avec un couteau sans découper la chair. Poser les magrets coté peau dans la poêle et commencer la cuisson à feu moyen pendant 6 à 8 minutes. Retirer la graisse fondue au fur et à mesure de la cuisson. Retourner les magrets dans la poêle et poursuivre la cuisson toujours à feu moyen 6 à 8 minutes également. Pendant ce temps, prélever 1 cuillère à soupe de graisse de canard, la verser dans une autre poêle, ajouter l’oignon finement émincé et faire revenir 5 minutes tout en remuant. Ajouter le mélasse de grenade, l’eau et bien mélanger avec une cuillère en bois. Ajouter le miel, remuer pour le faire fondre. Servir les magrets chauds nappés de sauce et parsemés de quelques grains de grenade. Chacun assaisonnera son assiette de fleur de sel et d’un ou deux tours de moulin à poivre noir à son goût.

(*) Mélasse de grenade maison (rendement 25 cl env.)
- 7/8 grenades mûres (ou plus jusqu’à obtenir 1,2 l de jus)
- 2 c à soupe de sucre semoule
- 1 cuillère à soupe de jus de citron

Presser les grenades coupées en deux dans un presse-agrumes de manière à obtenir 1,2 litre de jus pur. Le verser dans une casserole à fond épais puis ajouter le jus de citron et le sucre. Chauffer pour arriver à petite ébullition puis baisser le feu et cuire très doucement tout en mélangeant de temps à autre jusqu’à ce qu’il se forme une liquide dense, un peu sirupeux, qui nappe la cuillère. La consistance doit être entre le vinaigre balsamique et le sirop. Verser ensuite dans une bouteille ébouillantée puis fermer et laisser refroidir. Se conserve 2 à 3 semaine au réfrigérateur.

Propriété Mireille Sanchez - La Cuisine de Mireille. Septembre 2014

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.