Recherche

Accueil > Provence > Politique > Var. Entretien. François de Canson maire de La Londe-les-Maures : bilan (...)

< >

Var. Entretien. François de Canson maire de La Londe-les-Maures : bilan et perspectives

lundi 8 février 2021

Pour François de Canson, maire de La Londe-les-Maures : « Il est parfois des années qui passent presque sans que l’on y prenne garde. Des années qui se déroulent au rythme d’une actualité quotidienne, certes intense, mais sans réelle aspérité ». Alors que 2020 vient de laisser sa place à un nouvel exercice, l’élu ne manque pas d’ambitions et de projets. Après un petit bilan, quoi de mieux que de rentrer de plein pied dans l’avenir de son territoire ?

JPEG - 83 ko
François de Canson

L’année 2020 vient de se terminer, quel bilan tirez-vous de cette période pour le moins unique ?
François de Canson : A n’en pas douter 2020 a frappé les esprits et restera dans les mémoires de nombre de nos concitoyens comme une année réellement inédite tant la crise liée à la Covid-19 nous a mis face à des défis historiques. Je souhaite avoir une pensée de soutien pour ceux qui affrontent la maladie, qu’il s’agisse d’eux-mêmes ou de leurs proches, pour ceux qui les soignent aussi, nos médecins libéraux et hospitaliers, nos infirmières, infirmiers partout mobilisés. Je pense aussi en cette période aux victimes de la crise, à ces commerçants contraints d’avoir dû fermer pendant des mois ou d’être encore fermés, aux salariés licenciés, aux indépendants des secteurs du tourisme, de l’événementiel, de la culture…

Selon vous, le rôle des services publics a-t-il été d’autant plus déterminant pour maintenir un lien social ?
Face à ces difficultés, et dès les premiers instants, au cœur de la crise, nos équipes ont répondu présentes. Je dois souligner l’engagement des services de la Ville et de notre intercommunalité « Méditerranée Porte des Maures », mais aussi celui de mes élus qui fut un véritable atout et une ressource essentielle. L’investissement sans faille de nos agents, attachés à leur mission, nous a permis de surmonter les obstacles quotidiens pour répondre aux besoins des habitants. Je leur adresse mes remerciements.

Au niveau de vos équipes, cette crise a nécessité une gestion lourde de tous les instants.
Dans un premier temps, il nous a fallu répondre à l’exigence sanitaire. Plus de 160 000 masques ont été commandés et distribués à toute la population de notre territoire intercommunal. Notre CCAS est resté mobilisé pour maintenir le lien avec nos aînés. Cette année, ce sont ainsi près de 32 000 plateaux repas qui ont été servis, soit 35% de plus qu’en 2019. Mise en place des conditions sanitaires dans les écoles, dans les bureaux, désinfection des rues… rien n’a été laissé au hasard dans la gestion de cette crise.

4 millions d’euros mobilisés afin d’amortir les effets de la crise

Sur un plan économique, la situation a également demandé des mesures exceptionnelles.
Il nous a fallu répondre ensuite à l’exigence économique. Depuis mars 2020, 750M€ ont été injectés en Provence-Alpes-Côte d’Azur par l’État, la Région et ses partenaires, dont plus de 9 millions sont venus soutenir le tissu économique de notre intercommunalité. Les élus de MPM ont souhaité aller au-delà afin de renforcer l’offre des aides aux entreprises du territoire. Au total, ce sont près de 4M€ que nous avons su mobiliser afin d’amortir les effets de la crise au travers de différentes mesures. Et compte tenu de l’urgence économique, notamment pour nos bars et restaurants, nous mobilisons 1M€ sur notre futur budget de l’intercommunalité pour des opérations ciblées à définir. En ces temps difficiles, face aux décisions nationales changeantes avec lesquelles nous avons dû inlassablement composer et aux crises - sociale et économique, sanitaire, budgétaire, morale - qui nous frappent, il est important que, parallèlement à nos actions locales dans ces domaines, nous continuions à gérer le quotidien et à avancer sur les autres problématiques essentielles qui concernent notre époque.

A quels dossiers faites-vous allusion ?
Je pense à l’amélioration constante du cadre de vie, à la lutte contre l’incivisme, à l’attention portée à l’éducation de nos petits, à la concrétisation des projets structurants, mais aussi au soutien au sport et à la culture, à l’aide aux plus démunis, à l’amélioration des services rendus aux habitants... Mais aussi à ce qui relève de la compétence intercommunale : la gestion des déchets et la performance du tri sélectif, la protection et la mise en valeur de l’environnement, l’arrivée de la fibre, la promotion touristique mais aussi, la prévention des inondations et le développement économique, avec notamment, le site de l’aérodrome de Cuers-Pierrefeu, identifié comme projet phare. Ainsi, des axes ont été privilégiés pour sa conversion. Fabrication et maintenance dans le domaine de l’aéronautique, centre de formation des métiers dédiés, les projets ne manquent pas… et tous sont à l’étude. Que ce soit sur le territoire de MPM ou dans notre propre ville, nos atouts sont nombreux, qu’il s’agisse de la qualité de nos équipements et de nos services publics, de la fluidité des déplacements, de la richesse des talents qui font notre économie locale.

La Londe, une municipalité qui fourmille d’idées pour grandir

Autant de projets qui font de votre territoire et notamment votre ville, une municipalité résolument tournée vers l’avenir
C’est dans ce cadre que notre ville s’inscrit dans le dispositif « Petites Villes de demain ». La Londe, ne manquant pas de projets, fait partie des 153 premières communes en France sélectionnées dans le dispositif qui bénéficieront des 3 milliards d’euros consacrés à la relance nationale dans les territoires. Celui-ci vise à améliorer les conditions de vie des habitants des petites communes, en les accompagnant dans des trajectoires dynamiques et respectueuses de l’environnement.

Quelles sont les priorités définies pour l’essor de La Londe ?
Nos priorités, pour les années à venir, sont inscrites clairement. Il s’agira de développer durablement les activités génératrices d’emploi et de cohésion territoriale par un accompagnement dédié de nos petits commerces, et une attention particulière portée à la requalification nécessaire de la friche des Bormettes, endormie depuis près de 30 ans via des projets leaders d’exception…

De nombreux projets de rénovations sont inscrits sur votre feuille de route.
Pour créer du positif, pour une ville toujours plus belle, plus agréable à vivre, propice aux rencontres, nous ne ralentirons pas le rythme de nos réalisations. A commencer par la rénovation de l’avenue Albert-Roux où d’importants travaux ont débuté le 11 janvier 2021 pour une durée d’environ cinq mois. Cette réhabilitation s’inscrit dans l’exacte continuité de celle entreprise sur l’avenue Clemenceau. Bien vivre dans sa ville, c’est se sentir bien dans son quartier. La réfection du Boulevard du Corail à Valcros et celle des rues de la Paix et de la salle des Fêtes sont au programme. Nous lancerons le projet d’extension de la mairie annexe afin d’y reloger nos services municipaux dans des conditions acceptables et y créer une salle des mariages digne de ce nom. L’aménagement intérieur de la Maison des Associations de Chateauvert se poursuivra, pour une livraison prévue en fin d’année 2021.

La famille au cœur des priorités de la municipalité

Autant d’actions qui placent la qualité de vie parmi les priorités de vos projets, notamment pour le bien-être des familles.
Bien vivre dans sa ville, c’est aussi pouvoir y évoluer sereinement avec ses proches. C’est tout l’enjeu de l’amélioration des moyens de garde de la petite enfance que nous nous sommes lancés. La crèche et le Relais d’Assistantes Maternelles, au cœur du quartier du Chateauvert, seront livrés ces prochains jours. L’opération de plantation de plus de 600 arbres dans plusieurs quartiers de la Ville se prolongera dans le cadre du programme « 1 million d’arbres », lancé par la Région Sud. L’objectif d’obtenir notre quatrième fleur au concours des Villes et Villages fleuris est clairement affiché.

Quel est votre état d’esprit à l’orée d’une année 2021 qui s’annonce une nouvelle fois compliquée ?
Ma motivation est intacte ! En ce début d’année 2021, nous pouvons être fiers de nos succès, confiants dans notre avenir et en même temps parfaitement conscients des difficultés auxquelles la rudesse du monde nous confronte. Œuvrons pour demain, activons tous les leviers pour préparer notre avenir, continuons de faire avancer La Londe. Soyons ambitieux, soyons rassemblés.
Propos recueillis par la rédaction

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.