Recherche

Accueil > Méditerranée > Nice / Côte d’Azur > La Métropole Nice Côte d’Azur choisit GRDF pour la distribution publique de (...)

< >

La Métropole Nice Côte d’Azur choisit GRDF pour la distribution publique de son gaz naturel

mercredi 21 avril 2021

La Métropole Nice Côte d’Azur aime être la première. De fait l’institution charge la société GRDF de la distribution publique de son gaz naturel. Ce type de contrat est unique dans l’Hexagone et devient le symbole d’un nouveau modèle de partenariat national en cours d’élaboration.

JPEG - 36.6 ko
© Destimed/CP

Autorité concédante, la Métropole avait récupéré la gestion directe de 20 contrats de concession de distribution pour 24 communes desservies en gaz. Ces dernières se situaient entre l’Est du territoire et l’Ouest. Dans une logique de simplification et pour profiter d’un contrat modernisé et unifié, la Métropole a décidé de parapher un accord inédit avec GRDF, jusqu’en 2034. Ce dernier est un point majeur

Près de 10% pour le gaz renouvelable d’ici 2030

Ce contrat entre pleinement dans le scope des objectifs du Plan Climat métropolitain, permettant d’atteindre une part de 7 à 10% pour le gaz renouvelable d’ici 2030. Pour cela, il met en avant un pan « transition énergétique et écologique » qui intègre les problématiques liées de diminution d’émission de gaz à effet de serre. Ainsi, durant le premier quinquennat, GRDF participera à hauteur de 250 000 euros par an, en faveur de la transition énergétique. Pour cela, l’entreprise s’appuie divers leviers :

• Le développement de la production de gaz renouvelable, dont le contenu carbone est 10 fois inférieur au gaz naturel et comparable aux autres énergies renouvelables

• La production locale du biométhane, par la valorisation des biodéchets et des boues, à l’image de la Station d’épuration de Cagnes-sur-Mer

• Le développement de la méthanisation, notamment à la Station d’épuration Haliotis. Deux études seront également menées pour réaliser une unité pilote innovante de pyrogazéification à partir des boues de station d’épuration et sur la production de gaz vert à partir d’électricité renouvelable excédentaire à l’horizon 2030.

• L’optimisation d’installations existantes

• Le remplacement des appareils anciens, de chauffage au fioul ou gaz, par des solutions plus performantes pour réduire les consommations d’énergie, les émissions de CO2 et les polluants atmosphériques avec un objectif de rénovation de 5 000 logements d’ici 2030.

• Le développement d’une part modale fondée sur la motorisation gaz avec le GNV (Gaz Naturel pour Véhicules) et le bioGNV pour favoriser les énergies propres et améliorer la qualité de l’air. Le cycle de vie du BioGNV émet en effet 85% de CO2 en moins par rapport au diesel. 4 stations d’avitaillement dont 3 publiques sont en projet tout comme la conversion bioGNV de 80 bus, 30 bennes à ordures ménagères, 180 poids lourds et 300 véhicules utilitaires.

Un plan large pour une compétitivité obligatoire

Pour autant, l’accord n’oublie par la recherche et développement pour assurer une compétitivité obligatoire, mais également une visibilité technologique importante à l’International. Sans oublier que sont également planifiées des actions pédagogiques pour sensibiliser les populations y compris les enfants et étudiants.

Dans le même temps, GRDF s’engage à mettre en œuvre un schéma directeur d’investissement, en partenariat avec la Métropole, pour maintenir la qualité du réseau, assurer son évolution et favoriser l’insertion des énergies renouvelables en contribuant à la maitrise de la demande en énergie et à l’efficacité énergétique. D’autres dossiers seront également traités en parfaite entente avec l’ensemble des services métropolitains concernés.
Mathieu SELLER

Quelques chiffres

La distribution du gaz de la Métropole Nice Côte d’Azur représente

• 1 083 kilomètres de réseau de distribution de gaz dont 1034 km de réseau moyenne pression

• 49 km de réseau basse pression

• 1 830 Gigawatt/Heures acheminés par an en moyenne

• 110 000 usagers qui ont recours à cette énergie

• 6 millions d’euros d’investissements annuels

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.