Recherche

Accueil > Aix Marseille > Politique > La ville de Marseille s’engage pour la sobriété énergétique

< >

La ville de Marseille s’engage pour la sobriété énergétique

vendredi 9 septembre 2022

Face aux enjeux climatiques et à l’augmentation des prix de l’énergie, la ville de Marseille publiera prochainement un plan de sobriété énergétique. D’ores et déjà, la municipalité développe de nouvelles mesures en faveur de la transition énergétique...

JPEG - 436.5 ko
Les 140 monuments bénéficiant de l’éclairage municipal seront éteints, à l’exception de Notre-Dame-de-la-Garde (Photo Philippe Maillé)

Ce jeudi 8 septembre, lors du lancement des 8 commissions thématiques dans le cadre de la labellisation de la Ville au programme des « 100 villes neutres en carbone d’ici à 2030, le maire de Marseille, Benoît Payan a détaillé les moyens déployés pour faire de Marseille une ville plus verte et plus juste :

La baisse du chauffage et de la climatisation
La Ville de Marseille a déjà mis en place une baisse de la climatisation (26° C en été) et du chauffage (19° C en hiver) dans ses bâtiments municipaux. Chaque degré de baisse représente 7% de consommation d’énergie. Entre mai et septembre 2022, elle a ainsi économisé 283 000 euros au niveau de l’usage de la climatisation et économisera près d’un million d’euros cette année en baissant le chauffage d’un degré (hors établissements scolaires).

L’éclairage des bâtiments et le passage aux LED
Dès le mois de septembre, la Ville décide d’éteindre les 140 monuments bénéficiant de l’éclairage municipal, à l’exception de Notre-Dame-de-la-Garde, à 23h30. En hiver, ils seront éteints à 22h30. La ville de Marseille accélère la transition vers la technologie LED de tous ses éclairages publics, en visant le lancement d’un parc à 100% LED d’ici 2030. Cette mesure permettra à la municipalité de diviser par deux sa facture d’éclairage public. D’ores et déjà, la Ville a économisé 1,8 million d’euros en passant un quart de ses éclairages en LED.

Réduire la consommation de carburant des véhicules de la Ville en 2023
La Ville de Marseille entend baisser encore les émissions polluantes en réduisant fortement son parc de véhicules et en continuant d’encourager dans ses services l’usage de mobilités douces, alternatives et plus sobres. Par ailleurs, en 2023, la Ville se fixe comme objectif de diminuer de 30% la consommation de carburant des ses véhicules. Pour la première fois, elle consacre 1/5e de son budget à la transition énergétique et à l’adaptation au changement climatique. Déterminée à mobiliser tous les moyens disponibles pour inscrire Marseille au cœur de la transition écologique euro-méditerranéenne, Marseille s’engage ainsi pour la préservation du climat, de l’environnement et du cadre de vie de toutes ses habitantes et de tous ses habitants.
La rédaction

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.