Recherche

Accueil > Provence > Politique > La députée UMP Valérie Boyer invitée du déjeuner du CRIF Marseille-Provence

< >

La députée UMP Valérie Boyer invitée du déjeuner du CRIF Marseille-Provence

lundi 13 janvier 2014

PNG - 1.4 Mo
Valérie Boyer, députée UMP, a été l’invitée du CRIF Marseille-Provence (Photo Philippe Maillé)

La députée UMP Valérie Boyer, l’une des porte-paroles de Jean-Claude Gaudin, le sénateur-maire de Marseille, pour la campagne des municipales, était l’invitée, ce jeudi 9 janvier, du déjeuner du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) Marseille- Provence. Une réunion lors de laquelle il fut beaucoup question de Dieudonné.
Les caricatures sur Marseille la choque, l’élue expliquera que : « c’est une ville où il y a plus d’abonnés au théâtre qu’à l’OM ; que MP2013 a fait rêver et montrer en maintes occasions qu’il pouvait y avoir de grands rassemblements sans le moindre incident ». Cela, avant de dire à quel point elle a été choquée par la Une du Nouvel Obs réunissant Alain Soral, Dieudonné et Eric Zemmour. L’élue indique à ce propos assumer « sa sympathie pour ce dernier  », lequel est pourtant plus que critique envers Marseille puisqu’il déclare, sur sa page Facebook : « Marseille est une ville pour moi qui est l’avenir de la France. C’est une ville qui est coupée en deux géographiquement entre le Nord et le Sud, avec ethniquement au Nord les gens d’origine arabe et comorienne, et au sud les Français de souche, comme on disait jadis, qui ont été repoussés là, et c’est une ville hyper violente, non seulement parce qu’elle a une tradition de banditisme, mais aussi parce que les sociétés multiculturelles sont beaucoup plus violentes. Petit à petit toute la France va ressembler à Marseille  ».
Puis de considérer, à propos des actions de Manuel Valls à l’encontre de Dieudonné : «  Nous ne sommes pas sûr de l’emporter sur un plan juridique alors que des peines prononcées ne sont pas exécutées dans ce Pays. Dieudonné a été condamné sans que cela soit suivi d’effet et on veut maintenant le condamner pour des fait qu’il n’a pas encore commis ». Elle ajoute : « Et j’espère que le ministre du culte va réagir à l’encontre des Femen qui ont porté atteinte à la liberté religieuse dans l’église de la Madeleine  ».
Un intervenant explique que ce repas arrive à un moment particulier : « La communauté juive est très inquiète. Ce qui arrive n’est pas anodin. Ne serait-il pas possible de laisser de côté les clivages politiques ? Droite/ Gauche combattons ensemble le racisme et l’antisémitisme ». Dans le même sens un autre intervenant rappelle que des propos intolérables ont été tenus sur les Roms, plaide en faveur d’un front républicain contre toutes les dérives racistes et antisémites. Pour Valérie Boyer :« Ce n’est pas sur le fond mais sur la forme que nous sommes en désaccord  ». Un autre déplore : «  On parle beaucoup de Dieudonné et on oublie le FN qui est très dangereux, d’autant plus qu’il a été banalisé ».
L’élue considère sur ce dernier point : « Ce parti n’est pas l’alpha et l’oméga de la vie politique et c’est la droite républicaine qui est toujours la victime de ce dernier lors de triangulaires. Alors le premier adversaire du FN c’est l’UMP ».
Michel CAIRE

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.