Recherche

Accueil > Aix Marseille > Economie > La start-up aixoise Gojob au top du classement du palmarès “Les 500 (...)

< >

La start-up aixoise Gojob au top du classement du palmarès “Les 500 Champions français de la Croissance”

lundi 8 février 2021

Pour sa première participation, Gojob se hisse à la tête du podium du cinquième palmarès des “Champions de la Croissance” réalisé par le journal Les Echos et le portail de statistiques Statista. Ce palmarès réunit les 500 entreprises françaises ayant réalisé les croissances les plus importantes sur la période 2016-2019. Sur cette période, la start-up aixoise, spécialisée dans l’intérim digital, affiche une croissance de 4 388% et la crise sanitaire, en poussant les entreprises à recruter en ligne, lui a permis de poursuivre sur sa lancée en 2020. « 2020 a été une année charnière. Alors que les grandes boîtes d’intérim ont beaucoup souffert, nous avons largement bénéficié de cet effet de bascule vers le tout digital et doublé notre activité », se réjouit dans le journal Les Echos Pascal Lorne, fondateur de Gojob.

JPEG - 70 ko
©techsnooper

Gojob est une plateforme d’intérim 100 % digitale qui s’appuie sur un puissant algorithme pour faire correspondre offre et demande. On s’inscrit et postule à distance sur Gojob, un fonctionnement qui évite selon son dirigeant les discriminations pour se concentrer sur les motivations et les retours de missions. Ce titre de Champion de la croissance, Pascal Lorne le voit comme le début de l’histoire après quatre années d’intense démarrage.

En deuxième position, Kickmaker, une pépite parisienne, s’est donné pour mission d’accompagner les projets « tech » des « makers », de la conception du prototype à leur production de masse. Plateforme spécialisée dans la mise en relation de consultants informatiques free-lance et d’entreprises de services du numérique, Le Hibou, plateforme de consultants free-lance spécialistes des métiers de l’IT complète le podium.

Les grandes tendances 2021

Cette année, le taux de croissance annuel moyen des 500 lauréats atteint les 39%. Les secteurs « Conseil et services aux entreprises », « Informatique, électronique » et « Construction, bâtiment » rassemblent la moitié des entreprises primées comme l’année précédente.

40 entreprises de la Région Sud

L’Île-de-France accueille toujours le plus grand nombre de primés avec 228 entreprises du classement mais perd 21 champions de la croissance par rapport à 2020 au profit de la région Occitanie (+8), Provence-Alpes-Côte d’Azur (+8) et Bourgogne Franche-Comté (+6). Ce sont 40 entreprises de la Région Sud issues de divers secteurs d’activités qui se retrouvent dans ce palmarès. 18 sont implantées dans les Bouches-du-Rhône, 15 dans les Alpes-Maritimes, 3 dans les Hautes-Alpes, 2 dans les Alpes de Haute-Provence et 2 dans les Var.
Parmi elles, Awinsi Technologies (158e position), Crosscall (176), Datacorp (178), Hexawin (231), All4Test (278), Volumic 3D-Gemea (314), Klanik (381) et Neoditel (463).
Le palmarès complet est à retrouver sur le site des Echos.

Méthodologie

Plus de 10 000 entreprises de tous secteurs d’activités susceptibles de respecter les critères de participation (avoir généré au moins 100 000 euros de chiffre d’affaires en 2016 et 1,5 million en 2019, être indépendantes, avoir leur siège en France et grandir principalement de façon organique) ont été contactées. Elles s’étaient au préalablement inscrites via le site lesechos.fr ou identifiées par Statista comme des acteurs ayant le potentiel de participer.
Dominique GONOD #techsnooper

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.