Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Provence > Société > Lancement de la campagne "Pluies intenses méditerranéennes" en zone Sud : (...)

< >

Lancement de la campagne "Pluies intenses méditerranéennes" en zone Sud : "Adopter les bons comportements en cas de crues"

mardi 22 septembre 2020

Christophe Mirmand, préfet coordonnateur de la façade méditerranéenne, préfet de la zone de défense Sud vient de lancer la 5e campagne d’information « Pluies intenses méditerranéennes » en zone Sud, dans les 15 départements les plus exposés de l’arc méditerranéen. Il est accompagné des différents acteurs de ce travail collaboratif, le Schapi, Service central d’hydrométéorologie et d’appui à la prévision des inondations et Météo France.

JPEG - 93.1 ko
De gauche à droite Philippe Albert, Aude Witten, Le Préfet Mirmand, Christian Chassaing et Ghislaine Verrhiest-Leblanc, chargée de mission responsable "inondation arc méditerranéen” à la Dreal (Photo Mireille Bianciotto)

Le préfet Christophe Mirmand rappelle le risque de pluies violentes, à la fin de l’été qui touche la majorité des départements de l’arc méditerranéen aux conséquences dramatiques en termes de vies humaines et de préjudice matériel. Souligne 3 points : les progrès faits dans la prévision, la mise en vigilance de la population et la nécessité de mobiliser les citoyens. Une Mission a d’ailleurs été créée, à la suite des inondations catastrophiques dans le Var et les Alpes Maritimes, pour promouvoir les bons gestes en cas de crues soudaines et éviter « des comportements inappropriés, notamment emprunter sa voiture … ou aller dans des zones de sous-sol. On sait que ce sont dans ces circonstances que sont malheureusement déploré des vies humaines »

Le préfet recommande « d’être attentif aux messages qui peuvent être diffusés (…) et de connaître les bons comportements à adopter (…)

Philippe Albert, responsable de la division Prévision de la zone Sud à Météo France précise que le rôle de Météo France « est de donner les informations nécessaires sur un épisode pluvieux et le risque d’inondation qu’il représente à la population qui est ainsi mise en vigilance. Cette vigilance est à distinguer de la mise en alerte, d’abord sur le plan géographique, seule une partie du département peut être concernée par le risque et sur le plan opérationnel, c’est le préfet et le maire qui prennent les mesures d’assistance et de secours...  »

Aude Witten, adjointe à la directrice du Schapi, Service central d’hydrométéorologie et d’appui à la prévision des inondations, basé à Toulouse, sous tutelle du ministère de l’Écologie revient sur le rôle de son administration, le Schapi. « Ce service doit collecter, mesurer les données sur les crues et les diffuser sur le site Internet Vigicrues. Son rôle est la mise en vigilance des populations et il revient au préfet et au maire, au niveau local, de déclencher la mise en alerte des populations et de mobiliser les moyens d’intervention et de secours »

Jean Pansu, responsable du service de prévision des crues méditerranéennes, du réseau Sud de Météo France, soit la moitié des Bouches-du-Rhône, le Var, les Alpes Maritimes et la Corse, alimente pour cette zone géographique le site Vigicrues. On peut y apprendre où on en est par comparaison avec d’autres crues historiques, consulter la carte des cours d’eau, en vert, en orange ou en rouge, suivant les cas et le bulletin d’information local, où on explique ce qu’on attend pour les heures à venir ». En 2021, 2022, le Schapi prévoit de mettre à la disposition des usagers une application avec abonnement possible. Rappelle que « l’État met au maximum des outils mais à terme, c’est chacun qui doit être vigilant et responsable ». Le travail de recueil de données est collaboratif, « parce que l’on peut aider Météo France à mieux voir les conditions d’humidité du sol qui vont entraîner des inondations » et il le sera encore plus, demain. Autre travail collaboratif entre son service, le SPC MedEst de Météo France et les collectivités locales. Il annonce, pour bientôt un système d’information des populations par SMS.

Propos recueillis Mireille BIANCIOTTO

Les 15 départements concernés par la campagne
Alpes-de-Haute Provence, Alpes Maritimes, Ardèche, Aveyron, Aude, Bouches-du-Rhône, Corse du Sud, Haute Corse, Drôme, Gard, Hérault, Lozère, Pyrénées Orientales, Var, Vaucluse.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.