Recherche

Accueil > Aix Marseille > Société > Le Bataillon de marins-pompiers de Marseille adopte la posture feux de (...)

< >

Le Bataillon de marins-pompiers de Marseille adopte la posture feux de forêts renforcée

mercredi 7 juillet 2021

Dans cette période estivale ou le danger d’incendie de forêt croît très nettement sur tous les départements du Sud de la France, le Bataillon de marins-pompiers de Marseille (BMPM) contribue à la prévention des incendies de forêt, à la surveillance des massifs, et à la mise en place d’un dispositif de lutte.

JPEG - 111.7 ko
Dispositifs feux de forêts ©Philippe Maillé

Mise en œuvre d’un ballon captif dans le Parc national des Calanques

En matière de prévention des incendies, le BMPM agit aux côtés de nos partenaires (ONF, police du parc national des Calanques), notamment par sa présence dans les massifs. En matière de surveillance et de défense des massifs, le BMPM réalise une phase de test par la mise en œuvre d’un ballon captif dans le Parc national des Calanques. Cette technologie inédite permet d’étendre la surveillance des massifs grâce à sa caméra atteignant jusqu’à 500 m d’altitude. Cet outil complète un réseau de vigies, dont celle située sur le Mont Carpiagne depuis 2018.

Afin d’améliorer la défense des massifs, les pistes DFCI ont fait l’objet d’entretien et de requalification, et 2 citernes supplémentaires ont été mises en place. En matière de lutte, le Bataillon met en place un dispositif prudentiel qui peut compter jusqu’à 45 camions citernes feux de forêts (CCF) et 2 hélicoptères bombardier d’eau (HBE), dont 1 mutualisé avec le SDIS 13.

Le BMPM contribue également à l’armement de deux moyens de lutte contre les incendies de forêts nationaux :
- Un « détachement d’intervention retardant », basé à Velaux, destiné à participer à la réalisation de lignes d’appui ou à la protection de points sensibles sur les feux importants.
- Un hélicoptère bombardier d’eau lourd, basé à Avignon, destiné à l’attaque des incendies.

770 marins-pompiers mobilisés chaque jour cet été pour la protection des Marseillais

Chaque jour, près de 350 marins-pompiers veillent sur la ville, 170 supplémentaires sont dédiés à l’armement des moyens feux de forêts, en fonction des risques météorologiques ou de la pression opérationnelle. À cela, s’ajoute plus de 150 marins-pompiers mobilisables en renfort en cas d’événement majeur, et une centaine
mobilisés autour de l’effort de vaccination. Au bilan, ce sont 770 marins-pompiers qui seront mobilisés chaque jour cet été pour la protection des Marseillais.

Le Bataillon de marins-pompiers de Marseille ainsi que les SDIS de la zone Sud adoptent une posture feux de forêts renforcée.

Si la posture renforcée est mise en place aujourd’hui, le risque feu de forêt a nécessité une préparation matérielle et humaine dédiée avec des objectifs précis ; depuis le début de l’année un programme d’entretien technique des engins et du matériel a été rigoureusement appliqué. L’ensemble des marins-pompiers a participé à des sessions d’entraînement, tant sur le terrain que sur simulateur. Comme chaque été le Bataillon de marins-pompiers de Marseille ainsi que les SDIS de la zone Sud adoptent une posture feux de forêts renforcée.

La rédaction

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.