DestiMed

Accueil > Culture > Expositions > Le Musée Réattu d’Arles expose 67 dessins de Christian Lacroix

< >

Le Musée Réattu d’Arles expose 67 dessins de Christian Lacroix

mardi 13 octobre 2015

JPEG - 119.2 ko
(Photo M.E.)

Cette année, Christian Lacroix a accepté de déposer au musée Réattu les 67 dessins présentés en 2008 pour l’exposition en forme de carte blanche qui lui était consacrée au Musée Réattu. L’ensemble est composé de deux types de documents graphiques. Le premier est constitué d’esquisses réalisées dans les années quatre-vingt et quatre-vingt-dix. Croqué au stylo bille, feutre, crayon de couleur, gouache ou aquarelle, sur des papiers de récupération, l’ensemble nous fait voyager de Vienne à New-York au gré des pages de bloc-notes de chambre d’hôtel ou de photocopies de magazines recyclées. Le second type concerne les dessins des années 2000 où l’ordinateur et la palette graphique accompagnent la mutation d’un style devenu plus abstrait, libre et incisif, appuyé par des couleurs qui virent du jaune d’or au jaune Post-it et du rose fuchsia au rose Stabilo. Cette collection, présentée dans une salle du Grand Prieuré de l’Ordre de Malte, vient illustrer la construction d’un style devenu iconique, fondé en partie sur une palette où les couleurs les plus éteintes comme les plus vives, les plus écrasées comme les plus violentes, se déclinent.

JPEG - 147 ko
(Photo M.E.)

De retour sept ans après la carte-blanche de Christian Lacroix au musée Réattu -exposition ayant fait date dans l’histoire du musée mais aussi dans la carrière de l’artiste, qui a par la suite développé son travail de scénographe dans d’autres institutions-, ce dépôt participe d’une démarche très active de patrimonialisation de son œuvre. C’est ainsi que les dessins et maquettes pour le monde du spectacle ont été versés aux collections du Centre National du Costume de Scène de Moulins (dont il est président d’honneur) tandis que ses archives personnelles -collages, « mood-board », documents de travail- ont été déposées au Museon Arlaten en 2014. La part du dessin libre revient donc au musée Réattu dans sa dimension la plus créatrice et vient étoffer la notion d’œuvre en cours, importante dans la politique d’acquisition du musée.

Pratique
Musée des beaux-arts, Ancien Grand Prieuré de l’Ordre de Malte, 10 rue du Grand Prieuré, 13200 Arles. Ouvert du mardi au dimanche de 10 à 17 heures (du 2 novembre au 28 février) et de 10 à 18 heures (du 1er mars au 31 octobre). Fermé le lundi et les 1er janvier, 1er mai, 1er novembre et 25 décembre. musereattu.arles.fr et facebook.com/musee.reattu

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



  • (Photo M.E.)
  • (Photo M.E.)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.