Recherche

Accueil > Aix Marseille > Société > Le Pays d’Aix facilite le tri des déchets

< >

Le Pays d’Aix facilite le tri des déchets

samedi 12 juin 2021

À partir du 1er juillet 2021, dans les 36 communes du Pays d’Aix, tous les emballages et papiers sans exception pourront être triés : cartons, métaux, films plastique, barquettes, pots de yaourt, tube de dentifrice… Inutile de se poser la question : ils pourront désormais tous rejoindre le bac ou la colonne de tri jaune.


Le Territoire du Pays d’Aix, qui a répondu à l’appel à projet de Citeo, adopte l’extension des consignes de tri. Ses habitants rejoindront ainsi les 50 % de Français qui peuvent déjà trier tous les emballages. Et là où le tri a été simplifié, la progression du recyclage augmente grâce à la collecte plus importante d’emballages. Car jusqu’ici les consignes de tri pour les emballages en plastique se limitaient aux bouteilles et flacons. Avec cette évolution, ce sont tous les emballages qui pourront être déposés dans le bac jaune ou la colonne de tri jaune. Cela permettra de lever les doutes exprimés par 4 français sur 5, au moment de trier les emballages tels que blister, barquette ou pot de yaourt. Le tri est facilité pour tous.

20 000 tonnes d’emballages et papiers collectées chaque année

Cette simplification contribuera donc à systématiser le geste de tri sur le territoire, qui enregistre déjà de bons résultats avec plus de 20 000 tonnes d’emballages et papiers collectées chaque année, et ainsi éviter que des matériaux recyclables ne soient jetés dans la poubelle à ordures ménagères.

Dans quatre communes du territoire, ce nouveau réflexe qui a déjà été adopté par les habitants depuis plusieurs années, a permis d’augmenter sensiblement le tonnage d’emballages en plastique collecté chaque année. En France, le geste de tri est désormais acquis par la population et le recyclage est bien développé avec une filière efficace. En 2020, plus de 60 % des bouteilles et flacons en plastique ont été triés, recyclés et transformés en nouveaux flacons ou bouteilles, voire en textiles. En Pays d’Aix, la même année, ce sont plus de 1 000 tonnes d’emballages en plastique (PET et Pehd) qui ont été collectées et valorisées, générant ainsi la création de nouveaux produits et la réduction de l’impact environnemental.

La valorisation de ces nouveaux emballages est une évolution notable sur le tri. Elle s’accompagne de la modernisation du centre de tri, désormais largement automatisé, qui permet de ne plus séparer les matériaux à la source en vue de leur recyclage. Pour réduire le coût de traitement des déchets, le territoire s’est employé à structurer et optimiser la collecte :

• des bacs et colonnes jaunes pour tous les emballages, les papiers et les cartons (les colonnes bleues seront progressivement remplacées par des jaunes) ;
• des déchetteries pour l’évacuation, le tri et le recyclage des déchets verts, gravats, encombrants, déchets d’équipement électrique et électronique, etc. Chaque année, les 17 déchetteries du territoire recueillent plus de 150 000 tonnes de déchets dont plus de 80% sont valorisés ;
• enfin, des bacs et/ou colonnes pour les ordures ménagères (déchets ultimes), qui ne peuvent être recyclées et seront enfouies au centre ISDND de l’Arbois. Une grande campagne de communication générale sur le tri des emballages ménagers et papiers, est lancée dès le mois de juin avec l’envoi d’un courrier couplé d’un mémo tri et se poursuivra en septembre 2021.
La rédaction


Que deviennent les nouveaux plastiques triés ?

Les pots, barquettes, films et sachets en plastique triés sont majoritairement recyclés en France et en Europe. Les centres de tri se modernisent et les filières de recyclage évoluent.
La boucle du tri
1. Les déchets déposés dans le collecteur jaune, sont collectés et acheminés au centre de tri du Jas de Rhodes.
2. Le centre de tri du Jas de Rhodes conditionne les emballages et papiers afin d’en optimiser le transport.
3. Chaque matière part vers un centre spécialisé pour sa transformation. Une nouvelle vie commence sous la forme d’un nouvel emballage (bouteille, flacon…) ou d’un nouveau produit pour des usages divers (habillement, isolation, équipement…).

Les performances de tri en chiffres

Région Sud
En 2019, en Région Sud, chaque habitant a trié en moyenne 53 kg d’emballages ménagers et papiers. Ces performances, inférieures à la moyenne nationale (70 kg) :
• emballages légers : 13,7 kg/habitant
• verre : 24,5 kg/habitant
• papiers* : 14,8 kg/habitant
Bouches-du-Rhône
En 2019, dans le département, chaque habitant a trié en moyenne 37 kg d’emballages ménagers et papiers.
• emballages légers : 9.6 kg/habitant
• verre : 16 kg/habitant
• papiers* : 11,4 kg/habitant
*Chiffres 2018

À propos de Citeo

Citeo est une entreprise à mission créée par les entreprises du secteur de la grande consommation et de la distribution pour réduire l’impact environnemental de leurs emballages et papiers, en leur proposant des solutions de réduction, de réemploi, de tri et de recyclage.
Pour répondre à l’urgence écologique et accélérer la transition vers l’économie circulaire, Citeo s’est fixé cinq engagements :
• réduire l’impact environnemental des produits de ses clients en ancrant l’économie circulaire et l’écoconception dans leurs pratiques et leurs stratégies ;
• créer les conditions pour construire les solutions d’aujourd’hui et de demain qui conjuguent performances environnementale et économique ;
• donner les clés aux consommateurs pour réduire l’impact environnemental de leur consommation ;
• co-construire et promouvoir les solutions et les positions de l’entreprise, de l’échelle locale à l’international ;
• cultiver l’engagement de ses collaborateurs au service de sa mission.
Depuis la création de Citeo, les entreprises de la grande consommation et de la distribution ont investi plus de 11 milliards d’euros pour développer l’éco-conception, installer et financer la collecte sélective et créer des filières de recyclage, avec leurs partenaires : collectivités locales, filières et opérateurs.
Aujourd’hui, 70 % des emballages ménagers et 57,5 % des papiers sont recyclés grâce au geste de tri des Français devenu premier geste éco-citoyen.

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.