Recherche

Accueil > Ailleurs > Politique > Le Secrétariat d’État chargé de la Mer lance le nouveau portail internet dédié (...)

< >

Le Secrétariat d’État chargé de la Mer lance le nouveau portail internet dédié aux formations et métiers de la mer

samedi 10 décembre 2022

La formation professionnelle maritime bénéficie désormais d’un nouveau site internet dédié : formations.mer.gouv.fr. Ce site, piloté par le secrétariat d’État chargé de la mer, permet aux jeunes et aux personnes en reconversion d’avoir toutes les informations sur la formation professionnelle maritime à portée de main. Ce lancement s’accompagne d’une campagne de communication pour la promotion des formations et des métiers de la mer.

JPEG - 113.7 ko
(Photo Hagay Sobol)

Parmi les grandes priorités du Secrétariat d’État chargé de la Mer figurent « la modernisation de l’économie maritime française et le soutien à la diversité de nos modèles de pêche. Cette modernisation passera par la décarbonation du secteur maritime et la formation et l’attractivité des métiers de la mer », indique le Secrétariat d’État chargé de la Mer qui précise que « ces métiers, encore trop souvent méconnus mais qui recrutent pourtant, peuvent et doivent participer à notre objectif d’atteindre le plein emploi et de doubler d’ici 2027 le nombre d’officiers-marins formés, fixé par le président de la République. »

Ainsi, les élèves aujourd’hui diplômés du secteur maritime prendront part à des transformations majeures au cours de leur carrière : la décarbonation des navires ; la production énergétique en mer et le développement éolien massif dans les 10 prochaines années ; l’arrivée des navires autonomes et des drones dans l’espace marin et sous-marin ; la transition du secteur de la pêche et de l’aquaculture vers un modèle durable et à forte valeur ajoutée pour les marins ; l’adaptation aux conséquences du changement climatique en mer et sur le littoral.

Il est rappelé que chaque année, la France forme des marins hautement qualifiés et recherchés. Ces derniers s’insèrent dans un marché de l’emploi très porteur : la filière maritime et portuaire regroupe 400 000 emplois, la filière pêche 100 000 et les cultures marines 20 000 emplois .

En 2021, plus de 45 000 titres professionnels maritimes ont été délivrés. Les lycées professionnels maritimes et l’école nationale supérieure maritime, établissements incontournables pour la formation des marins, forment respectivement 1 600 élèves et plus de 1 200 étudiants ou stagiaires en formation initiale ou continue durant l’année scolaire 2022-2023. Une centaine d’établissement agréés complète l’offre de formation.

Le nouveau site Internet Formations Mer offre de nombreuses perspectives, tant en France qu’à l’international. Il propose une offre modernisée et complète d’informations sur les métiers de navigants dans les différents secteurs économiques et présente également les formations certifiantes pour les exercer. Formations Mer met par ailleurs à la disposition des gens de mer, des armateurs, des employeurs, des formateurs, des élèves, des étudiants et des stagiaires ou candidats à la validation des acquis de l’expérience la règlementation sur les formations et la délivrance des certifications professionnelles maritimes. Enfin, il propose un ensemble de documents sur les examens maritimes, une FAQ et des informations pratiques.

Point d’accès unique à l’information sur la formation professionnelle et les examens maritimes, cette nouvelle plateforme propose une consultation fluidifiée, simplifiée et conforme aux dernières normes d’accessibilité. Il renvoie également à de nombreux autres sites institutionnels maritimes, offrant ainsi une vision plus riche des spécificités des métiers de marin et du milieu maritime en général.

Hervé Berville, secrétaire d’État chargé de la Mer de déclarer « Les futurs diplômés du secteur maritime prendront part à des transformations majeures de leur secteur, comme la décarbonation des navires ou bien l’adaptation aux conséquences du changement climatique en mer et sur le littoral. En tant que deuxième puissance maritime mondiale, nous ne relèverons ces défis qu’en renforçant les formations maritimes et leur attractivité. Avec ce nouveau portail, nous permettons aux jeunes et aux personnes en reconversion d’avoir toute l’information sur la formation professionnelle maritime à portée de main. »
La rédaction

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.