Recherche

Accueil > Ailleurs > Economie > Le chantier de la rénovation des copropriétés passe à la vitesse (...)

< >

Le chantier de la rénovation des copropriétés passe à la vitesse supérieure

mercredi 10 mars 2021

Le plan Initiative Copropriétés est sur de bons rails et les temps de passage sont conformes aux attentes. Emmanuelle Wargon, ministre déléguée auprès de la ministre de la transition écologique, chargée du Logement, était avec différents interlocuteurs pour une réunion avec pour ordre du jour la lutte contre le fléau des copropriétés dégradées.

PNG - 1.2 Mo
©DR

Après deux exercices, l’heure des premiers bilans a sonné pour le plan Initiative Copropriétés (PIC) : 51 987 logements ont été rénovés ou sont en cours de rénovation. Pour 2021, les choses devraient s’accélérer. En effet, avec les crédits accordés dans le cadre de « France Relance », les objectifs sont revus à la hausse, voir même doublés. L’année 2020 et son contexte sanitaire n’a pas altéré les résultats de l’Anah qui a réussi le tour de force d’atteindre ses objectifs et assurer le financement de la rénovation des parties communes de 340 copropriétés, représentant 17 833 logements. Plus loin, se sont 15 000 logements qui ont connu les bienfaits d’une rénovation énergétique.

France Relance débloque plus de 200 millions d’euros

Le PIC devrait donc avoir les moyens de ses ambitions puisque les budgets débloqués par « France Relance » sont aux alentours de 202 millions d’euros. En plus de cette belle enveloppe, MaPrimeRénov’ Copropriétés sera un complément non-négligeable pour encourager l’effort énergétique de l’ensemble des copropriétés, et plus uniquement de celles qui sont dégradées. La jauge de financement des logements en copropriété, qui seront ainsi financés, a été réglée à 65 000 biens.

Une palette de solutions pour les restes à charges des copropriétaires

Sans compter les annonces de la Ministre concernant la recherche de solutions pour améliorer les restes à charges des copropriétaires, notamment dans le cadre des travaux d’urgence, la création d’un observatoire des impayés de charges pour suivre et partager les solutions avec les collectivités locales. « Nous allons mener des actions très concrètes pour aider ces copropriétés. La période que nous traversons actuellement nous adjoint à la plus grande vigilance sur les conditions d’habitat et sur la capacité à mobiliser les copropriétaires », conclut Emmanuelle Wargon.
Mathieu Seller

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.