Recherche

Accueil > Aix Marseille > Politique > Le futur métro de Marseille en cours d’assemblage

< >

Le futur métro de Marseille en cours d’assemblage

vendredi 12 août 2022

Les deux premières voitures du futur métro de Marseille sortent de production. Entièrement construite et assemblée par les équipes d’Alstom, cette première rame (sur les 38 prévues, soit 152 voitures) entamera, fin août, une série d’essais statiques qui durera près de 5 mois. A l’issue de cette période, les premiers tours de roues seront donnés lors d’essais dynamiques sur le site Alstom de Valenciennes.

JPEG - 118 ko
le futur métro de Marseille (Photo Alstom/ Benoît Gombert

Les voyageurs pourront en bénéficier fin 2024

Afin d’accueillir les premières rames du futur métro, l’équipe de pilotage du projet, basée à Marseille, travaille nuit et jour au déploiement des systèmes de pilotage (100 armoires de communication et de contrôle installées, 13 km de chemins de câbles posés et 90 km de câbles déroulés). Alstom mobilise sur ce projet toute la filière ferroviaire française avec plus de 150 personnes dont 50 dans la Métropole Aix-Marseille-Provence.

Un métro automatique et sans conducteur

Parmi les principaux défis de ce projet, il s’agit d’assurer une intégration pertinente et efficace en garantissant une rénovation sans interruption d’exploitation, d’où un travail progressif par objectifs qui intégrera la gestion d’une flotte mixte avec les anciens et nouveaux trains.

La Métropole investit 580 millions d’euros pour un métro accessible, automatique, confortable Fin 2024, l’actuel métro de Marseille cédera ainsi sa place progressivement à un métro qui sera, à terme, automatique et sans conducteur, et, dès sa mise en service, climatisé et accessible aux personnes à mobilité réduite depuis le quai. Il bénéficiera des technologies de pointe améliorant l’exploitation, la qualité de service et le confort des voyageurs, avec notamment l’installation de portes palières sur les quais afin de renforcer la sécurité.

Conçus par le designer marseillais Oraïto, l’habillage extérieur et l’aménagement intérieur des nouvelles rames du métro Marseille ont été choisis par les habitants du territoire.
La rédaction
Cet aboutissement est le résultat d’un travail mené conjointement par la Métropole Aix-Marseille-Provence, la RTM, les équipes Alstom et les associations PMR.

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.