Recherche

Accueil > Culture > Littérature > Les livres ça s’écoute aussi par Jean-Rémi Barland : Robin Renucci lit (...)

< >

Les livres ça s’écoute aussi par Jean-Rémi Barland : Robin Renucci lit -L’anomalie- de Hervé Le Tellier, prix Goncourt 2020

samedi 6 mars 2021

Il est entré dans le Top 3 des meilleures ventes du prix Goncourt. En tête « L’amant » de Marguerite Duras qui s’est écoulé édition originale, clubs et poche confondus à plus de 3 millions d’exemplaires, et juste après on l’oublie d’ailleurs ce fut « L’épervier de Maheux » de Jean Carrière paru en 1972 et qui s’est vendu à près de 2 millions d’exemplaires dans son édition d’origine. (Si on exclut les poches d’ailleurs Carrière est devant Duras), puis enfin donc « L’anomalie » de Hervé Le Tellier (plus de 800 000 exemplaires vendus à ce jour).

JPEG - 119 ko
"L’anomalie"de Hervé Le Tellier lu en intégralité par Robin Renucci ©Jean-Christophe Bardot

Le roman explore les relations que l’homme entretient avec le temps et l’espace

Un phénomène donc qui laisse l’auteur lui-même totalement surpris. Un succès qui réjouit son éditeur Gallimard et qui plébiscité par des lecteurs totalement enthousiastes s’affiche comme une fête de l’imagination. L’histoire dont on a signalé déjà ici l’aspect brillant et inventive qui évoque la disparition en juin 2021 d’un avion qui réapparaît avec à bord les mêmes passagers. Avec sa première partie virevoltante où l’on nous présente certains des hommes et des femmes présents sur ce vol Paris-New York interrompu pour des raisons énigmatiques (pages puissantes concernant entre autres un tueur à gages, une pop star nigériane, une redoutable avocate, un écrivain confidentiel soudain devenu culte), le roman explore les relations que l’homme entretient avec le temps et l’espace.

Signalons que vient d’être disponible chez « A vue d’œil  » une édition où le texte intégral est proposé en gros caractères. Une « Édition facile à lire », nous dit-on en quatrième de couverture. Destinée à la malvoyance, fatigue visuelle, troubles de l’apprentissage, troubles cognitifs, troubles dys, dyslexie, dysgraphie, alphabétisation, Fle, TDA/H et imprimée « sur un papier composé de fibres naturelles, renouvelables, recyclables et fabriquées à partir de bois provenant de forêts gérées durablement ». De quoi finalement joindre l’utile à l’agréable.

Robin Renucci, un marathonien de la lecture

Gallimard qui se frotte les mains devant le succès de « L’anomalie » a lancé depuis des années « Écoutez lire » une collection dirigée par Paule du Bouchet et Laure Saget, formée de livres audios proposés en intégralité par de grands comédiens. Ceux de la Comédie-Française » Denis Podalydès en tête qui vient de proposer une fabuleuse plongée dans « Mort à crédit  » de Céline ne sont pas en reste. Quant à Robin Renucci, véritable marathonien de la lecture il est plus qu’agréable de le retrouver lire en intégralité donc « L’anomalie » de Hervé le Tellier.

Rendre le texte vibrant jusque dans ses silences

Formé au Conservatoire National d’Art Dramatique avant de débuter à l’écran en 1981, cet acteur puissant est remarqué dans Fort Saganne de Corneau et consacré en 1985 dans Escalier C de Tacchella. On l’a vu au théâtre dans des mises en scène de Antoine Vitez, Roger Planchon, Patrice Chéreau, Jean-Pierre Miquel, et au cinéma dans des films de Claude Chabrol, Diane Kurys, Michel Deville, et à la télévision dans des réalisations de Marcel Bluwal, Jacques Deray, Gérard Mordillat. Il s’est toujours passionné pour le théâtre et la lecture sur scène, comme en témoignent son adaptation du roman Le Pianiste en 2004 ou ses lectures de A la recherche du temps perdu de Proust qui firent date. Parmi ses réalisations en livres audio citons chez Audiolib « Pour une nuit d’amour » de Zola. Chez Gallimard notons ses Maupassant Nouvelles, L’ami retrouvé de Fred Uhlman, Lettres à Milena de Kafka, ou en compagnie de Gérard Desarthe celles d’écrivains tels que Baudelaire et Saint-Exupéry s’adressant à leurs mères.

Pour « L’anomalie » Robin Renucci a réussi à rendre le texte vibrant jusque dans ses silences. Le burlesque et la manière dont Hervé le Tellier le met en scène, l’acteur le rend vivant, avec au final une belle plongée dans ce qui est en fait de l’aveu même de l’écrivain proche de l’Oulipo « un roman planétaire ». Un roman en forme de clin d’œil par moments aux aventures de Rocambole, aux romans d’Aragon, Tolstoï, et romain Gary. Et Robin Renucci qui a très bien perçu toutes ces finesses d’écriture se trouve du coup aussi haut que l’avion dont on parle ici.
Jean-Rémi BARLAND
« L’anomalie » de Hervé Le Tellier. Éditions Gallimard et A vue d’œil - Lu en intégralité par Robin Renucci. CD MP3 - Écoutez Lire des éditions Gallimard.

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.