Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Sports > Ligue 1. Lille 1 - OM 2 : Complétement renversant !

< >

Ligue 1. Lille 1 - OM 2 : Complétement renversant !

lundi 17 février 2020

En s’imposant hier soir au stade Pierre Mauroy à Lille avec son toit fermé, l’Olympique de Marseille a frappé un grand coup dans la course à la qualification pour la Ligue des Champions. Après avoir concédé l’ouverture du score sur un but du Nigérian Victor Osimhen au début de la seconde mi-temps, les coéquipiers du capitaine Steve Mandanda encore décisif à deux reprises au début du match, ont renversé le cours de la rencontre en deux minutes. Cette équipe a un mental d’acier. Elle n’accepte pas la défaite. Solidaire et combattive, elle ne se dérobe pas et ne redoute pas le combat physique et les contacts. André Villas-Boas privé de Dimitri Payet, son maître à jouer blessé à Lyon mercredi dernier en Coupe de France, avait choisi d’aligner son équipe selon un schéma en 4-1-4-1. Radonjic blessé aussi et qui sera opéré d’une pubalgie cette semaine, avait repris sa place sur le banc des remplaçants. Dans le Nord, l’OM a disputé son quatorzième match sans défaite en Ligue 1 et n’a encaissé qu’un but en 2020. Après avoir subi la domination lilloise symbolisé par le duo Rémy-Osimhen qui donnaient le tournis aux défenseurs marseillais, il fallait attendre dix-huit minutes de jeu pour voir Morgan Sanson tirait sans danger vers le but gardé par Mike Maignan. Organisé en bloc, l’OM résistait à la pression lilloise. Placé en sentinelle devant la défense, Boubacar Kamara a effectué un bon match. Victor Osimhen ouvrait pourtant le score. Fauché par un défenseur dans la surface de réparation, Bouna Sarr obtenait un penalty raté par Valentin Rongier. Malgré cet échec, les Olympiens ne se décourageaient pas et égalisait sur un coup de tête de Valère Germain dévié par le Lillois Renildo. Joueur de devoir et qui met toujours l’intérêt de l’équipe avant le sien, le fils de Bruno Germain a aussi réalisé un travail défensif précieux. La remise en jeu à peine démarrée, Marley Aké qui avait remplacé Hiroki Sakai, effectuait une ouverture vers Germain qui centrait pour Dario Benedetto. L’Argentin trompait la défense lilloise et inscrivait son premier but depuis le 21 décembre. Ce matin, l’OM est toujours deuxième avec onze points d’avance sur Rennes et douze sur Lille. André Villas-Boas avait demandé à ses joueurs de serrer les dents et de faire encore des efforts, il a été entendu. Éliminés des coupes nationales et sans match de Coupe d’Europe à préparer, les joueurs ont une semaine pour préparer la réception de Nantes, samedi prochain. La seule mauvaise nouvelle de la soirée, ce sont les cinq cartons jaune reçus. Décidément, c’est une mauvaise habitude qu’ont pris les joueurs et qui pénalisent l’équipe.
Gilbert DULAC

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.