Recherche

Accueil > Sports > Ligue 1. Lille 2-OM 0 : L’OM craque dans le temps additionnel

< >

Ligue 1. Lille 2-OM 0 : L’OM craque dans le temps additionnel

jeudi 4 mars 2021

À quatre minutes près, il aurait pu être l’homme du match. Malgré les deux buts encaissés et la défaite concédée dans le Nord, Steve Mandanda ne s’est pas dérobé en direct au micro de Canal Plus Sport : « C’est cruel mais c’est ainsi, c’est le football. On perd sur deux erreurs. Il faut maintenant essayer de bien terminer la saison en allant chercher la cinquième place. Un nouveau coach va arriver et une page va se tourner en pensant déjà à la prochaine saison. Il y aura des changements », souligne le capitaine marseillais.

JPEG - 90.3 ko
Trois arrêts de Steve Mandanda permettaient aux Marseillais de rester dans le match (Photo Wallis.fr/Laurent Saccomano)

Pendant quatre-vingt-dix minutes, l’OM a fait de la résistance contre une équipe qui vise le titre de champion de France. Certes, les joueurs de Nasser Larguet étaient appliqués, disciplinés et solidaires mais cela n’a pas suffit. Au football, il faut marquer des buts pour gagner. Et l’OM n’a pas inquiété Mike Maignan, le troisième gardien de l’équipe de France. Il a fallu attendre la trente-cinquième minute de jeu pour voir Boubacar Kamara effectuer une frappe arrêtée par Maignan. Le trio d’attaque marseillais ne se créait pas d’occasions.

L’OM aurait pu jouer jusqu’au bout de la nuit sans marquer un but.

Les attaques de Thauvin, Milik et Payet étaient stériles. C’est La Défense sous pression qui subissait la domination des Nordistes. L’OM faisait des fautes techniques dont les Lillois ne profitaient pas. Trois arrêts de Steve Mandanda permettaient aux Marseillais de rester dans le match. Alors que le point du match nul était quasiment acquis pour les Olympiens, Mandanda relâchait le ballon sur un tir. Ce qui a profité à Johnatan David qui ouvrait le score et le doublait dans le temps additionnel. Dur mais presque logique car l’OM aurait pu jouer jusqu’au bout de la nuit sans marquer un but. Dimanche soir, Nasser Larget dirigera l’équipe pour la dernière fois à Perpignan, en Coupe de France contre le Canet qui évolue en National 2. Avant l’arrivée de Jorge Sampaoli à La Commanderie et sur le banc.
Gilbert DULAC

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.