Recherche

Accueil > Sports > Ligue 1. Monaco 3 - OM 1 : Les défaites se suivent

< >

Ligue 1. Monaco 3 - OM 1 : Les défaites se suivent

dimanche 24 janvier 2021

Quoi de neuf dans la gazette olympienne ? Morgan Sanson a été transféré à Aston Villa, Kostas Mitroglou a enfin quitté l’OM et le Polonais Arkadiusz Milik a disputé ses premières minutes sous le maillot bleu que l’équipe portait hier soir en Principauté de Monaco. Mais la principale information est que l’OM a subi à Monaco une troisième défaite consécutive en championnat.

JPEG - 30.6 ko
Steve Mandanda, le capitaine et gardien de l’OM : "Tout en ce moment est un peu contre nous" (Photo Laurent Saccomano/Wallis.fr)

Un match pourtant bien engagé pour l’OM

Après Nîmes et Lens à l’Orange Vélodrome l’AS Monaco a battu les Marseillais dans un match qui était pourtant bien engagé pour l’OM. Radonjic ouvrait le score après douze minutes de jeu. Les milieux effectuaient un bon travail de récupération et Mandanda était vigilant sur sa ligne. Mais le cours du match s’inversait à la demi-heure de jeu, les joueurs d’André Villas-Boas subissaient le jeu imposé par les Monégasques dominateurs. Trois minutes après la mi-temps, le Chilien Maripan libre de tout marquage égalisait. Un fait de jeu lourd de conséquences survenait à un quart d’heure de la fin du temps réglementaire. Un corner généreux était accordé à Monaco alors que le ballon avait touché le pied de Ben Yeder avant de sortir. Un coup de tête de Tchouameni donnait l’avantage aux joueurs de Niko Kovac avant qu’un coup franc puissant de Jovetic clôture le score.

On est dans une période où c’est un peu plus compliqué

Au micro de Canal+, Steve Mandanda, le capitaine et gardien de l’OM a réagi : « On fait une bonne première période, on est assez solide et on arrive à ne pas trop subir. Mais on est dans une période où c’est un peu plus compliqué. On prend trois buts sur coups de pied arrêtés. On manque de concentration. Le moindre petit truc, on le paie cash. La saison est longue. Personne ne doit lâcher, peu importe la situation et comment ça se passe. Tout en ce moment est un peu contre nous, entre les résultats, les pépins physiques, le départ de Morgan Sanson dans la journée... Ce ne sont pas des excuses, mais dans ces moments-là c’est compliqué. Il faut assumer, être fort mentalement et enchaîner ». Il faudra attendre samedi prochain et la réception de Rennes à l’Orange Vélodrome pour voir si l’OM est capable de sortir de cette spirale de défaites consécutives.
Gilbert DULAC

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.