Recherche

Accueil > Sports > Ligue 1. OM 0 - PSG 2 : Une leçon de réalisme

< >

Ligue 1. OM 0 - PSG 2 : Une leçon de réalisme

lundi 8 février 2021

Ils auraient pu jouer quatre-vingt-dix minutes supplémentaires sans inquiéter la défense parisienne et marquer un but. En s’inclinant (2-0) à l’Orange Vélodrome contre les Champions de France, les Olympiens ont montré trop de lacunes qui les ont empêché de rivaliser avec le Paris Saint Germain.

JPEG - 82.2 ko
Le duel entre Florian Thauvin et Kylian Mbappé a tourné à l’avantage du Parisien (Photo Wallis.fr/Laurent Saccomano)

Il n’y a pas eu de miracle ou un exploit dans un stade sans soutien populaire. Il y avait surtout trop d’écart de niveau entre une équipe qui a des certitudes et une autre qui doute. L’OM s’est cassé les dents contre la solide défense parisienne organisée autour du duo Marquinhos-Kimpenbe. Au milieu, Rongier, Kamara et Payet ont été dominés par Florenzi, Verratti et Paredes. Pape Gueye a essayé d’animer le jeu en cherchant des ouvertures vers ses attaquants mais sans succès. Paris a plié le match en quinze minutes. Un ballon perdu par Sakai a permis à Mbappé de placer une accélération et de battre Mandanda d’un tir croisé. Un autre ballon dévié de la nuque, dos au but par Icardi, a offert le deuxième but aux Parisiens.

L’OM a couru en vain après le score

JPEG - 98.6 ko
Bataille au milieu du terrain entre Marco Veratti et Boubacar Kamara (Photo Wallis. fr/Laurent Saccomano)

Deux penalties auraient pu être sifflés en faveur du PSG pour des fautes sur Icardi et Neymar. Mais l’arbitre, Benoît Bastien, ne les accordait pas. L’OM a couru en vain après le score et Paris, en bon gestionnaire, a contrôlé le jeu tranquillement et sans pression. Le remplacement de Germain par Benedetto n’a pas été décisif. L’Argentin a souvent couru dans le vide. Malgré cet échec, Nasser Larguet « a vu des choses positives ». L’entraîneur marocain estime qu’« en termes d’état d’esprit, l’OM a fait un bon match. » On se console comme on peut. Les prochains rendez-vous sont les déplacements à Auxerre en Coupe de France, mercredi prochain et à Bordeaux en championnat, dimanche prochain.
Gilbert DULAC

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.