Recherche

Accueil > Sports > Ligue 1. OM 2 - Lens 3 : L’OM perd le Nord

< >

Ligue 1. OM 2 - Lens 3 : L’OM perd le Nord

lundi 27 septembre 2021

Après avoir été menés (2-0), les Olympiens réduisent le score et égalisent à la mi-temps grâce à Dimitri Payet, avant de s’incliner pour la première fois de la saison face à une bonne équipe lensoise.

JPEG - 106 ko
Dimitri Payet égalise sur penalty dans le temps additionnel de la première mi-temps (Photo Wallis.fr/Laurent Saccomano)

Le fidèle public de l’Orange Vélodrome est passé hier soir par tous les états d’âme. Après les hommages émouvants rendus à René Maleville et à Clément, le jeune supporter décédé sur la route mercredi dernier au retour d’Angers, les émotions ont continué pendant quatre-vingt-dix minutes avec un match plein de rebondissements. La faute à qui ? Aux joueurs de Jorge Sampaoli qui après avoir fait le plus difficile, laissaient filer au moins le point du match nul à cause d’erreurs tactiques.

Lens profitait des espaces laissés par la défense marseillaise en punissant un OM joueur avec un but de Saïd, à vingt minutes de la fin du temps réglementaire. Forcément déçu par ce résultat frustrant, Dimitri Payet déclarait au micro d’Amazon Prime sur la pelouse : « On est déçus. Au vu de la physionomie du match, je ne sais pas si on a mis les ingrédients qu’il fallait pour le remporter. On perd face à une équipe qui en voulait plus que nous, la défaite me semble logique. On a essayé mais sur courant alternatif, on a eu des hauts et beaucoup de bas, ils ont su en profiter. Ils ont été plus réguliers que nous. Il faudra revoir ce qu’on a mal fait et surtout rectifier le tir rapidement. » On ne peut qu’être d’accord avec le capitaine olympien de la soirée.

L’OM reculait et subissait le jeu des Lensois

JPEG - 99.1 ko
Bamba Dieng a provoqué un penalty (Photo Wallis.fr / Laurent Saccomano)

L’entame de match de l’OM a été catastrophique. Gênés par le pressing des Lensois plus agressifs, les Marsellais reculaient et perdaient tous les duels. Une mauvaise relance de Saliba provoquait une situation confuse devant le but de Pau Lopez. La main de Pape Gueye touchait le ballon. Le Var interpellait l’arbitre Michael Lesage qui accordait un penalty aux Nordistes. Menés (2-0) après une superbe frappe de Sotoca, l’OM réagissait sur coup franc et sur penalty, grâce au talent de Payet. Réaliste, Jorge Sampaoli ne se dérobait pas et ne cherchait pas d’excuses en conférence de presse : « C’était un match avec beaucoup de pression et d’agressivité de la part de Lens. Quand on n’a pas le contrôle du match, ça donne ça. On l’a eu pendant 15 minutes pour revenir au score, puis lors des 20 dernières minutes. Mais Lens nous a fait mal sur les contres. C’est leur force. Et c’est pour cela qu’on a eu un match très difficile. » Les Olympiens n’ont pas le temps de tergiverser. Mercredi, la Ligue Europa reprend ses droits avec l’accueil des Turcs de Fenerbahce à l’Orange Vélodrome.
Gilbert DULAC
Signaler un contenu ou un message illicite sur le site

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.