Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > >

< >

Marseille. Démission d’Arlette Fructus : Jean-Claude Gaudin lui répond dans une lettre ouverte

mardi 7 janvier 2020

L’adjointe en charge du logement à la mairie de Marseille depuis 2008 a annoncé ce lundi 6 janvier dans une lettre, qu’elle rendait sa délégation au maire, Jean-Claude Gaudin. En ligne de mire, entre autres, depuis l’effondrement d’immeubles de la rue d’Aubagne qui a coûté la vie à huit personnes, dans le quartier de Noailles, il y a un peu plus d’un an, l’élue dénonce des dysfonctionnements. Le maire de Marseille lui répondra via une lettre ouverte...

Cet article vous intéresse ?

Aidez-nous à poursuivre la mise à disposition d'articles gratuits en regardant simplement une courte publicité de votre choix :


JPEG - 161.4 ko
Gaudin/Fructus la séparation (Photo Robert Poulain)

« Mon engagement dans la gestion de la crise consécutive au 5 novembre 2018 a été total. Le sort des personnes évacuées a été ma seule préoccupation et je me suis totalement investie dans l’élaboration de la Charte du relogement des personnes évacuées. Ce document engage la ville et vous engage. Je constate cependant que les moyens attendus pour la mise en œuvre de la charte ne sont pas mobilisés par la ville », a écrit Arlette Fructus dans un courrier adressé à Jean-Claude Gaudin. En rendant sa délégation, Arlette Fructus ne veut plus « endosser des charges qui relèvent d’autres délégations » et ne peut plus accepter que Jean-Claude Gaudin « n’use pas de son autorité pour faire respecter les engagements pris par la Ville envers les signataires de la charte ». (...) Et, elle regrette que « certains essaient de défendre leur bilan, d’autres rêvent de se construire un avenir politique, et pendant ce temps, des élus de base se retroussent les manches et essaient d’être utiles ».

Un autre adjoint au maire sera missionné

« Je prends acte de votre décision mais je la regrette vivement », avance le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, dans une lettre ouverte à Arlette Fructus. « J’aurais bien entendu souhaité que vous poursuiviez votre mission jusqu’au terme du présent mandat, fin mars prochain », indique encore Jean-Claude Gaudin. Dans ce courrier, le maire remet en cause les arguments de son adjointe pour remettre sa délégation. « Si la véritable raison de votre décision (…) se trouve dans des différends avec la Gouvernance de la Métropole sur les questions liées au logement et donc à votre fonction de Vice-Présidente de la Métropole, je pense que c’est de ce côté que votre renoncement aurait dû s’exercer », juge le maire de Marseille, lui rappelant que « c’est grâce à mon soutien personnel que vous avez pu conserver cette Vice-Présidence de la Métropole lors de l’élection du 20 septembre 2018 ». Il précise qu’« un autre adjoint au maire sera missionné afin de poursuivre et achever le travail en cours au titre de la délégation au logement » pour les douze semaines restantes, assure le maire.

Lettre de Jean-Claude Gaudin


A l’initiative des associations mobilisées auprès des délogés, et après l’abandon de la délégation au logement par Arlette Fructus, un rassemblement est organisé demain 17heures devant la préfecture.

Cet article vous a intéressé ?

Aidez-nous à poursuivre la mise à disposition d'articles gratuits en regardant simplement une courte publicité de votre choix :



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.