Recherche

Accueil > Aix Marseille > Politique > Marseille : La piscine Nord toujours condamnée au régime (...)

< >

Marseille : La piscine Nord toujours condamnée au régime sec

jeudi 16 octobre 2014

JPEG - 44.4 ko
La piscine Nord vidée depuis plus de 3 ans (Photo Philippe Maillé)

La piscine Nord, située chemin de la Madrague Ville dans le 15e arrondissement de Marseille, est une affaire à rebondissements. Fermée depuis plus 3 ans, elle reste désespérément vide avec un destin qui a du mal à se dessiner.
Le 17 juin 2013, le Conseil municipal votait sa « démolition » et les « travaux » inhérents, pour décembre 2013. Richard Miron , l’adjoint UMP délégué aux sports justifiant cette décision « pour des questions de sécurité ». Un mois avant ce vote un collectif d’habitants, soutenu par Samia Ghali, la maire socialiste des 15e et 16e arrondissements, lançait une pétition qui recueillait pas moins de 2 000 signatures. L’élue réussit à faire reculer le maire UMP de Marseille, Jean-Claude Gaudin, ce dernier posera une condition : « que les collectivités locales et l’État participent aux financements ». En novembre 2013, Samia Ghali avançait , lors d’une visite de la piscine, organisée pour le président du Conseil général Jean-Noël Guérini, que « L’État, sur ce projet, s’engagerait à hauteur de 600 000 euros » sur les 3M€, montant global du coût de la rénovation. L’occasion pour Jean-Noël Guérini d’annoncer : « Le Conseil général a décidé de financer, à hauteur de 50% de l’investissement global ». Depuis de l’eau a coulé sous les ponts mais toujours pas dans la piscine Nord. Ce vendredi 10 octobre 2014, lors de la séance du Conseil municipal Samia Ghali a interpellé le maire de Marseille sur le sujet. Après lui avoir signifié la participation attendue des collectivités à savoir le Conseil général, la région Paca « qui est prête à apporter son soutien » et enfin l’État. Et de regretter, forte de ces soutiens : « Rien n’est fait pour avancer alors que c’est à la ville de Marseille de présenter l’ensemble du rapport technique ». Elle ne recevra pas de réponses. Mais, tous les espoirs sont permis notamment avec une ville qui vient d’obtenir le label de Capitale européenne du Sport 2017.
Patricia MAILLE-CAIRE

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.