Recherche

Accueil > Aix Marseille > Economie > Marseille. Veuve Clicquot : le Bold d’or de l’entrepreneuriat

< >

Marseille. Veuve Clicquot : le Bold d’or de l’entrepreneuriat féminin

mercredi 21 septembre 2022

En 2021 Bold s’est délocalisé pour la première fois en région, à Marseille, pour faire se croiser un programme pour l’entrepreneuriat féminin qui œuvre concrètement depuis 50 ans pour la valorisation des femmes cheffes d’entreprises, et une région au tissu entrepreneurial ultra dynamique.

JPEG - 162.2 ko
Un aréopage de femmes cheffes d’entreprises ont participé à la soirée Bold de la Veuve Clicquot à la villa gaby à Marseille (Photo Yves Tenaglia)

Lors de la première édition des Rencontres Audacieuses en octobre dernier, le programme Bold a réuni des binômes de mentors et mentorées. 60 personnes étaient réunies pour une journée sous le signe de l’audace. « Nous avions eu la chance de pouvoir recevoir Sabrina Agresti Roubache, aujourd’hui députée des Bouches-du-Rhône, et Jean-Luc Chauvin, Président de la CCIAM qui sont devenus de vrais alliés du programme dans la région et que nous avons la chance de retrouver cette année », explique Carole Bildé, directrice du programme Bold chez Veuve Clicquot.

Souligne que le dynamisme métropolitain se retrouve au niveau national :« Notre baromètre veuve Clicquot pour l’entrepreneuriat nous l’a dit en 2021 : 38% des femmes françaises interrogées aspirent à l’entrepreneuriat et même 53% des entrepreneures se sentent plus confiantes et déterminées, boostées par un contexte sous tension. Nous avons connu le covid, et nous sommes actuellement dans les conséquences de la guerre en Ukraine et une conjoncture économique compliquée avec une inflation en hausse continue ». Carole Bildé rappelle que l’an dernier le programme Bold avait travaillé autour des mécanismes de réussite. « Ils sont toujours d’actualité aujourd’hui au regard du contexte », assure-t-elle. En revanche les freins concernent : « Les manques de financement, les problèmes d’accès à la levée de fonds, le manque de confiance en soi, la peur d’oser ; le manque d’influence... ».

Elle se félicite de retrouver à la Villa Gaby à Marseille une partie des personnalités qui ont œuvré à cette journée. « Et surtout de retrouver certaines femmes qui avaient été coachées sur l’une ou plusieurs des thématiques et qui pourront raconter leur retour d’expérience. Je pense notamment à "La Maison des Nines" avec Claire Lombard, Annaelle N’Kaoua et Estelle Billet et qui est devenu un vrai lieu de vie à Marseille rue d’Aubagne. Mais aussi aux deux sœurs Swaton de "Glower" qui ont monté une entreprise de gummies pour lutter contre les syndromes prémenstruels. On encore Amélie, la fondatrice de "Portuliege" qui fournit des bouchons en liège issus de l’agriculture biologique. Et nous avons la chance de recevoir en plus une quarantaine de femmes qui œuvrent au quotidien à Marseille pour l’entrepreneuriat féminin ».

« Deux anniversaires chez Veuve Clicquot »

Carole Bildé annonce enfin : « Cette année, nous fêtons deux anniversaires chez Veuve Clicquot : les 250 ans de la Maison ; les 50 ans du programme et donc du prix des BWA dont les candidatures se terminent le 20 septembre. C’est plus que jamais le moment pour les entrepreneures de prendre la parole et de contribuer par leur audace aux réponses dont la société a besoin ». Une soirée de remise des prix exceptionnelle aura lieu à l’Olympia le 1er décembre.
Jean EYGUESIER

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.