Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Société > Marseille : invitation à vivre autrement la mort et à illuminer les (...)

< >

Marseille : invitation à vivre autrement la mort et à illuminer les cimetières jusqu’au 2 novembre

jeudi 31 octobre 2019

La Mort, si on en parlait ? Et surtout, si on la vivait autrement ? C’est l’enjeu de l’événement organisé à Marseille, par la Maif, le groupe VYV et la Maison des Obsèques, en partenariat avec Le Point rose pour aborder le sujet de la mort sous l’angle de son accompagnement, de son deuil, de ses rituels, de ses impacts dans notre société, le 31 octobre et le 1er novembre au Parc Chanot. Et pour aller plus loin, Le Point rose lance une grande initiative les 1er et 2 novembre pour vivre les fêtes de la Toussaint et des défunts autrement, en illuminant les cimetières.

Lors de la Toussaint et du « Jour des défunts » que de nombreux pays honorent les 1er et 2 novembre, Le Point rose invite les familles qui se rendront aux cimetières pour y fleurir de chrysanthèmes la tombe de leurs défunts à y déposer aussi une bougie d’extérieur. Ces bougies équipées de couvercle pour les protéger de la pluie et du vent, ont des durées de combustion de plus de 24h. « Elles permettront d’éclairer pendant ces deux jours les cimetières, rappelant combien nos morts sont des inducteurs de vie, combien ils éclairent notre chemin, et combien nos absents restent présents dans nos cœurs et dans nos vies. Parce qu’ils ne seront jamais des défunts comme les autres, les enfants partis trop tôt nous invitent à considérer la mort autrement, parce qu’ils restent très présents dans la vie de leurs parents » Pour beaucoup d’entre eux, « le cimetière est un lieu de recueillement et de ressourcement, auprès de la tombe de leur enfant qui n’est jamais sombre, ni triste. Elle porte les marques d’attentions de proches, d’enfants, et elle suit le fil des saisons. Loin d’être mortifères, les tombes de ces enfants nous rappellent certes la fragilité de la vie, mais aussi les liens qui peuvent perdurer avec les vivants, l’importance de se souvenir et surtout la possibilité de le faire sans se couper pour autant de la vie et des vivants. » C’est pourquoi, les familles du Point rose et leur enfant seront les relais de cette belle initiative qui permettra d’ajouter de la vie et de la lumière dans les cimetières, pour vivre ces deux jours autrement, pour penser à nos défunts autrement. Les familles du Point rose proposeront à l’entrée du cimetière de leur enfant des bougies d’extérieur et bougies leds contre libre contribution, et encourageront les visiteurs à les déposer sur leur monument. Chacun peut aussi apporter ses propres bougies ou lampes leds pour ajouter encore de la lumière. L’enjeu étant d’encourager ce geste. A Marseille, des bougies seront aussi mises à disposition des visiteurs et participants de l’événement «  La Mort si on en parlait ?  », le 31 octobre et le 1er novembre au Palais des Congrès du Parc Chanot, ainsi qu’à l’entrée du cimetière Saint-Pierre, partenaire de l’opération. Infos et inscriptions sur lamortsionenparlait.com.
Pour connaître les noms des cimetières concernés par l’opération d’illumination : Contact Le Point rose : 06 81 23 17 57 lepointrose@yahoo.com.
Le Point rose est une association qui accompagne les familles qui perdent un enfant. Quand la fin de vie d’un enfant devient une réalité, Le Point rose soutient sa famille dans cette épreuve pour l’aider à sortir de son isolement, lui apporter toutes les ressources nécessaires pour trouver une forme de résilience après l’impensable.
« Parce que derrière chaque malheur se cache encore un petit bonheur  ».
Plus d’informations sur : lepointrose.org

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.