Recherche

Accueil > Culture > Expositions > Marseille : quand un musée invite à se plonger dans la sculpture

< >

Marseille : quand un musée invite à se plonger dans la sculpture

jeudi 11 février 2021

A l’heure où de nombreux musées s’interrogent sur la mise en œuvre de nouveaux modes de médiations, intégrant souvent plus d’interactivité, le Musée Subaquatique de Marseille -situé à 100 mètres de la plage des Catalans à 5 mètres de profondeur- propose une immersion totale : l’expérience d’une rencontre avec le milieu subaquatique et l’observation in vivo d’une relation entre l’homme et la nature. Il accueille actuellement 8 sculptures et bientôt 10.

JPEG - 116.1 ko
"Les néréides" d’Evelyne Galinski et l’apnéiste Morgan Bourc’his Triple champion du monde d’apnée ©Guillaume Ruoppolo
JPEG - 104.7 ko
"L’ourse Polaire hommage à François Pompon" de Michel Audiard ©Guillaume Ruoppolo

« La vocation d’un musée est de partager et de transmettre des connaissances. Le Musée Subaquatique de Marseille s’inscrit pleinement dans cette perspective. Il est un levier pour sensibiliser aux enjeux environnementaux ou encore éveiller les curiosités sur le monde de l’art et des sports nautiques », explique Anthony Lacanaud, le fondateur et aujourd’hui directeur du développement de ce Musée libre d’accès qui a pris ses quartiers sous-marins en septembre 2020, au large de la plage des Catalans, à quelque 5 mètres de profondeur.

« En 2015, je quitte Rio où je vivais pour retrouver Marseille. J’arrive notamment avec une idée : j’avais vu des images de musées subaquatique au Mexique et aux Canaries, pourquoi ne pas faire de même à Marseille », raconte Anthony Lacanaud qui parle d’« un projet qui a pour objectif de susciter le plaisir, celui qui naît de la découverte du beau et du surprenant ». Dans le même temps, face aux enjeux sociétaux et environnementaux actuels, le développement du volet culturel, scientifique et pédagogique du Musée Subaquatique de Marseille s’est voulu ambitieux. Une association se crée : « Les Amis du Musée subaquatique », présidée par Serge Dupire (Vincent Chaumette dans la série Plus belle la vie). Avec une intention, celle de toujours travailler dans une perspective transversale et pluridisciplinaire, à l’image de l’ADN du Musée, et en s’adressant à tous les publics.

un comité de suivi citoyen

JPEG - 101.9 ko
"La Graine et la mer" de Davide Galbiati ©Guillaume Ruoppolo
JPEG - 105.5 ko
"Les singes de Mer" de Benoit de Souza © Guillaume Ruoppolo

Le Musée Subaquatique de Marseille se concentre autour d’un noyau de 5 missions inscrites dans les principes de sa programmation scientifique et culturelle : Participer à l’éducation et à la transmission des connaissances par la vulgarisation de contenus scientifiques et des techniques liées aux différentes thématiques du Musée et par l’organisation et l’accueil de manifestations populaires liées à la mer et au monde de l’art sous forme de grands événements maritimes, artistiques et sportifs. « Nous avons mis d’une part en place un comité de suivi citoyen présidé par Jean-Pierre Galeazzi, le président du CIQ Pharo-Catalan avec lequel nous allons tenir deux réunions par an, une en début de saison, l’autre en fin ». La Mairie de secteur est aussi associée : « La maire de secteur, Sophie Camard, a d’ailleurs plongée avec nous pour vérifier l’installation ». Une action en direction de l’Éducation Nationale a aussi été entrepris : « Nous travaillons déjà avec deux lycées ».

un comité scientifique culturel et pédagogique

JPEG - 134.1 ko
"Oursin test" de Daniel Zanca ©Guillaume Ruoppolo
JPEG - 111.8 ko
"Poseidon" de Christophe Charbonnel ©Guillaume Ruoppolo

Le Musée veut aussi offrir un suivi scientifique riche de nouvelles études précieuses à la connaissance de l’environnement marin par le développement de relations avec la recherche et l’enseignement supérieur pour enrichir les contenus des expositions et de l’action culturelle du musée. Le site du Musée est un terrain d’étude de premier ordre pour le suivi de la biosphère subaquatique méditerranéenne. « Nous avons mis en place un comité scientifique culturel et pédagogique dirigée par Sandrine Ruitton, chercheuse au CNRS, biologiste qui va effectuer un suivi de l’évolution de ce musée-récif artificiel ». Ce Comité a vocation à émettre des avis sur les grandes orientations du Musée, notamment en matière de contenu et de médiation scientifique et culturel. Il est consulté sur la politique et le projet de l’établissement, sur la programmation des expositions et des événements associés. Anthony Lacanaud précise immédiatement : « Le ciment utilisé pour la fabrication des sculptures est lui même un ciment marin inerte sans fer, avec un pH neutre et du substrat pour nourrir les poissons ».

Stimuler l’ouverture au monde et la curiosité

JPEG - 90.4 ko
"Fich of Marseille" de Mathias Souverbie ©Guillaume Ruoppolo

Stimuler l’ouverture au monde et la curiosité en s’adressant à tous les publics et en répondant à leurs attentes en matière d’outils de médiation (jeune public, personnes en situation de handicap, etc.). En s’adaptant à leur culture et leurs représentations, pour faire de la visite du musée une expérience, une source de plaisir. Cela passe également par l’innovation et la créativité pour proposer les discours et supports les mieux adaptés et en adéquation avec la diversité des publics, de 8 à 88 ans, du néophyte au passionné de la mer.

Rendre les arts et les sciences accessibles au plus grand nombre avec une programmation variée, l’objectif est de s’adresser tant aux primo-visiteurs qu’aux touristes de passage et aux experts. « Le Musée Subaquatique se veut être un centre de ressources, un lieu de création et de partage de connaissances. Un musée ouvert aux pratiques novatrices, non seulement au travers d’ateliers destinés à des scolaires, mais plus généralement par l’accueil de pratiques amateurs ou l’hébergement de start-up culturelles et scientifiques », développe Anthony Lacanaud.

acteur du développement durable

JPEG - 129.1 ko
"Coexistence" du sculpteur Herrel ©Guillaume Ruoppolo

Être acteur du développement durable avec un musée dont le cœur n’est pas uniquement ses collections d’œuvres d’art mais également un environnement naturel et au-delà, leur symbiose. Le Musée se donne pour mission de diffuser à un large public les connaissances artistiques, scientifiques et techniques pour susciter l’intérêt des citoyens aux enjeux de société liés au milieu subaquatique et à la protection de l’environnement. Le musée souhaite encore offrir de nouvelles perspectives et des approches originales, notamment concernant les problématiques environnementales et les défis maritimes actuels et de demain.

Afin de répondre au mieux à ces grands principes, le Musée accueille en son sein un Comité scientifique, culturel et pédagogique. Pour mener à bien ces missions qui s’inscrivent dans le champ des sciences et des techniques, « il est indispensable de s’assurer de la rigueur des écrits, des démonstrations et expériences proposées au sein et autour du Musée. » Un musée pour construire une culture vivante et mieux partagée.
Jean EYGUESIER
Plus d’info : musee-subaquatique

MSM © Wallis.fr from Guillaume Ruoppolo on Vimeo.

La visite du musée est libre et se fait sous la responsabilité des usagers

Dans le cadre des visites guidées individuelles ou en groupe, vous pouvez vous rapprocher du club partenaire le GRASM et réserver votre visite. Des sessions de visites sont ouvertes sur le calendrier du musée. Le musée accueille 8 œuvres de Michel Audiard, Christophe Charbonnel, Benoît de Souza, Davide Galbiali, Evelyne Galinski, Herrel, Mathias Souverbie, deux œuvres sont à venir, celles de Marc Petit et de Thierry Trives.
Club le Grasm au 35, Esplanade du Pharo - 13007 Marseille - Tél. : 04 91 59 37 00
Visites commentées - Pour connaître les créneaux horaires : contact@musee-subaquatique.com - Tél. : 06 24 82 27 01

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.