Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Méditerranée > Echanges > Méditerranée du Futur Acte III : Le Projet "4meD"- Campus des Métiers de la (...)

< >

Méditerranée du Futur Acte III : Le Projet "4meD"- Campus des Métiers de la Mer lancé (3/3)

mercredi 11 décembre 2019

Dans le cadre de l’acte III de Méditerranée du Futur, Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président de Régions de France, et Jean-Pierre Galvez, Président de la Chambre de métiers et de l’Artisanat de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, ont signé à l’Hôtel de Région la convention « Campus des Métiers de la Mer » en présence de Xavier Leroux, Président de l’Université de Toulon. Cette convention a été mise en place afin d’accompagner la numérisation des activités navales et de créer un écosystème de formations au service du développement économique, de l’emploi, de l’innovation en région Sud.

JPEG - 139 ko
Signature à l’Hôtel de Région de la convention « Campus des Métiers de la Mer » (Photo Franck Pennant)

En effet, la région Sud, est la première région maritime de France avec plus 120 000 emplois qui sont dépendants de ressources ou d’activités directement liées à la mer ou au littoral. Ce nombre d’emplois représente 5,9 % de l’emploi total en région. Malgré ces éléments, la Région peine à affirmer son identité maritime et à valoriser son potentiel. La filière maritime, du fait de sa diversité, souffre d’un manque de lisibilité et d’attractivité. Pour autant, les formations proposées sont nombreuses mais doivent évoluer pour intégrer les compétences attendues sur les métiers émergents. La filière Économie de la mer a donc été identifiée comme un axe de développement stratégique avec l’Opération d’Intérêt Régional (OIR) « Économie de la mer », et la formation un élément clé qui a conduit à la création en 2017 du Campus des métiers et des qualifications « économie de la mer ». Ce campus fédère une offre de formation initiale du secondaire au supérieur ainsi qu’une offre de formation continue et en apprentissage, en s’appuyant sur les leviers de compétitivité de l’Industrie du Futur. Le projet « 4meD », qui se lit Formed, illustre l’ambition d’un projet qui est au croisement de formation, du numérique et de la Méditerranée. Il s’est construit autour de quatre axes structurants :
➢ Accompagner la transformation numérique des métiers du naval 4.0.
➢ Accompagner la transformation numérique des process du naval 4.0.
➢ Augmenter les qualifications liées à l’exploitation valorisante de la donnée maritime.
➢ Mobiliser l’humain pour la sûreté des usages numériques marins.
Porté par l’Université de Toulon et par son président Xavier Leroux, ce projet sera physiquement incarné sur une base totem au port de la Seyne-sur-Mer, à la fois à l’Université Régionale des Métiers et de l’Artisanat et sur le site voisin de l’Ifremer (Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer). Cette « base navale de la formation » sera le lieu d’incarnation de cette plateforme des compétences de nouvelle génération, et la porte d’entrée nationale vers le réseau méditerranéen des formations aux métiers de la mer. « La région Sud est une terre de contrastes et de reliefs, et parmi ses atouts naturels : la mer. Elle fait de notre territoire le creuset majeur de l’emploi maritime français. L’ensemble de nos stratégies au service de la bataille pour l’emploi mis en place par ma majorité nous a permis de développer la filière navale et de satisfaire son besoin en compétences. Nous avons souhaité apporter un appui puissant à la structuration d’une véritable plateforme d’innovation pédagogique portée par notre Campus des Métiers et des Qualifications de la mer afin de préparer nos jeunes, nos demandeurs d’emplois et nos salariés, aux grandes évolutions professionnelles : la digitalisation et la préservation de l’environnement. C’est ainsi toute la vocation du projet 4meD, inscrire d’avantage notre région dans une coopération avec l’espace Méditerranéen », déclare Renaud Muselier. Pour Jean-Pierre Galvez : « C’est un honneur d’avoir été sollicité par la Région Sud pour que notre CFA de La Seyne-sur-Mer devienne le site totem du Campus des Industries Navales. En s’appuyant sur les infrastructures de notre CFA, ce Campus deviendra une référence internationale dans la formation aux Métiers de la Mer. Grâce à ce projet de grande envergure, la Chambre de métiers et de l’artisanat de région Provence-Alpes-Côte d’Azur se positionne plus que jamais comme un acteur incontournable de l’apprentissage, soucieuse de proposer une offre de formation répondant aux besoins en compétences des entreprises du territoire. » Xavier Leroux rappelle pour sa part : « L’Université de Toulon est au barycentre d’un écosystème foisonnant qui a depuis longtemps pris conscience de sa nécessaire évolution face aux enjeux sociétaux et environnementaux. Au sein du territoire régional, nous sommes fiers, aujourd’hui, de jouer pleinement notre rôle d’acteur et de coordinateur en faisant profiter nos partenaires académiques et économiques de notre expertise des métiers de la mer, civils et militaires. Avec le Campus des Métiers de la Mer et des Qualifications – CMQ Formed, l’Université de Toulon appuie l’action de la Région Sud dans sa réflexion sur la Méditerranée du futur. »
DESTIMED

A lire aussi
- Méditerranée du futur : un acte III qui a mis l’investissement au cœur des enjeux (1/3)
- Méditerranée du futur Acte III : l’Impact investing, une priorité ? (2/3)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.