Recherche

Accueil > Sports > Mercato OM : Villas-Boas clarifie les pistes en attaque

< >

Mercato OM : Villas-Boas clarifie les pistes en attaque

mercredi 6 janvier 2021

La conférence de presse du lundi 4 janvier a été l’occasion pour André Villas-Boas de faire le point sur les pistes de transfert, notamment au poste d’attaquant, qui semble être la priorité pour les Phocéens.

PNG - 325.6 ko
André Villas-Boas fait le point sur les pistes de transfert (Photo archives Wallis.fr/ Guillaume Ruoppolo)

Pour le technicien olympien, si l’OM cherche un buteur cet hiver, c’est essentiellement parce que le club n’a pas su saisir sa chance lors du dernier mercato estival. « On est sur beaucoup de dossiers à cause des manques par rapport à l’été dernier », reconnait le Portugais. Parmi les cibles privilégiées, le nom de Milik revient souvent sur le devant de la scène. A son sujet, André Villas-Boas tente de modérer les ardeurs : « Il ne s’agit pas de l’unique piste, on regarde beaucoup d’options. Je pense que c’est la plus difficile à faire car c’est un joueur important. Ce n’est pas trop simple à ce moment de la saison. On va refaire un point avec le propriétaire par rapport à ce mercato, pour savoir ce que l’on peut faire. » Qu’en est-il alors d’une possible venue de l’International polonais ? Selon Villas-Boas, Marseille est, pour le moment resté timide : « Nous ne sommes pas en discussions avec le club, ni avec le joueur. Ce n’est pas avancé comme si cela allait se faire. C’est un intérêt qui est malheureusement sorti dans la presse italienne. » Si le transfert de Milik n’était pas possible, le nom de Gaetan Laborde est souvent prononcé dans les coulisses marseillaises.

L’achat de Laborde difficilement envisageable pour AVB

Là encore, André Villas-Boas ne veut pas donner de faux espoirs aux supporters. « Avant une confrontation contre Montpellier (ce mercredi), ce n’est pas très fairplay de faire une telle demande », lance le Marseillais en riant. Avant de préciser : « Il a marqué beaucoup de buts… C’est un joueur qui a un coût élevé par rapport à son transfert et notre mercato sera plus lié à des prêts que des investissements. » Si l’on écoute l’entraîneur phocéen, rien n’avance officiellement du côté de l’OM. Une vérité qui semble difficilement crédible ! Tout le monde a tendance à penser qu’en matière de mercato : plus un club dit non, plus il faut comprendre oui. Est-ce une nouvelle fois le cas ?
Fabian FRYDMAN

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.