DestiMed

Accueil > Sports > Mercato OM : trop de paperasses dans le dossier Milik

< >

Mercato OM : trop de paperasses dans le dossier Milik

jeudi 21 janvier 2021

En matière de mercato, il paraît que « La patience est d’or ! ». Dans le cadre du transfert d’Arkadiusz Milik, il semble que ce soit plus vrai que jamais. L’ensemble des parties sont quasiment tombées d’accord, ll ne reste plus qu’à signer.

Alors que selon des sources proches du dossier, l’OM est tombé d’accord avec Naples pour la venue du Polonais en prêt avec option d’achat (8 M€ + bonus), le paraphe au bas du contrat est un peu long à venir au goût des supporters. D’ailleurs, ce n’est pas la défaite au Vélodrome contre les Lensois (0-1) qui fera dire le contraire à l’ensemble des aficionados marseillais : le club a besoin d’un buteur et vite ! Si la venue de Milik à Marseille est aussi longue, c’est avant tout pour des questions administratives. Le deal est complexe et toutes les parties doivent s’entendre avant de conclure.

Des questions administratives à régler pour le go final

Pour le coup, les dirigeants phocéens n’y sont pour rien, car il semblerait que ce soit entre Milik et Naples que les derniers violons doivent s’accorder. Le Polonais doit en priorité prolonger son contrat avec le club napolitain afin d’être prêté. Mais plus loin, il est important de savoir que les agents de l’attaquant tentent de mettre la pression sur le président De Laurentiis afin de retirer deux plaintes à son encontre. La première au sujet de droits à l’image, la seconde concernant la fronde des joueurs contre la direction du Napoli, il y a de cela plusieurs mois. Dernier point et non des moindres : la clause de "non-retour" en Série A, dans les trois ans, n’est pas du goût de Milik et de son entourage, d’autant qu’elle n’est pas possible selon la législation française. Vous l’aurez compris, les choses avancent ! Une information confirmée mercredi par le journaliste italien Gianluca Di Marzio qui précise même, sur son compte Twitter, que les contacts ont repris et sont positifs.
Fabian FRYDMAN

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.