Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Méditerranée > Echanges > Métropole Aix-Marseille Provence : renforcement des relations avec les (...)

< >

Métropole Aix-Marseille Provence : renforcement des relations avec les régions de Casablanca et Tanger-Tétouan

jeudi 20 juin 2019

Une mission s’est rendu au Maroc sous la conduite de Martine Vassal, la présidente de la métropole Aix-Marseille-Provence à Tanger, les 7 et 8 avril et à Casablanca les 9 et 10 avril. L’objectif était d’affirmer et de renforcer le partenariat économique et institutionnel de la métropole avec le Maroc. Martine Vassal a tenu à revenir sur ce voyage, d’en dresser un premier bilan en présence de plusieurs personnalités au rang desquels le consul général du Maroc à Marseille, Younes Dirhoussi, Lamiae Benmakhlouf, la directrice générale du Technopark de Casablanca, le député MoDem des Bouches-du-Rhône Mohamed Laqhila, Jean Roatta, adjoint marseillais LR en charge de l’international.

JPEG - 121 ko
Martine Vassal dresse le bilan de son déplacement au Maroc en présence de Younes Dirhoussi, consul général du Maroc, le député Mohamed Laqhila, Lamiae Benmakhlouf, directrice générale du Technopark de Casablanca et Jean Roatta en charge de l’international (Photo Robert Poulain)

« Nos territoires sont liés par l’histoire, la géographie et l’économie. Des entreprises de notre territoire ont des propriétaires marocains alors que des sociétés françaises sont installées au Maroc. Nous avons tout à gagner à travailler ensemble ». La présidente de la métropole annonce à cette occasion la venue d’une délégation marocaine à l’automne. Le Consul général du Maroc rappelle que son pays est stable et à un fort potentiel : « Nous disposons d’une population jeune qui a des demandes en matière de technologies, de loisirs, d’infrastructures, d’éducation et les entreprises françaises sont les bienvenues ». Mohamed Laqhila se félicite du fait que ce voyage ait eu lieu. Il souligne l’importance qu’il a toujours accordé au développement des relations économiques avec le Maroc et, plus largement l’Afrique. « Dans quelques années l’Europe comptera 500 millions d’habitants quand l’Afrique en comptera 2 milliards ».
De nombreux accords de partenariat ont été signés lors de ce voyage. Un accord CCIMP - CCI Tanger Tétouan Al Hoceïma renforce la coopération entre les deux Chambres afin de développer les échanges de délégations d’entreprises, le partage de bonnes pratiques. Le document comprend un volet spécifique portant sur la formation. Un accord Africalink-Ecole centrale de Casablanca vise la formation des ingénieurs africains avec des stages en Europe. En matière d’innovation plusieurs accords ont été signés pour valoriser et accélérer la dynamique entrepreneuriale et d’innovation ainsi que d’internationalisation des start-up métropolitaines et africaines. Ainsi des accords ont été passés entre l’Accélérateur M et Start-up Maroc, Marseille Innovation et Technopark Casablanca, Emerging Valley et Technopark Casablanca-Apebi. Lamiae Benmakhlouf insiste sur l’importance d’accompagner les start-up à l’international : « Nous sommes deux portes d’entrée, il faut qu’ensemble nous élargissions la passerelle entre l’Afrique et l’Europe ». Martine Vassal n’a pas manqué d’annoncer que la société Adria BT va s’installer sur Aix-en-Provence avec un potentiel de 40 emplois prévus sur trois ans. La mission a également permis d’appuyer la démarche du Grand Port Maritime de Marseille (GPMM) pour relancer le soutien au développement d’une ligne Ropax entre Tanger Med et Marseille Fos qui permettrait de transporter, sur un même bateau, remorques et passagers. Jean Roatta ne cache pas sa satisfaction : « Pendant longtemps j’ai eu l’impression de prêcher dans le désert. Enfin une action se met en place, il faut persévérer car la réussite ne réside que dans la durée  ».
Michel CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.