Recherche

Accueil > Méditerranée > Nice / Côte d’Azur > Métropole Nice Côte d’Azur. Ce qui se Tram dans la vallée du (...)

< >

Métropole Nice Côte d’Azur. Ce qui se Tram dans la vallée du Paillon...

dimanche 28 mars 2021

C’est la fin d’un long suspense autour de la future desserte de transport public de la vallée du Paillon. Comme pressenti depuis l’an dernier, le tramway fera bien route côté Est du moyen-pays niçois avec comme objectif désengorger un réseau routier complètement asphyxié aux heures de pointe.

JPEG - 102.5 ko
Présentation du mode de transport sélectionné pour desservir la vallée du Paillon ©Ville de Nice

Christian Estrosi, maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur vient de présenter le mode de transport sélectionné pour desservir la vallée du Paillon en présence de Louis Nègre, Vice-Président de la Métropole Nice Côte d’Azur délégué à la coordination des politiques métropolitaines et infrastructures de transport, Philippe Pradal, vice-président de la Métropole Nice Côte d’Azur délégué aux finances, aux ressources humaines et aux transports métropolitains, Ladislas Polski, Maire de la Trinité et Jean-Jacques Carlin, Maire de Saint-André-de-la-Roche.

« Améliorer l’offre de transport à l’Est de la Métropole »

JPEG - 165.6 ko
C’est par tramway que s’effectuera la future desserte de transport public de la vallée du Paillon © Ville de Nice

Après avoir étudié plusieurs scenarii afin d’améliorer les conditions de circulation dans la vallée du Paillon comme le bus à haut niveau de service, le tram-train ou le tramway, la création d’une nouvelle ligne de tramway entre Pont Michel, l’Ariane, la Trinité et Drap vient d’être actée. « Nous avons la nécessité d’améliorer l’offre de transport à l’Est de la Métropole, pour un meilleur raccordement à Nice (notamment de l’Ariane, la Trinité et Drap », précise Christian Estrosi. Rappelle encore qu’il importe d’améliorer les conditions de circulation dans la vallée des Paillons ; d’encourager l’utilisation des transports en commun, pour lutter contre le réchauffement climatique et la pollution ; de booster l’activité économique en desservant les principaux pôles d’activité du secteur ; de requalifier l’espace public et de développer les modes de déplacement doux. Différentes pistes ont donc été étudiées pour répondre au mieux à ces attentes.

« Des études ont été menées pour chaque scénario et ont mis en avant : une complexité d’exploitation du tram-train avec les TER, et un coût important d’investissement ; des performances de transport en faveur du tramway, assurant un meilleur report de la voiture vers ce mode », insiste Christian Estrosi. C’est ainsi que le projet de création d’une nouvelle ligne de tramway vers la vallée des Paillons, entre Pont-Michel, l’Ariane, La Trinité puis Drap verra le jour. Un projet d’une longueur de 6 km, dont 1,5km en souterrain pour un coût total de de 340 M€ HT. Est également prévu la création de 3 parcs relais. La fréquence annoncée est d’un tram toutes les 8 minutes dans chaque sens de circulation.

lancement de la concertation publique à l’été 2021

Christian Estrosi précise que le lancement de la concertation publique aura lieu cet été tandis que, parallèlement, les études se poursuivront durant l’année. Le maître d’ouvrage sera désigné au printemps 2022, alors que, jusqu’en 2023, se dérouleront les procédures réglementaires. Et, au printemps 2023 aura lieu le lancement des appels d’offres travaux pour, fin 2023, arriver aux notifications des marchés travaux.

Un projet en 3 phases jusqu’en 2028

JPEG - 203.8 ko
Plan de présentation de la future ligne ©Ville de Nice

Le projet sera mené en 3 phases : 1ère phase : Pont-Michel-L’Ariane Nord, longueur : 4 km desservant Bon-Voyage et l’Ariane, à partir de Pont-Michel. La mise en service est prévu pour fin 2025-début 2026 pour un montant de 140 M€ HT. Cette première phase comprend des correspondances pour la ligne 1 du tramway, le réseau TER à Pont-Michel et à L’Ariane-La Trinité et un parking relais P+R : au niveau des ponts jumeaux/Val de Banquière.

La 2e phase s’étendra de l’Ariane Nord à La Trinité, d’une distance de 0,5 km, desservant La Trinité avec un nouvel ouvrage de franchissement du Paillon, en viaduc. La mise en service est programmé pour 2027 pour un coût de 50 M€ HT. Ce tronçon offrira des correspondances avec la ligne 1 du tramway et le réseau TER à Pont-Michel et à La Trinité et un parking relais P+R : à La Trinité.

Enfin la 3e phase, d’une longueur de 1,5 km environ, en souterrain, fera la jonction entre La Trinité et Drap. La mise en service aura lieu en 2028, est le montant s’élève à 150 M€ HT. Sont prévues des correspondances avec la ligne 1 du tramway et le réseau TER à Pont-Michel, La Trinité et Drap-Cantaron ainsi qu’un parking relais P+R à Drap.
Michel CAIRE

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.