Recherche

Accueil > Méditerranée > Rive Nord > Monaco ne lâche pas ses entreprises en détresse

< >

Monaco ne lâche pas ses entreprises en détresse

jeudi 4 mars 2021

La crise sanitaire laisse d’importantes séquelles dans de nombreux secteurs économiques de la Principauté. Désireux d’accompagner ses entreprises, le gouvernement monégasque renforce ses aides financières à destination des plus impactés.

JPEG - 75.3 ko
Jean Castellini, ministre des Finances et de l’Economie du Gouvernement Princier. © Direction de la Communication / Manuel Vitali

150 millions d’euros pour favoriser la relance

Le ministre des Finances et de l’Économie Jean Castellini a annoncé que le Gouvernement princier débloquera, en tout, pas moins de 150 millions d’euros pour favoriser la relance. Parmi les catégories les plus touchées : les glaciers, les restaurants, les bars, les salles de sport, ou encore les professionnels du tourisme et de l’événementiel.

Au micro de Monaco Info, Jean Castellini explique que la Principauté est en mesure d’agir au cas par cas et que cet accompagnent se ferait sur la durée. Avant d’ajouter : « Les priorités sont de soutenir ceux qui continuent de souffrir le plus, je pense aux activités qui font l’objet depuis plusieurs mois de fermetures administratives. ».

La durée de remboursement des prêts garantis par l’État allongée

Différentes mesures ont ainsi été prises. Parmi elles, la réduction du seuil d’éligibilité de perte du chiffre d’affaires à 40 %, pour les sociétés qui ont bénéficié des aides gouvernementales en 2020 et en 2021. Plus loin, certaines entreprises pourraient percevoir une indemnité spéciale, en fonction de leur état de santé. Enfin, la durée de remboursement des prêts garantis par l’État sera allongée avec une durée maximale de 84 mois, dont 24 mois de différé.
La rédaction

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.