Recherche

Accueil > Sports > Mondial La Marseillaise à pétanque : Robert Castel « el (...)

< >

Mondial La Marseillaise à pétanque : Robert Castel « el Gusto » des autres

mercredi 10 juillet 2013

JPEG - 94.6 ko
Robert Castel fin prêt pour la conquête des US (PHOTO PATRICIA MAILLE-CAIRE)

Robert Castel est un habitué du Mondial La Marseillaise à pétanque qu’il fréquente avec assiduité, comme participant au Trophée des artistes, mais aussi comme acteur lors de la soirée d’ouverture ou comme musicien. En effet, la musique tient une place importante dans sa vie puisqu’il est le fils d’une figure mythique du chaâbi, Lili el Abbassi et a grandi dans cet univers musical. Avant de s’en éloigner, d’embrasser, avec succès, la carrière de comédien. Il n’a osé reprendre le violon de son père qu’ à 57 ans « par fidélité pour ce dernier », explique-t-il, avec émotion. Avec pudeur, modestie - qu’il enrobe de verbe méditerranéen - et, surtout, talent, il revient donc sur le devant de la scène en tant que musicien. Depuis 4 ans, il participe à une aventure hors du commun, il est chanteur et violoniste d’El Gusto, un groupe qui soulève l’enthousiasme partout où il se produit.
A la naissance de cette aventure, de ces retrouvailles entre des musiciens qui ne s’étaient plus vus parfois depuis cinquante ans, une jeune femme, Safinez Bousbia qui, en 2003 se rend à Alger, ville où elle est née mais n’a jamais vécu. Elle passe devant une boutique, découvre une photo, le propriétaire des lieux, 50 ans plus tôt, au milieu de musiciens. Propose de retrouver les musiciens, certains étant partis en France à l’indépendance. Découvre ainsi cette musique, éminemment populaire, pratiquée à la fois par des musiciens arabes et juifs. Une aventure commence, qui aboutit à des tournées, ainsi qu’à un film et un CD.
« Nous avons commencé à Marseille, au Gymnase, puis nous sommes allés à Bercy, ensuite au grand Rex, pour deux concerts (Internet témoigne de ce passage) au grand théâtre de Bruxelles. Cet orchestre, avec des musiciens arabes et juifs renoue avec les sources du Chaâbi ». L’année 2013 est tout aussi active pour ce groupe : « Avec El Gusto, j’ai participé à divers concerts dont un à Amsterdam, un à Rabat, un à Fes... ». Des images, des souvenirs, un succès sur lequel l’artiste ne s’étendra pas, mais les yeux de Robert Castel se mettent à pétiller lorsqu’il évoque les dates à venir. Pendant les vacances des aoûtiens, lui sera avec l’orchestre aux États-Unis : « Le 3 nous serons à New-York au Lincoln Center, le 5 à Washington au Kennedy Center puis Los Angeles, au Grand Performances ».Une aventure qui n’est pas sans rappeler celle de Buena Vista Social Club. Une musique a écouter, réécouter, savouver. Un CD a été réalisé, il est possible de se le procurer à la FNAC ou sur Itunes.
Michel CAIRE

El Gusto se compose, outre Robert Castel, de Rachid Berkani / Luth « Le beau gosse », Mamad Haïder Benchaouch / Violon, « Le fils de famille », descendant d’une grande famille andalouse, Ahmed Bernaoui / mandole « Le battant », Abdelkader Chercham / Mandole « L’académique », professeur de Châabi, Luc Cherki / Chant et Guitare « Le nostalgique », Maurice El Medioni / piano « Le méditerranéen », Mohamed Ferkioui / accordéon « Le miroitier », Abdelrahmane Guellati / Banjo « L’artiste », Joseph Hadjaj / multi-instrumentiste « L’optimiste », Liamine Haimoun / mandole « Le tendre », El Hadi Halo / Piano « Le parrain », fils du créateur mythique du Châabi, El Hadj M’hamed El Anka, Abdelmadjid Meskoud / Mandole « Le rire », Mustapha Tahmi / Guitare « Le joker ».

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.