Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Politique > Municipales Marseille : signature de la charte éthique pour les 4 premiers (...)

< >

Municipales Marseille : signature de la charte éthique pour les 4 premiers de chaque liste du candidat Bruno Gilles

jeudi 13 février 2020

C’est à son QG de campagne, que Bruno Gilles, candidat sans étiquette à la mairie de Marseille, a présenté, ce jeudi 13 février, les 4 premiers candidats de chaque liste par secteur. Tous ont, à cette occasion, signé la charte éthique du candidat.

JPEG - 166 ko
Les 4 premiers de chaque liste du candidat Bruno Gilles (Photo Robert Poulain)

Bruno Gilles vient de présenter les 4 premiers de chaque liste soit 32 personnes, des élus, des personnes issues de la société civile, jeunes ou plus expérimentées. Une première liste qui respecte la parité et dont la moyenne d’âge est de 48 ans. Ces candidats sont, pour moitié, issus de la société civile et n’ont jamais exercé de mandat politique. Tous ont signé la Charte éthique du candidat. Cinq engagements qui obligeront les candidats de la liste « Ensemble Pour Marseille avec Bruno Gilles », à respecter un certain nombre de règles.
« J’ai entendu beaucoup de candidats dans cette élection municipale copiée ce que nous avions présenté fin mai dernier avec notre ami et grand constitutionnaliste Richard Ghevontian, disparu il y a quelques semaines : la Charte éthique du candidat, avec 5 engagements », déclare Bruno Gilles qui ajoute : « Je suis attaché aux symboles. Signer cette charte en est un. C’est un véritable engagement. C’est un contrat que je passe avec les Marseillais ». Selon le candidat : « On ne peut pas passer son temps à agiter le chiffon rouge du Rassemblement national ou celui de l’abstention, et ne pas respecter notre règle commune et démocratique. Je veux l’honnêteté. Je veux l’intégrité. Je veux la loyauté. C’est ce qui a toujours guidé ma vie politique et ma vie d’homme. C’est ce qui guidera ma vie de maire de Marseille et des Marseillais ». Un Bruno Gilles qui devait réagir à l’annonce du champion olympique de canoë-kayak à Rio 2016, Denis Gargaud-Chanut de quitter Marseille faute d’infrastructures adéquates, pour s’entraîner à Pau. Un champion qui devait déclarer dans l’Équipe « Après ma victoire aux Jeux Olympiques de Rio en 2016, la municipalité était partante à l’idée de créer un bassin d’eau vive compétitif. En 2017, un an après, Marseille avait été désignée capitale européenne du sport. Alors, j’y croyais ! Plusieurs conditions étaient réunies. J’avais notamment réussi, avec l’aide d’un de mes partenaires, à négocier l’installation d’un bassin compétitif à prix coûtant, ça réduisait de 50 % le prix des travaux. Individuellement, toutes les personnes que j’ai rencontrées trouvaient l’idée géniale, toutes m’encourageaient dans ce projet. Mais rien n’a bougé. Je me suis heurté à un monde qui ne s’intéresse pas à ce sujet, à cette discipline ». Pour Bruno Gilles : « C’est dramatique de voir un champion olympique quitter Marseille à 4 ans des JO à cause de promesses non tenues. Comment ne pas mesurer l’ampleur du symbole ? Un champion qui nous quitte en disant "j’aime Marseille mais Marseille ne m’aime pas". Comment ne pas mesurer à quel point le sport est un facteur d’attractivité pour un territoire ? Un atout en terme de qualité de vie ?  »
Michel CAIRE

Charte éthique du candidat
- 1er engagement : Être au service exclusif de l’intérêt général au bénéfice de toutes les marseillaises et de tous les marseillais, à l’exclusion de tout intérêt personnel direct ou indirect et agir en totale intégrité.
- 2e engagement : Agir en toute transparence notamment en favorisant l’information la plus complète sur la prise de décision, en se soumettant à une évaluation régulière des politiques municipales et en rendant public le montant de leurs indemnités d’élus
- 3e engagement : Assumer pleinement la responsabilité politique et personnelle de leurs actions.
- 4e engagement : Assurer la proximité avec les marseillaises et les marseillais en étant le plus souvent possible disponible pour les entendre ou les rencontrer afin d’échanger avec eux sur la politique municipale et leur apporter toutes les réponses utiles.
- 5e engagement : Assurer avec assiduité leurs obligations d’élus notamment par leur présence à toutes les réunions institutionnelles liées à leur mandat. Ils s’engagent à soutenir toute délibération mettant en place un mécanisme de sanctions financières à l’encontre des élus ne respectant pas cette obligation d’assiduité.

Les candidats
- René Baccino (Sans étiquette) sera tête de liste des 1/7- 63 ans. Huissier de justice. Conseiller municipal délégué aux Voitures publiques. Conseiller métropolitain. Marie-Josée Battista (Sans étiquette), 64 ans Infirmière libérale Conseillère municipale Conseillère métropolitaine. Georges Panagiotou (Mouvement radical), 55 ans - Directeur général chez Immobilier Mutuel -Président de la Chambre hellénique - secrétaire général adjoint du Mouvement radical 13. Isabelle Laurent (Sans étiquette) 56 ans Commerçante - conseillère d’arrondissement.

- Lisette Narducci (Mouvement radical) sera tête de liste des 2/3 - 62 ans maire des 2/3, conseillère départementale. Richard Martin (Sans étiquette), 77 ans. Directeur du théâtre Toursky - Poète, metteur en scène. Marie-Claude Bruguière (Sans étiquette), 61 ans - Conseillère municipale - Commerçante. Jean-Claude Valera (Sans étiquette) 75 ans- Avocat.

-Bruno Gilles (Sans étiquette) candidat à la maire de Marseille, sera tête de liste dans les 4/5 - 59 ans - Sénateur des Bouches-du-Rhône - maire honoraire des 4/5 (1995 - 2017) - Marine Pustorino (Sans étiquette) 32 ans Maire des 4/5 - conseillère départementale - Jackson Richardson (Sans étiquette) 51 ans - Entraîneur de handball - Ancien sportif de haut niveau, porte drapeau de la délégation française et médaillé olympique - Monique Grundler-Daubet (Sans étiquette) 57 ans - conseillère municipale -Cadre bancaire.

-Ludovic Perney (LR) sera tête de liste dans les 6/8 - 24 ans - élève-avocat -conseiller régional Région Sud. Sandra Dalbin (LR), 35 ans ex-vice-présidente du conseil départemental 13 - conseillère métropolitaine. Laurent Camera (Sans étiquette), 47 ans Chef d’entreprise. Annette Placide (Sans étiquette), 65 ans cadre territorial.

-Nathalie Simon (Sans étiquette) sera tête de liste dans les 9/10 - 50 ans, conseillère municipale - Directrice dans un établissement public. Jean-Claude Delage (Sans étiquette) 58 ans Major de Police - membre du Conseil Économique Social Environnemental - Ancien Secrétaire Général syndicat Alliance. Éliane Zayan (Sans étiquette) 67 ans - Fondatrice du Quai du rire et de Festi’femmes . Maxime Tommasini (Sans étiquette) 58 ans - Cadre dans l’industrie pharmaceutique.

-Robert Assante (Nouveau centre) sera tête de liste des 11/12, 68 ans, adjoint au maire, conseiller métropolitain. Cécile Vignes (Sans étiquette), 60 ans - ex-Présidente régionale Fédération des parents d’élèves PEP - en reconversion professionnelle, membre du Ceser et auteur de rapports notamment sur Erasmus, cofondatrice du collectif "Nos Quartiers Demain". Robert Ciampi (Sans étiquette) 52 ans Proviseur du lycée public Nelson Mandela ; Corinne Pelligrini (Sans étiquette) 62 ans - commerçante conseillère d’arrondissement.

-Josepha Colin (Sans étiquette) sera tête de liste des 13/14, 35 ans - Cadre dans une mutuelle d’assurances - adjointe d’arrondissement. Jacques Mendy (Sans étiquette) 39 ans - Chef d’entreprise dans le transport. Carole Torres (Sans étiquette), 45 ans -Chef d’entreprise. Yann Gaburi (Sans étiquette), 45 ans - Chef d’entreprise.

-Jean-Marc Corteggiani (Sans étiquette) sera tête de liste dans les 15/16, 54 ans- Dirigeant de société. Caroline Natouri Guelpa (Sans étiquette), 43 ans -Naturopathe et DJ. Michel Papazian (Sans étiquette) 76 ans -Retraité .Carla Raoult Santoni (Sans étiquette) 21 ans Étudiante.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.