Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > >

< >

Municipales à Aix-en-Provence : une liste dévoilée, des projets, Maryse Joissains toujours dans les starting-blocks

samedi 25 janvier 2020

Maryse Joissains-Masini (LR) candidate à sa succession à la mairie d’Aix-en-Provence a présenté ce vendredi 24 janvier la listes de ses 54 colistiers. Au cours de cette présentation plusieurs nouveaux colistiers ont pris la parole afin d’évoquer leur choix, les raisons qui ont motivé le soutien à la candidate. La présentation a été clôturée par la prise de parole de la Sénatrice Sophie Joissains, Gérard Bramoullé et enfin de Maryse Joissains-Masini.

Cet article vous intéresse ?

Aidez-nous à poursuivre la mise à disposition d'articles gratuits en regardant simplement une courte publicité de votre choix :


JPEG - 95.3 ko
Maryse Joissains-Masini entourée de Gérard Bramoulé et Sophie Joissains (Photo D.R.)

La liste présentée met en exergue un fort renouvellement avec 30 nouveaux profils sur 55 colistiers dont 21 en position éligible (dans les 44 premières places). Une liste rajeunie, la précédente avait plus de 60 ans de moyenne d’âge, celle-ci 52 ans et 15 colistiers ont moins de 40 ans. Une liste pour défendre une ligne politique explique Maryse-Joissains Masini, « dans un contexte de confusion politique, Aix-en-Provence est menacée et doit être défendue et protégée ». Rappelle que « l’annonce de la création de la Métropole a entraîné des craintes, qui se sont avérées justifiées. Depuis sa création en janvier 2016, je n’ai eu de cesse de défendre les spécificités de notre territoire, la place de notre ville, et les intérêts des Aixois et des habitants du Pays d’Aix ». Une métropole qu’elle qualifie de « monstropole de 92 communes qui veut absolument tout gérer, ce qui conduit nos territoires à un naufrage certain ». Elle affirme : « Comme je l’ai toujours défendu, sur les grands sujets, une coopération des territoires est bénéfique : transport, environnement, développement économique…mais pas pour la gestion du quotidien ». Et de dénoncer : « Alors que depuis plus de 20 ans, grâce à une gestion saine et rigoureuse, nous nous sommes efforcés de ne jamais augmenter les impôts locaux, la Métropole a pour objectif un lissage des taux sur son territoire, en prenant ceux de Marseille comme base. Ces 4 dernières années le Pays d’Aix a fourni 26% du budget total de la Métropole, pour n’en voir revenir sur le territoire que 6%. En 4 ans c’est 100 M€ pour Aix et 600 M€ pour le Pays d’Aix d’investissements qui sont perdus ! En termes de fonctionnement la baisse est telle qu’elle impacte toutes les subventions du territoire ». Aujourd’hui, poursuit Maryse Joissains : « Le gouvernement LREM semble valider cette structure, mes opposants y sont favorables. Toutefois, signalons que sous l’impulsion de notre Sénatrice Sophie Joissains, nous venons de remporter une bataille précieuse, puisque le transfert de la compétence "voirie" a été reporté ». La proximité, une gestion financière saine, créatrices de richesses pour Aix-en-Provence et le Pays d’Aix, « voilà ce que nous devons protéger avant tout », martèle-t-elle avant de revenir sur son bilan : « Nous avons fait d’Aix-en-Provence une ville culturelle, une ville sportive, une ville numérique, une ville durable et réalisé tout cela sans augmenter le taux des impôts locaux, en réduisant de 1200€ à 800€ la dette par habitant tout en garantissant une gestion saine, en développant l’attractivité économique, le tourisme et l’emploi sur notre territoire ». Dévoile les projets pour Aix-en-Provence : « Nous voulons le meilleur pour tous… une ville apaisée et numérique, sans fracture territoriale et sociale, une ville patrimoniale et moderne, sportive, culturelle et attractive économiquement, une ville fière de ses traditions provençales et de son histoire, ouverte aux opportunités du monde entier ». En matière de prévention et de réinsertion il est question d’amplifier l’accueil de Travaux d’Intérêts Généraux (TIG) dans les services de la ville ou encore mettre en place des patrouilles nocturnes pour une présence sur le terrain 24h/24 et 7j/7. Les effectifs de la Police Municipale seront augmenter voire doubler à l’horizon 2026 ainsi que ceux des médiateurs dans les quartiers. Le développement durable tient toute sa place avec une volonté affichée de favoriser la mobilité douce via des aménagements adaptés, de promouvoir les véhicules propres pour le dernier kilomètre des livraisons, de renouveler la flotte de véhicules de la Ville avec des véhicules propres ou encore de créer une voie en site propre pour desservir le Pôle des Milles. Concernant l’économie et l’emploi le programme s’appuie sur l’utilisation de tous les moyens légaux pour favoriser l’accès aux marchés publics, la généralisation de la clause sociale dans tous les marchés publics, la dynamisation de l’emploi par l’implantation de start-up numériques dans les quartiers, la création d’une cité du numérique et de l’énergie...
Michel CAIRE

Présentation de la liste
- Maryse Joissains-Masini
- Gérard Bramoulé
- Sophie Joissains
- Alexandre Gallese
- Sylvaine Di Caro Antonucci
- Francis Taulan
- Brigitte Devesa
- Jean-Louis Vincent
- Dominique Augey
- Stéphane Paoli
- Karima Raynal
- Michaël Zazoun
- Marie-Pierre Sicard-Desnuelle
- Eric Chevalier
- Odile Bonthoux
- Sylvain Dijon
- Brigitte Billot
- Moussa Benkaci
- Stéphanie Fernandez
- Gilles Donatini
- Fabienne Vincenti
- Laurent Dillinger
- Sandy Soulaine
- Jean-Christophe Gruvel
- Kayané Bianco
- Marc Feraud
- Françoise Terme
- Jonathan Amiach
- Joëlle Canuet
- Jules Susini
- Solène Trividic
- Pierre-Emmanuel Casanova
- Laure Scandolera
- Jacques Boudon
- Amandine Janer
- Sellam Hadaoui
- Françoise Couranjou
- Rémy Capeau
- Arlette Ollivier
- Salah-Eddine Khaouiel
- Frédérique Dumichel
- Ravi André
- Aliénor Coutiaux
- Fathi Benjilali
- Perrine Meggiato
- Gérard Pellissie
- Dominique Caton
- Romaric Sallois
- Sandrine Afonso
- Rémy Perrad
- Antonia Sarasal
- J.F Dubost
- Janine Tetaz
- Anthony Mansio
- Catherine Sylvestre

Cet article vous a intéressé ?

Aidez-nous à poursuivre la mise à disposition d'articles gratuits en regardant simplement une courte publicité de votre choix :



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.