Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > >

< >

Municipales à Marseille 15/16. Printemps Marseillais. Jean-Marc Coppola : "L’Estaque sous le signe de l’espoir et de la culture"

vendredi 26 juin 2020

Sous un soleil radieux, des actrices et acteurs culturels se sont retrouvés à l’Estaque autour de Michèle Rubirola et Robert Guédiguian pour venir soutenir la liste du Printemps Marseillais conduite par Jean-Marc Coppola dans le 8e secteur de Marseille (15e et 16e arrondissements) en vue du second tour des municipales ce dimanche 28 juin. On y retrouvait une foule diverse de militantes et militants de gauche, progressistes, écologistes mais aussi des citoyennes et citoyens engagés « pour un changement à Marseille et dans les quartiers Nord de la ville ».

JPEG - 164.5 ko
Jean-Marc Coppola, tête de liste du Printemps Marseillais dans les 15/16 aux côtés de Michèle Rubirola et Robert Guédiguian venus le soutenir (© Printemps Marseillais)

Après avoir salué les personnalités dont Sophie Camard, tête de liste du PM dans le 1er Secteur de la ville, Pierre Dharréville, député des Bouches-du-Rhône, mais aussi Alain Aubin, Raoul Lay, Marianne Suner, Fathy Bourayou, Johanne Larrouzé, Patrice Kerman, Robert Rossi, Amélie Le Foulon, Dorine Julien et bien d’autres, Jean-Marc Coppola a insisté sur les enjeux du second tour que le Printemps doit gagner « pour tourner la page de 25 années d’incurie de gestion, et qu’il gagne dans les 15/16 pour que les habitants de ces arrondissements ne soient plus abandonnés, relégués comme cela fut le cas pendant des décennies en étant dans l’opposition à la Mairie centrale. » Puis il a insisté sur le fait que « dans la 2e ville de France, une des plus inégalitaires, de nombreux droits sont bafoués : droit à l’éducation, droit au logement, droit aux transports, droit à l’emploi, droit à la santé…qui ne sont pas les mêmes suivant le territoire et suivant le milieu social...Il en est de même pour le droit à la culture. » C’est pourquoi, rappelle Jean-Marc Coppola : « La culture a été le socle transversal du projet du Printemps Marseillais pour Marseille et les Marseillais. La culture permet d’acquérir les clés de compréhension du monde et de sa vie. Elle permet de se réapproprier ou de s’approprier l’histoire et son histoire. Elle permet de s’épanouir et ainsi de devenir citoyenne et citoyen libres et à part entière » Ce bien commun, poursuit le candidat du PM , « soumis aux lois du marché », doit devenir « la propriété des citoyens.Pour cela, il faut mettre les moyens humains et matériels au service de cette ambition et nous l’envisageons dans le budget municipal. » Jean-Marc Coppola rappelle que Marseille est une ville de culture, « mais les Marseillais n’y ont que très peu accès faute d’équipements décentralisés dans les quartiers. » Cite notamment, le cas des bibliothèques, « donc du droit à la lecture publique, vecteur essentiel de l’émancipation, est édifiant on le voit ici avec la menace de fermeture de la bibliothèque de Saint-André. » Sans énumérer toutes les propositions comme la création d’une Maisons des cultures dans chaque arrondissement, et dans ce secteur des 15/16 la création d’un conservatoire de musique…« Nous voulons rendre effectifs des droits culturels. C’est une question d’égalité et de citoyenneté », déclare-t-il.

L’été marseillais

En conclusion, Jean-Marc Coppola annonce : « Les mesures sanitaires toujours en place, ainsi que les difficultés économiques vont amener beaucoup de Marseillais, surtout des enfants, à rester dans notre ville. Nous en sommes conscients, et nous voulons préparer au mieux cet été tous ensemble. » Évoque notamment : « Beaucoup de secteurs d’activité ont été touchés, du tissu associatif aux commerces, en passant par tous les acteurs du tourisme. Notre devoir est de les soutenir, tout en permettant aux Marseillais de profiter de leur été, ici, à Marseille.Nous voulons faire de cet été un moment convivial, dont nous pourrons tous profiter, pour retrouver Marseille et pour nous retrouver. » Il décrit un Printemps Marseillais, « qui souhaite exploiter nos espaces verts, organiser l’accès aux points d’eau mais aussi aider les lieux culturels à reprendre des activités. Nous souhaitons étendre les horaires d’ouverture des parcs : de 9h à minuit. » Il rappelle que trouver une zone de fraîcheur à Marseille peut être laborieux, « et les Marseillais doivent pouvoir accéder à ces espaces ». Jean-Marc Coppola propose : « Nous allons collaborer avec les associations, les opérateurs de cirque et des arts de la rue et autres afin de programmer des événements culturels en plein air. Il s’agit pour nous de proposer un accès sécurisé à des événements en plein air, qui respecteront les normes sanitaires. » Durant la période de confinement, de nombreuses programmations culturelles ont dû être annulées, et des subventions n’ont pas pu être employées. « Elles pourront être utilisées pour financer en partie cet été marseillais », annonce-t-il. Outre culturel le Printemps Marseillais veut également un été marseillais sportif . « Pour lutter contre la chaleur qui s’annonce encore une fois au-dessus de tout record, nous voulons mettre en place des jeux d’eau, sur le Vieux-Port ou sur l’esplanade Bargemon par exemple. Dans les parcs, nous souhaitons organiser des cours de sport gratuits, en début de soirée, comme des cours de Zumba. Les sports collectifs demandent trop de contact, mais nous organiserons des sports individuels, pratiqués collectivement ! L’offre s’appuiera sur les propositions des associations sportives existantes. » Et enfin, ajoute-t-il : « Sur la plage, la sécurité devra être assurée, même en soirée. Nous comptons également organiser de l’animation le matin, pour les seniors, les femmes enceintes et les enfants notamment. Voilà du concret, voilà de l’espoir, voilà le programme des premiers jours heureux avec le Printemps Marseillais »
Anna CHAIRMANN

Cet article vous a intéressé ?

Aidez-nous à poursuivre la mise à disposition d'articles gratuits en regardant simplement une courte publicité de votre choix :



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.