Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Politique > Municipales à Marseille : Le Printemps Marseillais et Debout Marseille - (...)

< >

Municipales à Marseille : Le Printemps Marseillais et Debout Marseille - EELV unissent leurs forces

mardi 2 juin 2020

Le Printemps Marseillais et Debout Marseille -EELV unissent leurs forces pour ce second tour des élections municipales. Michèle Rubirola rassemble ainsi à ses côtés toutes les forces de gauche, écologiste et citoyenne de la Ville « pour mettre fin à 25 ans de règne d’une droite responsable de la casse de la ville », lance la candidate tête de liste dans les 4/5. Le Printemps Marseillais et Debout Marseille se sont mis d’accord sur des engagements communs « pour répondre aux urgences sociales, démocratiques et environnementales qui touchent Marseille et qui ont été accentuées par la crise du Covid-19 ».

JPEG - 88.5 ko
Sébatien Barles et Michel Rubirola (Photos Robert Poulain)

Michèle Rubirola considère ainsi que « Marseille est à un tournant de son histoire. Les Marseillaises et les Marseillais l’ont dit au premier tour, ils veulent changer leur ville. Nous sommes prêts à répondre à leur appel, à changer d’équipe et de méthode pour offrir un autre avenir à tous les habitants de notre ville ». « Le nouveau Marseille c’est nous, assure-t-elle, c’est le Marseille ouvert, réuni, qui offre des perspectives à toutes les Marseillaises et les Marseillais. Ce qui se passe est déterminant avec ces élections, les habitants ont enfin le choix d’une liste qui défend l’intérêt général, face à une droite égoïste, engluée dans la protection de ses propres petits intérêts personnels ». Pour Michèle Rubirola : « Il importe d’en finir avec une droite paresseuse, isolée dans sa tour d’ivoire. Après 25 ans de mauvaise gestion et de clientélisme, les Marseillais méritent enfin une municipalité volontaire et compétente avec un projet tourné vers l’avenir ». Et juge : « Le bilan de la majorité au pouvoir avec notamment la gestion catastrophique du confinement parlent d’eux-mêmes. Les équipes actuelles ne font pas les efforts nécessaires et n’ont pas la volonté pour assumer leurs responsabilités ». Michèle Rubirola ajoute : « Nous proposons aux Marseillaises et Marseillais un bulletin de vote pour répondre aux urgences et voir plus loin leur ville. Il est urgent de sortir les Marseillais des inégalités, d’une ville qui étouffe, où les services publics sont indigents et les grands projets réservés aux touristes. Nous voulons proposer aux Marseillaises et Marseillais enfin un bulletin de vote qui leur permet de rêver leur ville. Une ville où tous auront des écoles, des transports, des espaces verts, des opportunités d’emploi ». Et d’insister : « Les Marseillais veulent une ville pour tous, égalitaire, résiliente.
C’est pour cela que nous devons gagner, nous sommes les seuls en capacité de tout mettre en œuvre pour faire de ce besoin une réalité. C’est notre responsabilité et l’espoir que nous portons
 ». Sébastien Barles, tête de liste du mouvement écologiste et citoyen Debout Marseille, enchaîne : « Un nouveau récit s’ouvre pour notre cité : celui d’une ville en transition écologique et solidaire, laboratoires d’expérimentations sociales, écologiques et démocratiques. Marseille a retrouvé une boussole. Traçons ensemble le chemin de cette ville nouvelle qui prend enfin soin de ses habitants, de ses Biens communs, de son environnement, de notre santé ».
La rédaction

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.