Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > >

< >

Municipales à Marseille : Marie-Florence Bulteau-Rambaud tête de liste d’Yvon Berland (LREM) dans les 13/14

mercredi 19 février 2020

Yvon Berland Candidat LREM à la mairie de Marseille vient de présenter Marie-Florence Bulteau-Rambaud -élue Modem sur la liste de Renaud Muselier, président LR de Provence-Alpes-Côte d’Azur- tête de liste dans les 13/14. Entretiens.

Cet article vous intéresse ?

Aidez-nous à poursuivre la mise à disposition d'articles gratuits en regardant simplement une courte publicité de votre choix :


JPEG - 163 ko
Marie-Florence Bulteau-Rambaud et Yvon Berland (Photo M.B.)

Destimed : Yvon Berland vous présentez votre tête de liste dans les 13/14, il s’agit d’un secteur particulier de Marseille où le Rassemblement National, en l’espèce Stéphane Ravier, se présente, qui proposez-vous donc ?
Yvon Berland : Je propose Marie-Florence Bulteau-Rambaud qui est une élue Modem sur la liste de Renaud Muselier à la Région.

MoDem, pourtant le MoDem ne vous rejoint pas...
Pour l’heure nous avons plusieurs candidats qui sont issus du MoDem. On verra au niveau national qui ce parti investit ou n’investit pas. Ce qui m’intéresse c’est d’avoir la possibilité de faire une liste suffisamment large en additionnant les compétences.

Et qu’en est-il du programme ? Vous le donnerez en détail le 24 février, mais vous avez quand même un fil rouge qui est l’Éducation ?
Notre programme est terminé. Nous avons en première partie les urgences puis l’ambition pour Marseille et effectivement comme fil rouge l’Éducation parce que je considère que tout commence par là.

On parle de plus en plus d’un mur de la dette avec des remboursements, de l’ordre de millions, qui supprimeraient toute marge de manœuvre pour les candidats...
Effectivement, on parle de ce mur de la dette mais je pense qu’il y a des marges de progression dans la gestion de cette ville pour moins consommer en fonctionnement et avoir des capacités d’investissement. Quand on lit le rapport de la Chambre Régionale des Comptes on voit bien que des marges existent. Puis, il faut être en capacité d’aller chercher de l’argent à l’Europe et, si on veut que l’État nous aide il faut restituer la confiance auprès de l’État avec une gestion de la Ville tout à fait exemplaire.

Vous dites que vous êtes soutenu par la République en marche qui est à la tête de l’État, serait-ce votre point fort ?
Je pense que, si le Président de la République a choisi ma candidature c’est qu’il considérait que j’étais en capacité de gérer correctement cette ville et en gérant correctement cette ville cela donne confiance à l’État, confiance qui nous permettra d’avoir un soutien de l’État...

Entretien avec Yvon Berland candidat LREM à la mairie de Marseille

Destimed : Marie-Florence Bulteau-Rambaud, vous avez été choisie comme tête de liste dans les 13/14, quels sont vos atouts pour lutter contre le Rassemblement National ?
Marie-Florence Bulteau-Rambaud : Un projet et beaucoup de courage.

Précisez ?
Ce qui m’a séduite dans le projet et le programme que vous verrez bientôt c’est le fil rouge de l’Éducation. Je suis conseillère régionale et présidente de la Commission "Lycée, Apprentissage, Formation Professionnelle, Emploi et Jeunesse". Des questions particulièrement importantes dans ce secteur, notamment en ce qui concerne l’enseignement et l’instruction des femmes.

Pourquoi justement les femmes ?
Dans ce secteur des 13/14, il y a énormément de familles monoparentales comme dans une certain nombre de quartiers de la partie Nord de Marseille. On sait que je viens des quartiers Sud. Mais, j’ai aussi une famille monoparentale. Donc je sais la charge qui pèse déjà sur les femmes de manière générale et plus particulièrement quand elles sont seules à élever des enfants. Donc, il faut les aider pour qu’elles puissent s’épanouir, se former, trouver un travail. Il faut aussi les aider à conseiller leurs enfants et à les orienter de manière à ce qu’ils puissent avoir une formation, un métier et qu’ils ne traînent pas dans la rue...

Vous êtes MoDem et vous n’avez soutenu ni Yvon Berland ni Saïd Ahamada, vous avez soutenu un autre candidat, le rattachement n’a-t-il pas été trop difficile ?
Absolument pas. Je suis une légitimiste, je suis MoDem depuis 2017, je n’ai pas renié Emmanuel Macron parce que cet homme là m’a semblé être un renouveau extraordinaire et je continue totalement à le soutenir. Donc il est tout à fait normal d’être avec le candidat qui est soutenu par En Marche, d’autant que nous avons des ministres au gouvernement : Marc Fesneau, Jacqueline Gourault, Geneviève Darrieussecq. Donc à partir du moment où Yvon Berland a été investi je me suis naturellement tournée vers lui. Et d’autant plus volontiers que son projet me convient parfaitement.

En cas de triangulaire, enfin, en cas de risque du Rassemblement National au second tour, est-ce que vous envisagez une alliance et avec qui ?
Ma ligne rouge c’est le Rassemblement National... Avec, quand même, une seconde ligne rouge : une partie des élus, actuellement aux commandes, qui ont contribué à faire de Marseille ce qu’elle est. Pour autant je ne serai pas à la tête d’une liste qui contribuera à faire élire le Rassemblement National. Stanislas Guerini qui est le secrétaire général d’En Marche a d’ailleurs clairement dit que les listes estampillées "En Marche" se retireraient en cas de grand danger d’élection de ce parti.

Et en plus à la Région vous avez l’habitude de les avoir comme seule opposition ?
C’est ce que que j’ai dit tout à l’heure à Caroline Pozmentier qui est la co-listière d’Yvon Berland et probablement avec d’autres candidats que vous découvriez bientôt, nous au quotidien nous savons ce qu’est le Rassemblement National et je peux vous garantir que ce n’est pas notre liste qui le fera élire.

Comment envisagez-vous, ce sera ma dernière question, les semaines à venir ?
Intenses.

Entretien avec Marie-Florence Bulteau-Rambaud

Propos recueillis par Mireille BIANCIOTTO

Cet article vous a intéressé ?

Aidez-nous à poursuivre la mise à disposition d'articles gratuits en regardant simplement une courte publicité de votre choix :



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.