Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

https://sauvernoel.maregionsud.fr/

Accueil > Aix Marseille > Politique > Municipales à Marseille. Martine Vassal : "Je veux mettre fin au tout béton. (...)

< >

Municipales à Marseille. Martine Vassal : "Je veux mettre fin au tout béton. C’est la fin du match, point barre"

vendredi 14 février 2020

Sécurité renforcée, écoles rénovées, écologie et urbanisation repensées, la candidate LR issue de la majorité municipale à la Ville, a un peu plus priorisé ses grands thèmes de campagne, en présentant ce vendredi 14 février matin les 303 noms qui figureront sur ses listes dans tous les secteurs. Sur la scène du théâtre du Gymnase, des phrases fortes sont à retenir…

JPEG - 94 ko
Sur la scène du théâtre du Gymnase Martine Vassal a présenté l’ensemble de ses colistiers secteur par secteur (Photo capture d’écran)

La candidate investie par Les Républicains pour les élections municipales à Marseille, issue de l’actuelle majorité à la Ville, a choisi ce matin le cadre du théâtre du Gymnase pour présenter tous ses binômes et les 303 noms présents sur ses listes pour les élections des 15 et 22 mars. « C’est un endroit magique pour déclarer sa flamme à Marseille, le meilleur endroit qu’on aurait pu trouver dans le sens symbolique de la reconquête du centre-ville » a-t-elle ajouté, avant d’attaquer ses adversaires directs : « Pour gouverner cette ville, la 2e de France, il ne faut pas que des petites phrases, il faut du sérieux, de la volonté, et surtout ce qu’il ne faut pas, c’est du grotesque. Et je crois qu’en matière de grotesque, en ce moment, on est aux premières loges. » Plus libérée au fil de son discours, après un départ difficile, elle a voulu s’adresser de la scène du théâtre à ses femmes et hommes choisis pour prendre part à ses listes : « Depuis quelque temps, je sens cette force, cette énergie, cette volonté d’aspirer à faire avancer Marseille. On la ressent aujourd’hui dans les rangs de ce magnifique théâtre. Je sens cette volonté collective, et, en attendant le 22 mars, c’est pour moi aujourd’hui le plus beau jour de la campagne. J’ai été très émue de vous voir remonter ensemble et soudés la Canebière, il y a quelques minutes, vers un même objectif. Cette Canebière aujourd’hui piétonne, je veux en faire un symbole de notre réussite en lui redonnant ses attributs qu’elle n’aurait jamais dû abandonner. Ceux de la grandeur de la ville et ceux qui unissent la ville. »

« Les personnes de l’extrême gauche, les vrais dangers pour cette ville »

Clairement, par la suite, sur un ton plus affirmé, elle a voulu pointer du doigt ceux qui seront ses principaux adversaires sur l’échiquier politique local à l’occasion des deux, voire des trois prochains tours attendus… « J’ai beaucoup souffert, les derniers mois, de voir la Canebière être prise en otage par des contestations de personnes qui viennent de l’extrême gauche. Ce sont eux les vrais dangers pour cette ville. Ils cherchent le moindre prétexte pour tout casser, alors que la Canebière doit être au contraire le lieu de réconciliation des Marseillais avec leur ville, avec leur centre-ville. Les zones piétonnes, les végétaux qui commencent à fleurir, bientôt un cinéma, la jeunesse qui y est de retour, l’heure du renouveau est arrivé pour cette dernière. Je suis très impatiente de continuer cette transformation, avec vous, comme cette aventure qui va conduire notre ville vers de nouveaux horizons. »

« Sur le plan de la sécurité, des incivilités, au fil du temps, la situation s’est dégradée »

Est ensuite venue l’heure du bilan des 4 mandats effectués par Jean-Claude Gaudin, dont elle fut l’une des principales adjointes de 2001 à 2015. Un passé qu’elle doit et devra « en même temps » - comme dirait l’autre, à l’Élysée - défendre et pourfendre, dans un savoureux et délicat dosage, les prochaines semaines, afin de toucher au but. « Depuis 25 ans, la ville a connu de grandes métamorphoses, mais il est désormais temps de passer à une étape décisive. Je veux le retour de l’ordre dans une ville apaisée, sécurisée. Je veux une ville modèle. Une ville qui fasse à nouveau rêver notre jeunesse. Pour respirer un air sain, la libérer des embouteillages…  » S’adressant à nouveau directement à ses sympathisants choisis pour porter les listes dans chaque secteur, la double patronne du Département des Bouches-du-Rhône et de la Métropole Aix Marseille Provence a livré les clés de sa méthode sélective qu’elle espère décisive et gagnante. « C’est le bon moment pour agir. J’ai voulu que vous soyez le reflet de cette ville de Marseille. Et j’ai souhaité avoir un subtil équilibre entre la nouveauté et l’expérience. Aujourd’hui, 70 % d’entre vous (sur les listes) sont nouveaux, j’ai atteint le 70 % - 30 %, et nous avons aussi 50 % de nouveaux dans les binômes. Merci pour cet engagement. Et je vous confirme qu’aujourd’hui ce sera bien le premier mandat de Martine Vassal. » Après les longs applaudissements provoqués par cette dernière réplique, elle s’est concentrée sur ses priorités en cas d’élection, avec en premier lieu : « Les premières phases de recrutement des 1 000 agents qui viendront renforcer la police municipale, avec l’aide des réservistes. » Elle martèle dans la foulée : « Je veux le retour de l’ordre républicain. Sur le plan de la sécurité, des incivilités, au fil du temps, la situation s’est dégradée. » Avant d’enchaîner, après la sécurité, sur ses trois autres grands thèmes de campagne : l’éducation, la nouvelle fibre verte ou écologique, la fin de l’urbanisation anarchique… « Avec le plan Charlemagne des écoles, je rénoverai les établissements dégradés. Je donnerai aussi le feu vert à la création de la forêt urbaine au parc Borély. Avec une superficie qui passera de 18 à 40 hectares pour de nouvelles zones de respiration vertes et bleues. Ce sera le point de départ de la révolution verte que je veux pour Marseille. Je confirme qu’on y trouvera bien un centre d’apprentissage du golf et une fondation d’art contemporain. » Enfin, dernière annonce : « Je veux mettre fin au tout béton. C’est la fin du match, point barre. L’aménagement de Marseille a consommé beaucoup d’espaces fonciers pour laisser très peu d’espaces verts. Je veux que tous les Marseillais puissent bénéficier à 500 mètres de chez eux d’un espace vert. » Malgré un statut de favorite et son avance annoncée au 1er tour dans le seul sondage connu aujourd’hui, il faudra qu’elle arrive surtout à convaincre qu’elle n’avait visiblement pas son mot à dire sur plusieurs dossiers importants pour sa ville, malgré ses presque 15 années de présence tout en haut de l’équipe municipale. «  Il faut de l’expérience pour cette ville, et en cela le dégagisme ne mène à rien  » a-t-elle lâché ce matin, « regardez le nouveau monde ? » Les urnes répondront.
Bruno ANGELICA

Les colistiers de Martine Vassal


1er secteur - 1er et 7e arrondissements
Les candidats du secteur : Bernasconi Sabine, GarganI Alain, Bourgeois Sarah, Bourniquel Pierre-Marie, Malauzat Irène, Liguori Vincent, Filippi Céline, Mattei Dominique, Perrillat Anne, Melloul Cyril, Dao-Castellana Marie-Aude, Garat Georges, Mansour Halima, Foti Bruno, Bellanti Louisa, Pinatel Thibault, Zoubir Linda, Nicolai Guy, Muniga Ayacha, Couton Christian, Richier Gisèle, Deragopian Didier, Casabianca Dominique, Lomagno Jean-Louis, Monteux Josiane, Pietrucci José, Achache Peggy, Bouhafs Slimen, Soto Sonia, Bellaroussi Ali, Aboudou Zaffa, Roatta Jean, Pila Marie-France.

2e secteur – 2e et 3e arrondissements
Les candidats du secteur : Biaggi Solange, Soto Stéphane, Chaland Danièle,Azoulai Michel, Dakarian Véronique, Réservé, Fares Malika, Dropy Didier, Réservé, Soumare Ansoumane, Réservé, Bensa Oreste, Cazasus Sandrine, Orsoni José, Azoug Fadela, Harichane Mehdi, Adam Awah, Djendeli Medhi, Passaquer Christine, Malik Abdi, Tito Mireille, Husbch Jean-François, Courtelli Nina, Cesari Dominique.

3e secteur : 4e et 5e arrondissements
Les candidats du secteur : Agresti Jean-Philippe, Lucchinacci Audrey, Lankar Charles, Kada-Hounet Inès, Rey Maurice, Robert Diane, Katramados Marc, Réservé, Zanini Didier, Carreno Claire, Salem Mohamed, Jaussaud Coralie, Roux Lionel, Roure-Sconamiglio Cécilia, Baudino Jérôme, Khann Cécile, Belmadjoub Mehdi, Rimbaud Sophie, Souchon Jean-Sébastien, Kanes Warda, Amsallem Laurent, Valensi Isabelle, Battestini Cédric, Tabakh Leila, Delanglade Paul, Berthet Joannie, Colonna Vincent, Pleissiet Florence, Garcia Jérémy, Foussat Jocelyne, Teitgen Bruno, Coulet Monique, Zwierzhiewski Benoit.

4e secteur : 6e et 8e arrondissements
Les candidats du secteur : Vassal Martine, Moraine Yves, Pila Catherine, Collart Frédéric, Zouaghi Serena, Jeanjean Frédéric, SimonettI Christelle, Mery Xavier, Preziosi Nora, Ballaro Michel, Rocca Serra Marie-Laure, Chenoz Gérard, Ouret Marie-France, Bendano André, Caule Carine, Allegrini José, Renaud Martine, Mangani Jordan, Lapalus Géraldine, Gomez Georges, Martinod Marie, Tricoche Jean-Claude, Hochfelder Caroline, Franceschetti Philippe, Cohen Joëlle, Louchon Éric, Avram Laurence, Tronconi Pierre-Gilles, Torta Élisabeth, Schilling Alexandre, Rochette Yvette, JAmgotchian Jean, Geier-Ghio Madeleine, Montagnier Lucas, Collet Brigitte, , Gouvernet Thomas, Corbelle Armel, Lao Valentin, CasonI Marie-Thérèse, Giorgi Jean, Dazeas Sophie, Palazzolo Claude, Kirsch Ophélie, Vitalis Gérard, Toros-Marter Denise.

5e secteur : 9e et 10e arrondissements

Les candidats du secteur : Royer-Perreaut Lionel, Charafe Jauffret Emmanuelle, Teissier Guy, Caradec Laure-Agnès, Reault Didier, D’estienne d’Orves Anne-Marie, Sperling Daniel, Chantelot Catherine, Tani Didier, Fedi Nathalie, Robin Pierre, Djolakian Odette, Ferchat Claude, Réservé, Papallardo Patrick, Benichou Brigitte, Rosato Blaise, Maurel Sandrine, Guelle Frédéric, Arrighi Sophie, Findykian Richard, Sampol Jeanne, De Haut de Sigy Bertrand, Taillandier Cathy, Di Giovanni Sylvain, Da Cruz Maria, Moine Daniel, Peyrot Nicole, Réservé, Giaume Caroline, Capuano Marc, Mabrouk Sonia, Hoffman Gilbert, Ferrero Marie, Porto Thierry, Martin Nadège, Roussel Louis, Djiroun Farah, David François, Janselme Solange, Corti Kévin, Gauthier Martine, Guidarini Gérald, De Breze Viviane, Bouze Jean-Pierre.

6e secteur : 11e et 12e arrondissements
Les candidats du secteur : Ravier Julien, Boyer Valérie, Parakian Didier, Savon Isabelle, Ruas Julien, Carrega Sylvie, Laget Pierre, Luccioni Laurence, Souvestre Sylvain, Balletti Mireille, Rivoallan Jean-Baptiste, Boualem Sarah, Carvalho Martin, Cannone Émilie, Pichon Stéphane, Devouge Magali, Guichard Roger, Sciara Aurélie, Khozian Philippe, Monnet-Corti Virginie, Agu Marcel, Barthes Anne-Marie, Coulet René, Di Quirico Joëlle, Réservé, Emery Michèle, Audibert Gérard, Rady Souaad, Nakache Jessy, Ponsada Magali, Bert Jean Michel, Renaux Jeanne, Wiquel Robert, Elleboro Bernadette, Tagliati Gérard, Ferreira de Magalhaes Maria, Spera Gilbert, Pennisi Céline, Blum Roland.

7e secteur : 13e et 14e arrondissements
Les candidats du secteur : G Galtier David, Bareille Marion, Rossi Denis, Makhloufi Camélia, Benfers Sami, Falek Aurélie, Sayag Jean-Yves, Atia Hayat, Turc Jean-Michel, Boukrine Doudja, Bosq Christian, Benaouda Farida, Koubi-Flotte Pierre-Olivier, Chahid-BOuvigny Saphia, Brument Romain, Paul Ulrike, Berard Anthony, Furfaro Sophie, Ohanessian Franck, Semerdjian Laurence, Bertei Julien, Birgin Corinne, Yatsou Ali, Lastrayoli Lucie, Bettira Abdel Karim, Hassani Keltoum, GasmI Kader, Aycard Céline, Pons Jean-Paul, Cisneros Caroline, Petit Marc, Paineau Vanessa, Picarelli Fréderic, Attoura Camélia, Soler Yohann, Benkedia Ghania, Cerase Christophe, Sid Habiba, Dorrzapf Romain, Smaali Halima, Sisilia Christopher, Haddjeri Aicha, BOCCANFUSO Christophe, Bricout Stéphanie, Spica Lionel, Migliorini Marine, Torres Stéphane, Brioto-MOntero Manuela.

8e secteur : 15e et 16e arrondissements
Les candidats du secteur : Maaskri Moussa, Kerbadou Jazia, Ballandras Didier, Bria Somia, Jourdan Hervé, Freling Esther, Paulez Vincent, Witindi Natacha, Lefebure Bruno, Hamani Sabrina, Lindenmeyer Éric, Sansoni Sandrine, Bouali Salim, Boueza Nadia, MAttachione Alain, Guemari Salima, Ben Ahmed Sam, Latreche Nabila, Mankichian Vartan, Petit Océane, Fernandez Joachim, Ladhari Soumaya, Callejon Fréderic, Ouger Florianne, Ziani Yann, Dameme Brigitte, Baila Ahmed, Litim Yamina, Abdoul Karim Gamin, Benouda Farida, Zemour Adam, Réservé, Boutobba Walid, Réservé, Réservé, Réservé.

Cet article vous a intéressé ?

Aidez-nous à poursuivre la mise à disposition d'articles gratuits en regardant simplement une courte publicité de votre choix :



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.