Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > >

< >

Municipales à Marseille : vice-présidente du département des Bouches-du-Rhône, Sandra Dalbin rejoint Bruno Gilles

dimanche 26 janvier 2020

Cet article vous intéresse ?

Aidez-nous à poursuivre la mise à disposition d'articles gratuits en regardant simplement une courte publicité de votre choix :


JPEG - 38.3 ko
Sandra Dalbin, vice-présidente du département des Bouches-du-Rhône en charge du handicap rejoint Bruno Gilles (Photo archive Robert Poulain)

Sandra Dalbin, vice-présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône et présidente de la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées) rejoint Bruno Gilles, candidat (sans étiquette) à la mairie de Marseille. Elle formera avec Ludovic Perney (LR) le ticket de tête dans les 6e et 8e arrondissements de Marseille. Dans le fief historique du futur ex-maire de Marseille Jean-Claude Gaudin. Là aussi où Martine Vassal, présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône et de la Métropole Aix-Marseille-Provence, elle aussi candidate (LR) à la mairie de Marseille, se présente en tant que tête de liste. Sandra Dalbin connaît bien ce secteur pour y avoir grandi et étudié. « Elle saura répondre avec compétence et détermination aux problématiques que soulèvent les citoyens que je rencontre durant mes nombreuses visites », a expliqué Bruno Gilles. Sandra Dalbin est en charge des problématiques du handicap au Département. « Un sujet qu’il convient d’aborder avec ambition et écoute  », a ajouté le candidat à la mairie de Marseille. Et d’ajouter : « Elle apporte dans ma campagne participative son expertise d’élue de terrain au plus près des associations, des familles, des Marseillaises et des Marseillais en situation de handicap. » La vice-présidente du département, âgée de 35 ans, témoigne de son choix : « J’appartiens à cette droite sociale dont se revendique Bruno Gilles. Il a su entendre l’importance des problématiques que je traite dans ma délégation. Le handicap nous concerne tous. Je sais qu’avec Bruno Gilles, ces questions prendront tout leur sens. »
Anna CHAIRMANN

Cet article vous a intéressé ?

Aidez-nous à poursuivre la mise à disposition d'articles gratuits en regardant simplement une courte publicité de votre choix :



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.