Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Méditerranée > Nice / Côte d’Azur > Nice. Création d’un Centre d’expertise européen pour les victimes du (...)

< >

Nice. Création d’un Centre d’expertise européen pour les victimes du terrorisme

lundi 30 décembre 2019

A l’issue d’un appel d’offres lancé le 7 mai dernier, la Commission européenne vient de désigner le consortium soutenu par la ville de Nice, pour engager la création d’un Centre d’expertise de l’Union Européenne pour les victimes de terrorisme pour une durée de deux ans avec un budget d’un million d’euros. Ce consortium coordonné par l’organisation Victim Support Europe, associe la Fondation Lenval, l’Association française des victimes du terrorisme (AfVT) et le Centre hollandais ARQ, et est soutenu par la ville de Nice.

JPEG - 93.3 ko
Christian Estrosi, maire de Nice (Photo Robert Poulain)

Ce Centre d’expertise aura pour mission globale d’aider les États membres de l’Union Européenne à mettre en commun les ressources et améliorer les mécanismes permettant d’améliorer l’accompagnement des victimes du terrorisme. Christian Estrosi, maire de Nice, président de la Métropole Nice Côte d’Azur, président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur déclare : « Une nouvelle fois, l’Europe fait confiance à Nice et ses partenaires pour porter des politiques publiques innovantes et concrètes. Notre ville a pris le leadership européen sur le combat pour mieux sécuriser les espaces publics et mieux protéger et accompagner les habitants. Parce que notre ville, de par son histoire, le drame qu’elle a rencontré et la force qu’elle a su en dégager pour faire face, possède un savoir-faire, une force et une expertise pour, au-delà des frontières, aider les victimes dans leur résilience. Ce projet pilote, soutenu par le Ministère de la Justice, va nous permettre dès 2020 et pendant deux ans de mettre en place une plateforme commune entre tous les États membres de l’Union Européenne, qui proposera notamment des formations pour les agents du service public et les personnels qui sont à même d’être en contact avec des victimes. Nous ferons de cette plateforme un centre d’expertise pour les professionnels de santé, notamment sur les aspects de psychotraumatologie pour permettre à chacun de savoir prendre en charge humainement efficacement ces syndromes. Enfin, ce Centre aura une mission de conseil à la Commission Européenne. Nous formulerons des propositions concrètes pour améliorer la coordination entre États membres sur le déploiement de dispositifs de prise en charge des victimes et créer un Centre de Coordination européen pour les victimes du terrorisme que Nice souhaiterait accueillir ». La ville de Nice a multiplié les initiatives au niveau européen sur la prise en compte des victimes et du psychotraumatisme lié aux attentats. Le 29 septembre 2017, Christian Estrosi avait lancé la Déclaration de Nice visant à mieux associer les élus locaux, essentiellement d’Europe et de Méditerranée, à la lutte contre le terrorisme et à la sécurisation des espaces publics. 62 Maires de grandes villes de 19 pays différents ont signé depuis cet appel. La ville de Nice a également accueilli à trois reprises la visite du Commissaire Européen délégué à la sécurité Julian King, notamment à l’occasion de la présentation des premiers résultats du programme 14/7 sur les enfants victimes directes ou indirectes de l’attentat. Le huitième congrès international des victimes du terrorisme, organisé par l’Association française des victimes du terrorisme, s’est tenu à Nice en novembre dernier.
La Rédaction

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.