Recherche

Accueil > Sports > OM-PSG : dispositif de sécurité renforcé

< >

OM-PSG : dispositif de sécurité renforcé

vendredi 5 février 2021

Dans un contexte de crise que le dernier communiqué de Frank MacCourt ne devrait pas apaisé, la préfecture de police s’adapte et annonce un dispositif de sécurité renforcé.

JPEG - 42.3 ko
Dispositif de police renforcé aux abords du stade vélodrome (Photo Hagay Sobol)

Frank MacCourt : « Des rumeurs mensongères et délétères au sujet de la vente de l’OM »

Jusqu’où cela ira-t-il ? Dans un contexte de crise où des actes inadmissibles ont été commis à la Commanderie par des supporters, les communiqués de Frank MacCourt ou encore de Jacques-Henri Eyraud sont autant de jets d’huile sur le feu et autant de facteurs de baisse de la valeur de l’OM. Ainsi, alors que des rumeurs de vente du club circulent avec de plus en plus d’insistance Frank McCourt dément catégoriquement parlant de « rumeurs mensongères et délétères au sujet de la vente de l’OM. » Celles-ci selon un communiqué « ont pour seul objectif de déstabiliser un projet dans lequel Frank McCourt s’est investi personnellement depuis plus de quatre ans ». Le propriétaire du club rappelle toujours via ce communiqué : « Mon engagement vis-à-vis de l’OM, de ses salariés, de la Ville et de l’ensemble des Marseillais est total. Je resterai, avec l’ensemble de la direction de l’OM et son Président, Jacques-Henri Eyraud, investi pour porter ce projet jusqu’au bout. Nous le devons à l’OM et à son histoire, passée, présente et future. Je m’interroge par ailleurs sur l’origine de ces campagnes répétées de désinformation et me demande à qui profite ces manipulations ». Comme il faut bien relativiser, heureusement MacCourt et Eyraud ne sont pas à l’ONU...

400 policiers mobilisés

La Préfecture de police des Bouches-du-Rhône elle, ne relativise pas et communique pour sa part que « tout au long du week-end, les forces de l’ordre seront mobilisées pour assurer la sécurité des équipes de l’OM et du PSG. Les 400 policiers mobilisés auront pour mission de sécuriser l’ensemble des trajets, lieux de résidence et d’entraînement des joueurs ainsi que le stade Orange Vélodrome et ses abords. Toute tentative de rassemblement sera dispersée. Des consignes de fermeté ont été données pour intervenir immédiatement en cas de violences ou dégradations afin d’interpeller les auteurs et de les remettre à la justice. » La Préfecture de police rappelle qu’un couvre-feu est en vigueur à partir de 18 heures. « Les forces engagées sur le dispositif de sécurisation du match ont pour consigne de contrôler et verbaliser toute personne se trouvant sur la voie publique sans motif valable ».
Michel CAIRE

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.