Recherche

Accueil > Sports > OM : Villas-Boas a présenté sa démission

< >

OM : Villas-Boas a présenté sa démission

mardi 2 février 2021

Nouveau coup de tonnerre à l’OM, Après avoir annoncé son départ de l’OM en juin devant les médias, André Villas-Boas a annoncé en conférence de presse cet après-midi qu’il a présenté sa démission à la direction du club.

PNG - 325.6 ko
André Villas-Boas a présenté sa démission (Photo Guillaume Ruoppolo/Wallis.fr)

« Ntcham est un joueur pour lequel j’ai dit non, il n’était pas dans notre liste. Je l’ai appris dans la presse ce matin. J’ai présenté ma démission à la direction, sans rien demander à l’OM sur mon contrat, a précisé le Portugais. Je ne suis pas d’accord avec la politique sportive J’ai essayé de trouver la meilleure chose pour le remplacement de Sanson. Je ne peux pas accepter cette situation comme professionnel. Ce club a déjà fait n’importe quoi sur les transferts. On continue, j’attends des informations de la direction. »

La direction de l’OM a accepté la démission d’André Villas-Boas

Est-ce qu’il va quitter le club avant le match à Lens ou après ? « La direction m’a demandé du temps, je suis focalisé sur Lens, l’équipe de l’année. J’ai du respect pour Frank McCourt. Mais il y a un truc qui est cassé. Ce n’est pas ma façon de travailler. J’attends la réponse, ça peut-être non. Si c’est non, on continue », a conclu Villas-Boas l’air grave et marqué. La direction de l’OM a accepté la démission d’André Villas-Boas. Il ne reste désormais plus qu’un obstacle au départ du Portugais : l’accord de Franck McCourt, qui a tissé des liens très forts avec son entraîneur depuis l’été dernier. AVB a le soutien du propriétaire de l’OM depuis plusieurs semaines, tout comme celui du vestiaire olympien qui aimerait continuer avec lui.

Villas-Boas mis à pied à titre conservatoire

Et comme si la succession d’événements défavorables au club ne suffisait pas depuis samedi dernier, jour d’envahissement de La Commanderie, la direction de l’OM a décidé « la mise à pied à titre conservatoire » de son entraîneur. « Cette décision conservatoire est devenue inévitable compte tenu de la répétition récente d’agissements et d’attitudes qui nuisent gravement à l’institution Olympique de Marseille et à ses salariés qui la défendent quotidiennement. Les propos notamment tenus aujourd’hui en conférence de presse à l’égard de Pablo Longoria, directeur général chargé du football, sont inacceptables. Son investissement exceptionnel ne saurait être remis en cause et a au contraire été salué par tous pendant ce mercato hivernal marqué par une crise sans précédent. D’éventuelles sanctions seront prises à l’encontre d’André Villas-Boas à l’issue d’une procédure disciplinaire. »
Gilbert DULAC

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.