Recherche

Accueil > Sports > OM : la Ligue des Champions est encore loin

< >

OM : la Ligue des Champions est encore loin

samedi 5 mars 2022

À douze journées de la fin du championnat, la qualification des Olympiens pour la Ligue des Champions la saison prochaine est loin d’être acquise.

JPEG - 153.3 ko
Steve Mandanda pourrait jouer, si le choix de Sampaoli sous les yeux de Guy Stéphan, adjoint de Didier Deschamps. La liste pour les 2 matchs de l’Equipe de France en mars sera communiqué le 17 mars (Photo archives Laurent Saccomano/ Wallis. fr)

Si Jules César devait se méfier des Ides de Mars qui lui ont été fatales, l’OM aborde demain soir avec la réception de l’AS Monaco, un mois de mars qui peut être décisif dans la course à une place qualificative en Ligue des Champions. « J’espère une équipe très agressive et décidée à gagner contre Monaco », a déclaré Jorge Sampaoli face à la presse hier à La Commanderie. À Troyes comme à l’Orange Vélodrome contre Clermont, les coéquipiers de Dimitri Payet étaient physiquement en difficulté. Face aux Clermontois, ils ont manqué de créativité dans le jeu et ont échoué tactiquement contre une équipe bien organisée et jouant sans complexe. À Troyes, l’OM a laissé filer les trois points de la victoire à la fin du temps réglementaire.

Un coaching contestable

Quand il arrive aux commandes d’un club, Jorge Sampaoli change le gardien de but. Steve Mandanda s’est assis sur le banc des remplaçants et a perdu son poste de titulaire en septembre. L’Espagnol Pau Lopez arrivé de l’AS Rome, après quelques bons matchs, est moins performant depuis la lourde défaite à Nice en Coupe de France où sa responsabilité est engagée sur deux des quatre buts concédés. À Troyes, il a tardé à sortir et à couper la trajectoire du ballon centré amenant l’égalisation. Pendant ce temps, Mandanda s’est contenté des matchs de Coupe de France et de l’Europa Conference League. « El fenomeno » comme le surnomme les Virages est un compétiteur et se tient prêt. Il devrait au moins jouer les deux matchs contre Bâle en Europa Conference League.

Le Polonais Arek Milik est l’autre joueur au centre des débats techniques et tactiques. Après avoir récupéré de sa blessure au genou, Milik est redevenu le buteur efficace qu’il est en club et avec la sélection polonaise. Selon l’équipe de départ choisi par Sampaoli, Milik est sur le banc alors qu’il accumule les buts en Ligue 1 et en Coupe d’Europe. Les choix de Sampaoli, qui a souhaité le recrutement de Bakambu, sont souvent incompréhensibles et incohérents. Face à Monaco, Milik sera-t-il titulaire ou Payet sera-t-il faux numéro neuf, seul à la pointe de l’attaque.

Un calendrier chargé

Après la réception de Monaco demain soir à 20h45, l’OM reçoit Bâle jeudi prochain 10 mars à 21 heures à l’Orange Vélodrome. Dimanche 13 mars, direction le Finistère et Brest. Coup d’envoi à 20h45. Jeudi 17 mars, match retour à Bâle en Europa Conference League à 21 heures. Dimanche 20 mars, OM-Nice à 20h45. Après la trêve internationale et les deux matchs de l’équipe de France, la Ligue 1 reprendra le 3 avril.
Gilbert DULAC

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.