Recherche

Accueil > Culture > Théâtre > On a vu dans le Off d’Avignon : Une comédie sur le bonheur…et qui rend (...)

< >

On a vu dans le Off d’Avignon : Une comédie sur le bonheur…et qui rend heureux

vendredi 18 juillet 2014

L’Avignonnaise Isabelle Parsy, anciennement directrice artistique de La Fontaine d’Argent d’Aix interprète au Cinévox « N’oublions pas d’être heureux », comédie à trois personnages. Irrésistible !

JPEG - 150.9 ko
(Photo D.R.)

Si l’on devait définir l’Avignonnaise Isabelle Parsy (qui fut à la tête artistique de La Fontaine d’Argent d’Aix) on dirait qu’elle est la fille naturelle de Jacqueline Maillan et Louis de Funès. Une comédienne au tempérament de feu qui dès son entrée sur scène fait plier la salle de rire. Mimiques impayables, sens du rythme, elle fait partie de ces grandes comédiennes dont chacune des apparitions réserve aussi des surprises scéniques. Après « La Belle Mère » en deux parties, la voilà dans le cadre du Off d’Avignon dans une comédie intitulée « N’oublions pas d’être heureux » où elle partage l’affiche avec Pasquale d’Incà et Christelle Ledroit. Une pièce hilarante signée Maria Ducceschi qui, mise en scène par Stéphane Dufour raconte une supercherie à double niveau d’où l’amour triomphera et ce contre toute attente. Il se prénomme Jean-Philippe. Il trompe sa femme avec Lucie et s’apprête à passer avec elle une nuit torride. On frappe à la porte ! Entre l’épouse de Jean-Philippe. Elle réclame des comptes. Sauf qu’il ne la reconnaît pas, et pour cause ! Déguisée en inspecteur Colombo, l’intruse (Isabelle Parsy au mieux de sa forme), ment elle aussi, poursuivant un but assez inattendu, mais très vénal….Et comme elle a peut-être une complice, ça promet…du grabuge à taux bancaire élevé.
Avec une première partie loufoque et très efficace, « N’oublions pas d’être heureux » enchaîne situations et mots d’auteur avec un égal bonheur. Sur scène les trois comédiens jouent en harmonie, et leur complicité contribue à rendre ce spectacle encore plus attrayant. C’est sans prétention, jamais vulgaire et au final, développant des idées de respect et de tolérance, voilà une pièce très intelligente…et qui, fidèle à son titre rend heureux.
Jean-Rémi BARLAND

Au Cinévox, tous les soirs à 21 h jusqu’au 27 juillet. 22 place de l’horloge 84000 Avignon. Réservations au 04 90 31 02 03.

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.