Recherche

Accueil > Aix Marseille > Economie > Partenariat. La CCI Aix-Marseille Provence s’engage dans le cadre du projet (...)

< >

Partenariat. La CCI Aix-Marseille Provence s’engage dans le cadre du projet Villa Air-Bel

mercredi 16 juin 2021

Jean-Luc Chauvin, Président de la CCI métropolitaine Aix-Marseille-Provence a signé une convention de partenariat avec Bernard Mossé, Président de Villa Air-Bel, association créée dans le but de contribuer à la dynamisation culturelle, sociale et économique du quartier Air-Bel situé dans le 11e arrondissement de Marseille, à la Pomme.

JPEG - 123.4 ko
Convention de partanariat signée entre Jean-Luc Chauvin, président de la CCIAMP et Bernard Mossé, président de Villa Air-Bel ©CCIAMP

Le quartier Air-Bel possède de véritables ressources, par exemple au premier rang desquels une jeunesse multiculturelle, avec 45% des habitants qui ont moins de 25 ans, pour laquelle les enjeux d’inclusion sont prégnants, en tant que Quartier Prioritaire de la Ville (QPV) ; une dynamique de création d’entreprise élevée, qui nécessite d’être accompagnée et professionnalisée ; un marqueur historique hors du commun, qui a vu transiter de grands artistes, et que l’on doit convertir en un élément de fierté, d’inspiration et de récit commun.

L’initiative de l’association, qui comprend la création et l’animation d’un tiers-lieu citoyen, s’appuie sur l’histoire de ce haut-lieu de la résistance qui accueillit au début de la 2nde Guerre mondiale intellectuels et artistes (dont notamment André Breton, Max Ernst, Claude Lévi-Strauss, René Char, Victor Brauner) persécutés par le régime nazi.

Dans le cadre de ce partenariat, la CCIAMP apportera son soutien et son expertise sur le volet économique du projet Villa Air-Bel. Elle sera l’interlocuteur du monde économique auprès de l’association, sensibilisera les entreprises et acteurs économiques et réalisera une étude de marché et une analyse programmatique pour le développement du projet de tiers-lieu et de pôle d’attractivité sur le site de la Villa Air-Bel.

« Je crois fortement à ce projet et nous sommes dans le bon timing. En effet, un projet de renouvellement urbain a été engagé depuis 2014, avec des actions sur l’habitat, sur l’ouverture du quartier et sur sa transformation. La Métropole vient par ailleurs d’approuver il y a quelques jours la convention du Nouveau Programme National du Renouvellement Urbain Air-Bel. Elle y insiste sur les « objectifs d’excellence » et « la valorisation de la mémoire d’Air Bel, dans un objectif de cohésion sociale ». C’est un aspect très important, car nous savons tous ici que la réussite d’un projet repose sur l’addition et la coordination des efforts de tous, c’est encore plus vrai dans un quartier prioritaire où les besoins sont multiples et plus marqués qu’ailleurs. L’association peut compter sur nous. La CCIAMP est et sera à ses côtés  », insiste Jean-Luc Chauvin, Président de la CCI métropolitaine Aix-Marseille-Provence.

« le Musée de la Villa Air-Bel, une histoire d’art et de résistance durant la Seconde Guerre mondiale »

« Le projet que porte notre association Villa Air-Bel entre en résonance avec le programme de renouvellement urbain du quartier. Il s’agit de créer un pôle culturel valorisant la mémoire de ce lieu, le Musée de la Villa Air-Bel, une histoire d’art et de résistance durant la Seconde Guerre mondiale, qui fit barrage aux idéologies radicales et sauva 2000 artistes exilés, persécutés par les Nazis. C’est le cœur d’un projet citoyen, avec l’appui de grandes institutions comme l’institut SoMuM d’Aix-Marseille Université, la Fondation Guggenheim de Venise ou l’Inseaam (Conservatoire de musique et École des Beaux-Arts) qui est destiné à redonner toutes leurs chances aux habitants de ce quartier par la formation professionnelle, autour de l’économie culturelle et en contribuant à la réimplantation d’une économie de proximité souhaitée par tous. Nous savons compter sur le président de la CCIAMP et son équipe pour ce projet qui ne peut réussir sans la convergence des efforts de tous les acteurs, privés et publics », précise Bernard Mossé, Président de l’association Villa Air-Bel.
La rédaction

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.