[1]). Dans le même temps, des associations de lutte contre le suremballage s’inquiètent du risque de pollution plastique à l’aube d’un été particulier. C’est dans ce contexte qu’à partir de ce dimanche 31 mai, le Projet Azur se remet en selle dans le but d’organiser des ramassages de déchets sur toute la côte méditerranéenne en invitant un maximum de citoyens et d’associations locales à participer dans le respect des règles sanitaires. Cette fois, deux parcours sont prévus, l’un sur terre et l’autre en mer.

" />
       Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > >

< >

Plastique en Méditerranée : Le Projet Azur se remet en selle ce dimanche 31 mai au départ de Marseille pour sensibiliser les citoyens à la gestion des déchets

dimanche 31 mai 2020

Les fabricants d’emballage plastique alimentaire sont confrontés à une hausse d’activité de plus de 20% depuis le début de la crise du Covid-19 [2]). Dans le même temps, des associations de lutte contre le suremballage s’inquiètent du risque de pollution plastique à l’aube d’un été particulier. C’est dans ce contexte qu’à partir de ce dimanche 31 mai, le Projet Azur se remet en selle dans le but d’organiser des ramassages de déchets sur toute la côte méditerranéenne en invitant un maximum de citoyens et d’associations locales à participer dans le respect des règles sanitaires. Cette fois, deux parcours sont prévus, l’un sur terre et l’autre en mer.

JPEG - 159.4 ko
© Projet Azur
JPEG - 66 ko
le parcours (Illustration projet Azur)

C’est de Marseille et à bicyclette que partira le premier parcours du Projet Azur ce dimanche, et plus précisément de l’Anse de la Maronaise aux Goudes. Il s’achèvera le 5 juillet à Cerbère dans les Pyrénées orientales. Après 15 jours de remise en forme et de repos, un second parcours tâchera de nettoyer la côte en Kayak de Hyères à Menton du 19 Juillet au 17 Septembre 2020. Anaëlle Marot, coordonnatrice du "Projet Azur" tient à préciser : « Nous ne pourrons pas organiser de grands ramassages comme la dernière fois à cause du contexte sanitaire. Cependant, chaque citoyen peut à son échelle, donner l’exemple, pas la leçon. L’idée c’est de donner son temps au service de quelque chose qui nous touche, une aventure au service de l’écologie dans un contexte particulier. Mon but, c’est de récolter un maximum de micro-plastique, les plus nocifs pour la faune marine. L’équipe du Projet Azur sera mobilisé pendant deux mois pour rendre des objectifs pédagogiques et éditer, en fin de parcours, un bilan moral que je remettrais aux acteurs publiques ».

1 don = 1 nom sur le Kayak

Le Projet Azur a réfléchi à la meilleure manière de faire de cette expérience quelque chose de participatif. « Nous organiserons des ramassages à dix personnes maximum. Ceux qui le voudront pourront faire un don pour soutenir les aventures présentes et futures, en échange de quoi, les nom des soutiens au Projet Azur seront inscrit sur la coque du kayak qui nettoiera le littoral à partir du 19 juillet lors d’une aventure participative en solitaire ». On peut faire un don sur projetazur.com - Entre septembre et octobre 2019, le Projet Azur avait récolté 500 kilos de déchets en Méditerranée 27 sites entre Hyères et Carry le Rouet (+150kilomètres) avec plus d’une centaine de participants.
La rédaction

Cet article vous a intéressé ?

Aidez-nous à poursuivre la mise à disposition d'articles gratuits en regardant simplement une courte publicité de votre choix :




[1Source Elipso - association des entreprises de l’emballage plastique, 13 mai 2020

[2Source Elipso - association des entreprises de l’emballage plastique, 13 mai 2020

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.