Recherche

Accueil > Sports > Pol Lirola : L’OM est un grand club avec une histoire...

< >

Pol Lirola : L’OM est un grand club avec une histoire...

samedi 16 janvier 2021

Fraîchement débarqué de la Fiorentina, Pol LIrola a directement goûté aux joies d’une confrontation contre le PSG. Pour le défenseur et Pablo Longoria, l’avenir de ce futur grand joueur s’inscrit forcément à Marseille. Une volonté confirmée en conférence de presse par les deux protagonistes.

PNG - 569.7 ko
Pol Lirola entouré d’André Villas-Boas et Pablo Longoria (Photo capture d’écran/ ©OM)

Il aura fallu attendre quelques jours après le match contre Paris pour que Pablo Longoria présente officiellement Pol Lirola, le nouveau latéral droit de l’Olympique de Marseille. « C’est un peu particulier, comme les Italiens qui présentent les joueurs après les matchs », ironise le dirigeant phocéen. Une chose est sûre, les deux hommes se connaissent depuis un moment maintenant. « On a travaillé ensemble à la Juve, qu’il avait rejoint à 16 ans », explique le directeur sportif.

« Je préfère attaquer que défendre »

Tout juste arrivé, Lirola a tout de suite été jeté dans le grand bain du Clasico, le genre de joutes dont il a l’habitude que ce soit en Angleterre ou en Italie. Immédiatement, les observateurs ont pu apprécier ses qualités, notamment sur le plan offensif. Dans son couloir, le joueur n’a pas peur de monter pour apporter le surnombre. « C’est un latéral offensif, un joueur de performance immédiate », ajoute Longoria. Une observation qu’acquiesce le principal intéressé : « J’aime participer aux actions offensives, donner la dernière passe, marquer aussi. Si je dois m’améliorer, c’est sur la phase défensive. Je me considère plus offensif que défensif, je préfère attaquer que défendre ».

« Une projection pour le futur, l’une des plus importantes en Europe »

Tout est donc allé très vite et cela n’est pas pour déplaire au n°29 : « Je n’ai pas eu beaucoup de temps pour apprendre à connaître mes coéquipiers, mais je me suis très bien senti dès les premiers instants sur le terrain. » Un baptême du feu réussi donc pour le joueur en provenance de la Fiorentina. Reste maintenant à confirmer que ces performances s’inscriront dans la durée. Une chose dont Pablo Longoria ne semble pas douter. « En le faisant venir, nous faisons une projection pour le futur, l’une des plus importantes en Europe. » Il faudra donc voir après les 6 mois de la période de prêt si Lirola pose ses valises à Marseille de façon prolongée. Il semblerait que ce soit l’envie non dissimulée des dirigeants olympiens : « L’important pour Pol et pour nous, c’est de continuer ensemble ».

Conseillé par Franck Ribéry en personne

De son côté, l’Espagnol semble parfaitement savoir où il traîne ses crampons : « Je savais que l’OM était un grand club avec une histoire, présent sur la scène européenne, en Europa League, en Ligue des Champions ces dernières années. Je savais que des latéraux espagnols étaient passés par ici avant moi  ». Une référence directe à César Azpilicueta, un joueur qu’il apprécie tout particulièrement. D’autant qu’avant de valider son prêt, Lirola a également pu se renseigner auprès d’autres compagnons. Alvaro Gonzalez, bien évidemment, mais pas seulement. « Je suis très proche de Franck Ribéry. Je lui ai dit que j’avais la possibilité d’aller à Marseille, il était très content pour moi, il m’a dit de l’appeler si j’avais besoin de quoi que ce soit une fois là-bas. Il m’a parlé des supporters, incroyables ici, et m’a dit que ce club allait me réussir », lâche le nouveau Marseillais avec passion. L’histoire d’amour entre l’OM et Lirola semble démarrer sur de bonnes bases. A confirmer.
Fabian FRYDMAN

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.